Thame par le Renjo La

Sur la route de SagarmathaUn récit/album du carnet de voyage :
Sur la route de Sagarmatha
Gokyo et le Cho LaRécit/album précédent :
Gokyo et le Cho La
Retour à la civilisationRécit/album suivant :
Retour à la civilisation
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

9 novembre
Lever matinal, on compte faire une grosse étape aujourd'hui : passage du Renjo La (5300m) et descente sur Thame (3800m). Départ tranquille, j'arrive plus ou moins à suivre Olivier et Méju jusque vers 5000m, mais ils me lâchent à l'occasion d'une pause. La montée est irrégulière, une succession de pentes raides et petits plateaux, mais ça avance bien. Dans la dernière côte je me fais canarder par un crétin de porteur qui s'amuse à jeter des pierres à l'aveugle. Il s'excusera quand même en me croisant, mais j'ai du mal à retenir mon envie de le lapider à mon tour...

Au col je retrouve Olivier et Méju, et j'engloutis chocolat, biscuits et snikers tellement la côte m'a creusé. Beau point du vue sur l'Everest, le Lhotse et le Makalu, ainsi que le massif du Rolwaling de l'autre côté. Quand Seb arrive à son tour, je lui taxe une clope pour l'occasion (une clope à 5300m !), et constate qu'elle s'éteint toute seule du fait du manque d'O2...

Descente incroyable sur de véritables escaliers, que la glace rend très casse-gueule. Descente sur Lungden très belle et rapide. Je dévale la pente en slalomant entre les groupes et yacks qui montent. Dal Bath à Lungden. On continue quasiment en courant l'après-midi, pour une fois j'arrive à suivre les deux féroces ! Nous marchons à l'ombre depuis un moment quand nous arrivons à Thame, on trouve immédiatement la Sunshine Guesthouse (qu'on nous a conseillé : hot shower !) car le guide de notre pote américain nous envoie chercher ! Lodge bien confortable, WC propres et spacieux, et surtout, cette douche chaude ! Un vrai régal après 8 jours sans se laver !

10 novembre
Lever tardif (7h30), petit dèj "à la française" (toasts), le grand luxe quoi ! On monte tranquille visiter le monastère de Thame. Il y a une cérémonie, les sons de clochettes, gongs et trompes sont dignes d'un film (zut, encore oublié le mp3 pour enregistrer !). On visite rapidement le temple, c'est superbe ; et les moines viennent juste de sortir, laissant couvertures et objets de culte sur les banquettes et les tables. Une bibliothèque typique occupe le mur du fond. Dehors, une dame nous apprend que la cérémonie était en deuil d'un grand lama de Kathmandu qui vient de décéder.

Départ pour Namche, belle longue descente en pente douce puis repas à Thamo. Foué nous y rejoint, il revient comme nous d'une balade à Thame, où l'on ne s'est pourtant pas croisés. Belle forêts de sapins sur le sentier de Namche, on y arrive en passant par une sorte de carrière parsemée de nombreuses roches à mane et on revoit une dernière fois l'Ama Dablam.

Fin d'après-midi ultra-consumériste : lèche-vitrines, pâtisseries, etc. Bouffe gargantuesque à l'hôtel, puis on file boire un coup dans un bar. On en ressortira qu'à 11h, torchés (avec seulement 3 bières...) et sans un sou. Bonne ambiance dans ce troquet, que du bon vieux rock !

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

PierrotAuteur : Postée le 20 December 2009 par Pierrot
Vu 487 fois
Sur la route de SagarmathaUn récit/album du carnet de voyage :
Sur la route de Sagarmatha
Gokyo et le Cho LaRécit/album précédent :
Gokyo et le Cho La
Retour à la civilisationRécit/album suivant :
Retour à la civilisation
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
33 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations