R'dam Trip

Carnet de voyage à Rotterdam

Port
Pont Envole Salle principale de l\'Ahoy

Nous sommes partis à deux en auto-stop, libre. Nous avions rendez-vous avec des milliers de jeunes pour les rencontres européennes de Taizé. La communauté nous à accueillie et placé dans une famille hollandaise très sympathique. Le couple nous a hébergé trois nuits et offert quelques petits dèj' et repas locaux.

Nous avons observé cette réunion humaine importante autour de la croyance mais aussi et surtout de l'écoute, du partage et de l'entraide.

Le voyage fût fort et instructif. C'était mon premier grand voyage en auto-stop. Depuis, je ne m'arrête plus. Et j'organise et apprends à vivre des rencontres, des imprévus et des découvertes de la vie de vagabond.

J'y crois.

Durée : 6 jours ( du 27/12/2010 au 01/01/2011)
Zone : Rotterdam (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
DawPy
Carnet de voyage créé par DawPy
Le 20 juillet 2011

Vu 33 fois
1

Les limites de R'dam

Entre Guerre et Paix

En Hollande, un pays proche du notre, les différences culturelles ne sont pas toujours des limites ou barrières à l'ouverture d'esprit. Pas toujours parce que les libertés sont apprivoisées avec intelligence. D'une part, le désordre est comprit, d'autre part la stabilité est une étape comme l'apprentissage de celle-ci et c'est ainsi que va la vie.
Vivre au Pays-Bas paraît simple. Tout est plus logique qu'ailleurs. Les habitants s'y sentent bien et les visiteurs aussi, la plupart du temps.

En fait, il ce passe quelque chose de contradictoire en arrivant dans une maison hollandaise. Autant nous y sommes accueillis avec respect, autant la méfiance est d'office un rapport naturel à l'étranger. Une méfiance positive puisque toutes discutions possibles sont de l'ordre du nécessaire et de l'utile.

Les temps changent et changeront encore mais c'est une certitude, les gens du nord sont souvent bien plus agréables que ceux de France. Une fête comme celle du nouvel an à Rotterdam est digne de toutes autres grandes villes, si ce n'est que je n'avais jamais vécus cela auparavant : Impressionnant !
Des pétards et fusées d'artifices dans tous les sens, son, lumières, explosions, couleurs et quelques surprises et frayeurs dans une ambiance à la fois glaciale et chaleureuse, le tout donnant à l'esprit, le temps d'une promenade, la meilleur direction pour s'égarer, se perdre et enfin se retrouver, très tard, seul et souriant.

Le retour au pays est particulier, long et difficile (après trois nuits blanches). Mais les rencontres sont les plus marquantes, à quatre heures du matin le 1er Janvier. On fait le plein de bonnes inspirations et on supporte le voyage... en auto-stop !

Naims
Graff'
Inspirations
Ahoy
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage à Rotterdam proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra