Voyage à l'ile Maurice

Carnet de voyage à Maurice

Ile aux Cerfs 2

La réunion de fin d'année commence.
Une fois achevée, comme chaque année, nous attendons tous avec impatience qui a gagné le challenge et qui va donc partir à l'ile Maurice!
Ravie d'etre parmi les lauréats de ce voyage, je rentre chez moi et commence à préparer la liste des affaires à amener.
Jour j arrive ,une partie du groupe se rejoint à l'aéroport de Perpignan.Cà y est , nous voilà partis!!!
Arrivés à Paris , nous retrouvons d'autres collègues de travail eux partis de Marseille et de Nice, buvons un verre et attendons notre correspondance pour l'ile Maurice.
Nous embarquons enfin, plus que 9 heures de vol et nous serons enfin au soleil, loin du mauvais temps qui s'est installé en France depuis plusieurs semaines.
Nous voilà arrivés, à destination, dans le hall de l'hotel ou nous séjournerons 9 jours, une haie d'honneur nous attendent ainsi qu'un cocktail de bienvenue.
Un de nos collègues surnommé le roi soleil ou Louis 14, pose ses bagages à l'entrée de l'hotel, et commence à courir droit devant lui comme un fou: à ce moment précis, nous nous demandons tous ce qui lui arrive; en fait rien du tout, il avait juste très chaud et à couru et plongé tout habillé dans la piscine. Cà commençait bien, on nous a de suite "catalogué".
Nous attrapons tous un fou rire, nous installons au bar et attendons avec impatience que l'on nous donne les clés de nos chambres, pour pouvoir nous rafraichir, prendre une bonne douche et enfin se rejoindre au bar pour planifié notre séjour!
Nous rejoignons chacun nos chambres, il faut dire que suite à une erreur de la part de l'hotel, j'ai pu bénéficier d'une des plus grandes chambres du complexe: c'était carément un appartement!
Sur le lit des draps étaient déposés en forme de cigne et d'éléphant.
Une corbeille de fruit était également déposée sur la table du salon ainsi qu'une bouteille de champagne!
Bienvenue à l'ile Maurice.
Une fois douchée, et les valises défaites, je partie rejoindre mes collègues de travail au bar!
L'apéro commençà tot et fini très tard!
Nous nous sommes tous installés, et je ne sais pour quelle raison, nous avons commencé à chaner une multitude de chansons françaises; au fur et à mesure le bar se remplissait de touristes qui nous écoutaient et étaient ravis de notre arrivée.Tout le monde était aux anges, fous rires;
Qu'une coincidence cette première soirée,(fous rires consécutufs), nous étions à Belle Mare.( tout proche de Flaq)

Durée : 1 jours ( du 24/02/2007 au 25/02/2007)
Zone : Maurice (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
lilipuce
Carnet de voyage créé par lilipuce
Le 09 February 2009

Vu 617 fois
1

Découverte de notre Hotel

Cet hotel 4 étoiles séduit, de par son architecture typiquement mauricienne , aux élégants toits de chaume.
Il se situe à l'est de l'ile Maurice à Belle Mare, à la baie de Palmar.
Il se situe à environ 45 mn de l'aéroport, et 40 mn de Port -Louis ( capitale de l'ile Maurice).
Protégé par la barrière de corail, le lagon turquoise se prete formidalement à la baignade mais également à toutes les activités nautiques comme la plongée sous-marine, canoé , planche à voile, ski nautique ect....
Cet hotel possède également un Spa, proposant des programmes complets pour la remise en forme.
Et pour le plaisir des papilles le bar concocte de délicieux cocktails exotiques, tandis que les quatre restaurants(gourmet, italien,spécialités mauriciennes, indien) rivalisent d'imagination pour proposer diverses saveurs du monde. Bien évidemment,sans oublier la cuisine créole délicatement épicées.
cet hotel propose enfin divers spectacles de danses sur les rythmes chaloupés des musiques locales.
Nous avons visité, les lieux de cet immense complexe, il faut dire que le logement était très spacieux.
une très grande chambre, un salon coin détente, grande une salle de bain, de grands placard et une pièce prévue pour les valises afin de ne pas gaspiller de place dans le coin salon.
Une petite terrasse donnant sur la plage. bref un beau cadre pour passer un agrébla séjour!
Pour la petite anédocte: mes collègues de travail, ont indiqué à la direction de l'hotel, que mon ami et moi étions jeunes mariés, et du coup nous avons bénéficié d'une des plus grandes chambres de ce complexe( du moins petit appartement).Et çà à chaque voyage un couple y a droit: il m'ont fait ce coup à deux reprises(aux Maldives) .
ex: en plein repas Louis 14 un collègue surnommé ainsi se lève ,porte un toast et crie :"et pour les mariés ... oura) et là , toutes personnes confondues reprend en coeur et à ceux à qui çà arrivent c'est la "catastrophe" car les gens viennent nous félicités, d'autres offrent une coupe de champagne!
Comme je l'ai déjà précisé sur mon carnet , après s'etre rafraichis , tout le groupe s'est installé au bar, et là, tellement heureux d'etre au soleil, et l'alcool aidant un peu, nous avons entamé un long répertoire de chansons française, passant par Goldman, Sardou, Piaf , Hallyday et bien d'autres.
Apparament notre bonne humeur et notre joie de vivre à attirer de nombreuses personnes.
Notamment un couple d'anglais : sa femme parlant un peu le français , nous a demandé de chanter l'Hymne à l'amour de Piaf ;c'est son mari qui souhaitait entendre cette chanson.
Puis l'ambiance monta peu à peu en grade, et là nous avons commençé à danser, rock, salsa ect....Au fur et à mesure, les touristes du plus jeune au plus vieil age se joignaient à nous!
Certains pensaient que nous faisions partis de l'animation! c'était marrant.
Cette première soirée , fut très agréable pleine de joie de vivre et prometteuse pour les jours à suivre.Ainsi débuta notre séjour à L'ile Maurice.
A suivre... prochainement découverte Pamplemousse/ sortie bateau pirate/ et soirée japonaise.
A très bientot...

entrée de l'hotel
piscine
bienvenue
coin salon
Voir le récit avec photos et commentaires

Rencontre de Maista

Le jour se lève, après avoir passé une soirée "Karaoké" agitée et petit à petit nous nous retrouvons tous au buffet du petit déjeuner.
Nous entamons la conversation au sujet de notre programme durant ce séjour.
Il faut dire, que notre groupe s'entend à merveille, quelques soient les décisions concernant les sorties, nous les prenons ensemble. Nous décidons de nous installer sur la plage.Certains se baignent d'autres se promène le long de cette superbe plage....
Puis , se dirige vers nous , un homme, Maista, enfant du pays.Celui-ci nous demande (étonné de voir un groupe si nombreux)quelques renseignements.
Nous lui expliquons la raison de notre séjour, et il nous proposa de nous organiser quelques sorties si nous le voulions à des prix interressants. nous nous donnons rendez -vous pour 19h00 au bar l'heure de l'apéro.
La journée s'écoule, et à 19h00 nous nous rendons tous au bar comme prévu pour rencontrer Maista( surnom de ce jeune homme/ chanteur connu dans l'ile sortie de 2 albums).
Les sorties sont planifiées: visite du jardin botanique Pamplemousse , sortie journée en bateau pirate= ile aux cerfs, et soirée japonaise dans un restaurant très réputée au Sud de l'ile.
Puis nous continuons à discuter avec Maista.Il nous raconta son parcours.Né à L'ile Maurice, il a dès son plus jeune age été passionné de musique.Il travailla dans divers corps de métiers (taxi =sans avoir de permis, guide ect...) afin de pouvoir s'offrir de cours de piano, chants....
Il se rendit à une maison de disque, et fut engagé dans un premier temps pour faire le nettoyage dans les studios.Mais très vite, il se rendit compte que la musique avait pris le dessus sur sa vie, et décida quoi qu'il en coute de se consacrer une majeure partie de son temps à la musique.
durant son travail comme homme d'entretien dans le studio , une fois les musiciens partis , il ne pouvait s'empécher de toucher aux instruments .Le directeur se rendit compte, que cet homme était passionné, et que de plus il avait d'immenses talents et lui proposa d'etre à ses cotés,pour lui montrer les différents fonctionnements de ce métier là.Au fil du temps , Maista passa du simple homme d'entretien à ingénieur du son; son évolution dans ce milieu si convoité et difficile se développa très rapidement.Ce jeune homme, certes avait des capacités énormes, et il pourrait accomplir un jour son reve.
Puis il monta un petit groupe et commençà à chanter dans des petits bars locaux.Il fut remarqué par un homme très connu dans ce milieu là, et pu enfin atteindre son objectif, son reve le plus fou: sortir un album.
Voilà le portrait de cet homme, qui enchanta notre séjour à l'ile Maurice: de par sa gentillesse, sa bonne humeur...
Tous les sOirs , il nous rejoignait sur la plage avec ses musiciens, et là autour d'un bon feu , avec un bon cocktail nous passions de merveilleuse soirées, rythmées et imprégnées de la musique locale....

maista
MAISTA 3
Plage à Maurice
Voir le récit avec photos et commentaires

Sortie bateau pirate- ile aux Cerfs

9H00 , après un bon déjeuner , nous nous rendimes devant l'hotel, comme il était convenu, Maista nous y attendait avec un ami. Direction ile aux Cerfs.
Nous grimpons tous dans le bus , et là Maista nous sortit sa guitare et commença à nous jouer, ses propres compositions, ainsi que du Bob Marley, Marvin Gave, Police ect....
le bus s'est transformé en vrai discothèque ambulante , nous dansions , chantons, la journée ne pouvait pas mieux commencer.
Après une bonne vingtaine de minutes, nous voilà arrivés à l'embarcadaire.Le ponton était envahi de touristes.
En bon ambassadeur , Maista avait tout bien organisé; ces amis propriétaires du bateau nous attendaient avec impatience: nous voilà sur le fameux bateau pirate comme ils appellent là-bas.
D'entrée, Maista nous a demandé si nous voulions boire; nous lui répondons oui.
Il avait dans sa main une dizaine de gobelets en métal dans ses mains, et là il nous répond débrouillez-vous, et ils jetent tous les gobelets par terre.
Nous étions étonnés de son comportement,du moins plutot surpris mais en fait, c'était pour rire!! c'était sa façon à lui de nous souhaiter la bienvenue.
Les présentations avec l'équipage sont faites.
Maista, voyant les jours précédents, que nous passions de superbes moments sur la plage avait decider d'amener ses musiciens.
ils commencèrent à sortir "l'artillerie", et là la folie repris le dessus.
Il nous interpreta une de ses chansons, intitulée" il fume ,il boit, il mange n'importe quoi"un mélange de zouk, reggae.Il faut dire que nous nous sommes pris facilement au jeu, l'ambiance sur ce bateau était terrible. Nous avons croisé d'autres bateaux, les touristes halucinaient d'une telle ambiance, il nous filmaient et avez l'air envieux.
l'alcool fusait de toute part(rhum coco, rhum coca), c'était vraiment un moment merveilleux, plein de joie et de bonne humeur.Il nous montra également sur le trajet des hotels 5 étoiles, ile ou se trouvait également un parcours de Golf.
Cet hotel était magnifique, plage privée, très intime , très charmant...
Maista nous propose de faire une petite escale pour voir des cascades, ainsi qu'une bonne heure de plongée, afin qu'il puisse préparé le repas: langouste, poisson grillé, thon mariné, banane flambée....
Nous sommes enfin devant les cascades, et Maista n'a pu s'empeché de taquiner les autres touristes.Il faut dire que ce personnage est une closque, comme on dit chez nous!
Il commença un solo, un sketch , près dès cascades il y a avait des rochers : il criait comme un malade aux autres touristes se trouvant sur d'autres bateaux :
Iceberg à babord! iceberg à tribord!
Les touristes , tous comme nous, halucinaient... un sacré numéro, je pense que s'il avait fait aussi de la comédie , il n'aurait pas eu de mal à percer dans ce milieu là aussi.
Après avoir admirer les fonds marins, le repas est enfin pret.
Nous nous installons tous, et dégustons le repas que nous avez concocté Maista. Une vrai petite merveille! trop trop bon!!!
Puis Cap à l'ile aux cerfs.
Enfin arrivés, cette ile est une petite merveille.Nous restons de marbre devant un tel lagon.
Il faut dire que cette ile est devenue l'une des attractions touristiques la plus convoitée.on peut y pratiquer de nombreuses activités nautiques : plongée, bouée( à faire fous rires assurés).
Maista , nous a expliqué pourquoi cette ile portait se nom : ile aux cerfs: de nombreux cerfs se trouvent sur cette ile et se baladent en totale liberté.
En ce qui nous concerne nous n'en avons croisé aucun.
Sur cette ile il ya quelques boutiques souvenirs, mais également 2 restaurants très sympas.
L'Après- midi des danses locales sont proposées, une bien joli spectacle.
Une fois débarqués sur cette ile , nous essayons de trouver une place sur la plage, mais étant 30 nous avons eu beaucoup de mal;nous avons donc cherché un endroit un peu plus en retrait.
Après s'etre installé, nous nous sommes baignés dans ce lagon aux eaux particulièrement limpides; La plage de sable blanc est particulièrement belle de par ses rochers noirs surplombant la plage.
Un petit groupe décide de faire une activité nautique; pour les uns se sont, ski nautique et planche à voile, en ce qui me concerne, ça a été un tour de bouée.
Nous voilà 4 installés, allongés sur une immense bouée, d'autres assis (sur un autre modèle de bouée) et c'est parti pour un petit tour.
Il faut dire que le fait d'etre allongé donne une toute autre sensation du fait d'etre plus ou moins à ras de l'eau.Le premier virage fut énorme, et nous prions pour que la corde ne lache pas.Au fur et à mesure , le off-board prenait de plus en plus de vitesse, et les virages étaient de plus en plus larges.Nous avons attrapé un fou rire phénoménal. Notre tour achevé, nous regardions nos collègues(qui eux avait choisi des bouées à assises) et là notre fou rire s'est amplifié, car nous ne voyons que leurs tetes un peu comme dans Benny Hill le petit vieux qui se fait taper sur la tete.
Une fois leur tour terminé, ils sont descendus , les hommes étaient blancs comme des cachets d'aspirine et marchaient bizarement. Nous , toujours dans notre fou rire interminable, (à en pleurer), on leur a demandé si ça aller et en fait un conseil(surtout pour les hommes) : éviter ce genre de bouée (assis) car vous risquez , tout comme mes collègues, d'avoir des soucis au niveau des ..... vous voyez ce que je veux dire.
Après ceci , nous décidames de profiter de la plage, du soleil...et de faire quelques photos.
La journée s'achève, il est temps de rentrer; nous remontons sur le bateau pirate, et la folie repris, musique à fond, on boit un petit peu, on danse les uns à l'avant du bateau , les autres à l'arrière.
Les touristes d'autres bateaux pirates , n'en revenaient pas d'une telle ambiance.Arrivés, à l'embarcadaire, certains nous ont demandé ou nous séjournions, et nous demandèrent si ils pouvaient se joindre à nous lors de nos prochaines excursions.
Ainsi s'achève cette merveilleuse journée.
A très bientot pour la prochaine étape de ce carnet .
bisous
Lilipuce

Sortie en bateau pirate
Maison de rêve
Hôtel 5 étoiles
Cascade
Voir le récit avec photos et commentaires

Le jardin botanique de Pamplemousse

Comme nous l'avez conseillé Maista, nous réservons un taxi, et partons pour la visite d'un petit village appelé Pamplemousse ou son Jardin botanique est très réputé.
Arrivé sur les lieux , toujours sous les conseils de Maista , nous demandons à un guide de nous accompagner, afin de nous expliquer l'histoire de ce jardin botanique et nous montrer les 600 espèces différentes se trouvant dans ce jardin exceptionnel.
Non loin de Port St Louis, la Capitale de l'ile Maurice(10 km environ), ce jardin est une invitation : nombreuses espèces différentes, palmiers, arbres éléphant avec leurs fruits surnommés cachuètes, arbre à épices, acajou, dattier, manguier ....
Ce jardin de plus de 25 hectares recèlent de nombreux trésors inestimables.
Ce jardin botanique, est un site incontournable. c'est l'un des plus renommés dans le monde entier.Entouré d'une immense grille en fer forgé il fut tout d'abord appelé " Jardin Mon Plaisir", puis" Jardin botanique Royal" et eu encore bien d'autres nominations.
Mais celle de "Jardins de Pamplemousse" sera retenue du fait qu'il se situe dans le village appelé Pamplemousse.
C'est Pierre Poivre, gouverneur de l'ile, qui décida de planter et faire pousser des épices.
De ses 25 hectares de plantes, ce qu'il en sera retenue c'est son immense bassin de nénuphars géants " Victoria" et ses 200 espèces de palmiers : allée Royale, palmier crocodile, palmier tige....
Au fil des années, ce jardin botanique ne cesse de s'enchirir: orchidées, bougainvilliers, baobab....
Puis nous arrivons devons une rangée d' arbre, que nous ne connaission pas; il s'agit d'immenses Lataniers avec une multitude de Liane et de philodendrons.
c'est incroyable ce que la nature peut nous apporter!
Un peu plus loin une allée de Bambou à des hauteurs et dimensions hors normes nous donnent le vertige !!!!
je suis ébahie devant un arbre dont je ne connaissais meme pas l'existence : arbre éléphant , appelé ainsi car ses fruits, les cacahuètes sont très appréciés des éléphants.
En mémoire de Pierre Poivre, une avenue port son nom (l'avenue Poivre)bordée d'immenses palmiers royaux;appelé également Allée Royale.
Dans cet immense espace, on ne se contente pas d'admirer la nature, on la hume. Dans le moindre petit coin de ce jardin botanique, on y sent un léger parfum d'épices, de fleur , de fruit....
Nous découvrons au fur et à mesure de notre visite, des palmiers aussi beaux les uns que les autres, avec leur spécificité: palmier crocodile, ou palmier tige, ou encore palmier pâons: leur palme s'ouvre en éventail comme un paon faisant sa roue.
Au beau milieu du parcours , nous pouvons voir une sorte de mémorial ou est inscrit dans le granit : "Le don d'une plante utile me parait plus précieux que la découverte d'une mine d'or, et un monument plus durable qu'une pyramide".
puis , nous arrivons devant une merveille : le bassin de Nénuphars.
Je n'en crois pas mes yeux ce bassin est immense. Le spectacle s'offre à nous : magnifique, fleurs blanches , roses, avec ce mélange de vert: une splendeur pour nos yeux!
Le diamètre de ces nénuphars peuvent atteindre les 2 metres, le guide d'ailleurs nous signale qu'il pourrait supporter le point d'un enfant.
Nous voilà, désormais devant le bassin des lotus: il est également très beau avec ses fleurs roses, mais pour moi la palme de ce jardin botanique fut le bassin de nénuphars.
Puis la dernière étape de ce parcours, celle du "grand bassin":entouré de plusieurs ilots recouverts d'une végétation luxuriante de plamiers, et de papyrus plus connu sous le nom de : "arbres du voyageur".
La visite de cet immense jardin botanique s'achève donc après plus de 3 heures de marche.
Si je peux vous donner un conseil , prenait un guide, il vous expliquera tout d'abord l'histoire, la naissance de ce jardin botanique, vous fera découvrir les différentes espèces de palmiers , ou d'autres plantes. Cela , ne vous reviendra pas cher , le prix est négociable, visite guidée: entre 5 et 10 euros.
Je vous garantie, que cela en vaut la peine.

Arbre du voyageur
Arbre
Bambous
Jardin botanique
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage à Maurice proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra