Le marché aux souvenirs

Retouvailles familialesUn récit/album du carnet de voyage :
Retouvailles familiales
Le "Yovo" artisteRécit/album précédent :
Le "Yovo" artiste
Visite chez la tante de AnneRécit/album suivant :
Visite chez la tante de Anne
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

06.00 h. diane debout. Kossivi a déjà mis l’eau à bouillir. Je l’envoie acheter du lait condensé et du pain. Je me pèle une orange. Ramazzoti et Tina Turner m’accompagne en musique et chanson. Adjoga a apporté des omelettes. Je me régale. C’est plus sympa qu’à l’hôtel. Comme vêtement je n’ai qu’un simple pagne autour des reins. Je me sens bien, il fait bon vivre. Anne est encore couchée. J’avale ma pilule quotidienne anti-tension. 06.45 h. Anne se lève et prends son petit déjeuner. Elle a bien dormi et s’est remise à fumer. La matinée passe agréablement et vers 10.00 h. nous sortons pour aller acheter des souvenirs. C’est au centre-ville, un quartier dédié aux boutiques ouvertes sur les rues. Les vendeurs fondent sur nous comme des mouches sur du miel. Il y a de tout mais c’est surtout les reproductions en bois qui nous attirent. Anne fait baisser les prix, elle est douée. On nous a même proposé une tortue vivante. Après quelques achats, nous retournons à la banque pour vérifier si l’argent est arrivé. Anne demande à parler à un monsieur qui avait donné son nom lors des transactions depuis la Suisse. Cette fois ç’a paraît sérieux, il va s’en occuper. Nous rentrons et sommes servis par Adjoga qui a préparé le poisson acheté la veille. Il est accompagné de riz et d’une bonne sauce. Un petit repos et nous nous rendons à l’aéroport pour confirmer notre vol de retour. Le personnel de Air-France n’est pas encore en place et nous ne désirons pas attendre 2 heures. Nous repartons à pied. Il y a une bonne tirée jusqu’à la maison mais la décision est prise. En chemin Anne se fait vernir les ongles des mains et des pieds. La fille demande 150 CFA (c’est pas croyable ces prix, cela fait ~38 centimes suisses) , elle reçoit 200 CFA. Elle s’achète encore une robe et une bouteille remplie de petits biscuits faits maison pour l’apéro. Nous marchons tranquillement le long de la voie du chemin de fer qui ne sert plus que pour les marchandises. Ce n’était plus possible avec les gens, personne ne payait. Le train roulant lentement, tout le monde y grimpait en marche et bien sûr pas question de billet. Nous nous installons à la terrasse d’une buvette, c’est simple et les boisson sont fraîches. La note est à 650 CFA pour 3 bouteilles de jus. 18.00 h. retour à la maison, la nuit tombe déjà. Dans une demi-heure il fera complètement noir. Laver le corps à l’eau fraîche est bienvenu. Nous pique-niquons pour le souper. Yves et Adjoga nous rejoignent et la discussion s’oriente sur les comptes avec Anne. Ne comprenant rien à leur charabia, je m’en vais au bar tout seul. On m’interpelle au passage - Bonsoir yovo - et je répond - Ofua- alors ils se mettent à rire. Je prends place sur la terrasse. Un barrage de police juste devant contrôle les véhicules et les mobilettes. Çà provoque quelques ralentissements. Après une demi-heure je rentre non sans acheter des cacahuètes grillées. En arrivants à la maison Anne m’annonce que la banque a téléphoné à 20.00 h. pour confirmer l’arrivée de notre argent. Voilà une bonne nouvelle. Du coup Anne boit encore une bière. Vers 21.30 h. nous allons au lit. Salut Bonne

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • Les statuettes en bois
WaltiHAuteur : Postée le 04 septembre 2007 par WaltiH
Vu 30 fois
Retouvailles familialesUn récit/album du carnet de voyage :
Retouvailles familiales
Le "Yovo" artisteRécit/album précédent :
Le "Yovo" artiste
Visite chez la tante de AnneRécit/album suivant :
Visite chez la tante de Anne
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
45 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations