Les géomètres et excurtion à la plage

Retouvailles familialesUn récit/album du carnet de voyage :
Retouvailles familiales
Suite 2 du 15 août 2007Récit/album précédent :
Suite 2 du 15 août 2007
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

5.30 h. Anne se lève, elle n’a pas bien dormi. 6.00 h. je saute du lit à mon tour. Le fils de Kossi est toujours dans nos jambes et Anne l’expédie chez sa sœur. Il n’arrête pas de demander des financements. 8.00 h. nous attendons les géomètres pour prendre les mesures des terrains à Bè-Kpota et Dzifa. Anne téléphone à M. Ada pour confirmation. Ils vont venir…….En attendant, nous écoutons un peu les radios locales. Ca parle beaucoup, si ce n’est pas de Dieu, c’est des dédicaces. Il faut toujours commuter, tout à coup la retransmission est mauvaise. 9.00 h. nous sommes assis dans la cour et discutons un peu. Il semble que j’ai oublié la liste des adresses pour envoyer des cartes postales. Tant pis. En levant la tête, nous pouvons voir deux plafonds de nuages. Le premier très bas et rapide, le deuxième beaucoup plus haut et pratiquement immobile. 10.30 h. les géomètres sont là. Après quelques questions ils se mettent au travail et vers 11.00 h. ils ont terminé. M. Ada doit nous rappeler demain soir ( c'est-à-dire dans l’après-midi, à partir de 12.00 h. on dit bonsoir) pour un rendez-vous mercredi matin.
Nous nous installons alors pour manger un bon poisson frai avec sauce et pâte. 13.00 h. nous partons pour voir la mer. C’est assez loin de la maison et nous prenons un taxi pour une partie du parcourt. Par les rues adjacentes de terre battue, nous arrivons en bordure de mer. Nous longeons des champs d’oignons, de carottes, de piments, ect… La plage s’étend de l’autre côté de la grand-route qui suit le littoral. La mer est agitée comme toujours est l’Atlantique. Quelques barques de pêcheurs attendent de sortir, autrement c’est désert. Nous retournons en ville. Nous achetons un ananas, des oranges et de la pâte fermentée. Les oranges ne payent pas de mine avec leur écorce vert-jaunâtre piquée de point noirs, mais la chaire est délicieuse. Nous marchons un moment à travers les rues puis nous prenons un taxi pour rentrer. 15.30 h. je me passe de l’eau sur la figure et vais faire une sieste. 17.00 h. nous recevons un plateau de bâtonnets de canne à sucre que nous mâchonnons avec plaisir.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • La plage de l'Atlantique
WaltiHAuteur : Postée le 14 août 2007 par WaltiH
Vu 21 fois
Retouvailles familialesUn récit/album du carnet de voyage :
Retouvailles familiales
Suite 2 du 15 août 2007Récit/album précédent :
Suite 2 du 15 août 2007
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
110 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations