Kapadokya

To East Hitch-HikingUn récit/album du carnet de voyage :
To East Hitch-Hiking
Büyük Pazar AvanosRécit/album précédent :
Büyük Pazar Avanos
Islam et AlternativesRécit/album suivant :
Islam et Alternatives
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Le Kapadokya où je viens de passer une semaine, est l'une des destinations les plus réputées du continent européen. Et il y a de quoi, c'est une région du centre de la Turquie qui ne ressemble à aucune autre en Europe. Si le voyage jusqu'en Turquie peut être troublant, parfois difficile, une fois arrivés ici, nous ne pouvons qu’être enchantés par la magie de la nature et la passionnante histoire des anciens habitants de ce paysage fantastique.
L’église byzantine et ses moines furent les artisants de la roche volcanique transformée en habitations troglodytes et de nombreuses églises témoignent de leur presence au début du 1er millénaire. Les villes souterraines aussi permettent au byzantins de se cacher des pillages des armées en croisade ou d'autre envahisseurs arabes, perses et ottomans.
Cependant, la difficulté d’accès de ces architectures ouvertes au tourisme de nos jours, nous offre la possibilité de visiter cette region avec émerveillement, car les peintures et les caves sont souvent intactes ou seulement épuisées par le temps et l’érosion.

C'est bel et bien l'empire touristique qui l'emporte de nos jours. Les tarifs dans un pays de niveau de vie peu élevé sont rehaussés et parfois même égaux à des tarifs occidentaux. Le village le plus pittoresque de la vallée, Goreme, n'est plus qu'une station ou les hôtels et les restaurants poussent comme des cheminées de fées et remplacent les anciennes caves troglodytes. En moins de trente ans, le réseau de bus, de navettes, les tours organisés et l'industrie du ballon montgolfière ont pris une ampleur telle que tout au long de l’année, quasi sans interruption, été comme hiver, la région est envahie par des flots d'étrangers.
Ici, le temps s’échappe, et le porte monnaie avec...

J'aurais voulu connaitre ce lieu qui a certainement perdu de sa magie a une autre époque. Mais on se laisse encore facilement embarquer par un petit sentier hors piste et le terrain de jeux est assez grand pour esquiver les cars de touristes bruyants... Je ne citerai ni de tranche d'âge ni d'ethnie particulière pour ne vexer personne...

Voilà, je repars demain soir pour Istanbul où je passerai ma dernière semaine de voyage solitaire en Europe avant de prendre l'avion et plonger enfin dans le pays du coeur, de la non-violence et de l'acceptation ou un autre voyage tout a fait différent et passionnant m'attend en Inde.
En attendant, je vous laisse quelques photos bonus...

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

DawPyAuteur : Postée le 13 novembre 2011 par DawPy
Vu 68 fois - 1 recommandation
To East Hitch-HikingUn récit/album du carnet de voyage :
To East Hitch-Hiking
Büyük Pazar AvanosRécit/album précédent :
Büyük Pazar Avanos
Islam et AlternativesRécit/album suivant :
Islam et Alternatives
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
40 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations