37 De la ria d’Etel à Locmariaquer le 02-10-2011

Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Et voilà l’entrée du Golfe du Morbihan, un goulet d’à peine un kilomètre de large par lequel s’engouffre et s’évacue la marée, créant de forts courants, terrain de jeu privilégié pour tout ce qui flotte, où même le Taillefer 3, pourtant une vénérable institution belle-iloise, se laisse aller à foncer comme un jeune et à quelques facéties dans les remous.

Nous restons fidèles à l’immuable GR34, toujours présent et tournant autour du Golfe, en le suivant dans ses moindres coins et recoins, nous dessus et lui dessous et passant avec virtuosité du nord au sud et d’est en ouest, toujours entre deux eaux, deux terres, deux iles, deux vasières et quelques parcs à huitres. Serait-il en train de chercher à nous perdre ?

Le matin, des dizaines et des dizaines de voiles blanches, petits papillons au raz de l’eau, sont expulsées dans le plus grand désordre vers la mer, sans doute par une contraction du Golfe due au jusant, et forment le soir une file ordonnée et ininterrompue qui semble s’étirer jusqu’à Belle-Île.

rdutAuteur : Postée le 13 octobre 2011 par rdut
Vu 39 fois
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
53 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations