Premier voyage de Citoyenne du monde

Maison à Boston
Petite Italie de Boston Beacon Hill Beacon Hill
Durée : 1 jours
Zone : Tour du monde (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
Citoyenne du monde
Carnet de voyage créé par Citoyenne du monde
Le 19 août 2009

Vu 30 fois
1

Quelques jours à Boston

Pour faire changement, nous avons décidé de boycotter New York et de faire un crochet de quatre jours à Boston. Partis de Montréal, nous avons mis six heures à nous rendre. La route est assez belle, mais le trajet s'est terminé par une heure de grosse tempête de neige, la tempête du 26 décembre 2010. Rien pour arrêter des Québécois, mais on n'y voyait pas à trois mètres sur la route.

Le lendemain matin, nous avons donc découvert Boston toute blanche. Nous nous sommes dirigés vers le centre de la ville en prenant un tramway et à notre grande surprise tout y était fermé à cause de la tempête. Ça n'a pas calmé nos ardeurs de touristes et nous nous sommes promenés toute la journée, découvrant la petite Italie et ses cafés, le circuit de la Freedom Trail, le Quincy Market et le Faneuil Hall.

La Freedom Trail vous amène à 16 sites historiques qui marquent les débuts de l'histoire coloniale de Boston et son rôle dans la Révolution américaine. Chemin faisant, vous pourrez vous arrêter à différents hauts lieux de l'histoire bostonnaise.

Les autres jours, nous nous sommes concentrés sur des musées dont le Boston Children's Museum qui vaut le détour si vous avez des enfants. Comme notre séjour était court, nous avons choisi de découvrir Boston à pied. Les jours qui ont suivi notre première journée de grisaille étaient ensoleillés et il était très agréable de flâner dehors. Bien couverts.

Boston est une ville cossue et très civilisée. Les Américains qui y vivent sont très cultivés et amateurs d'art. On y sent l’opulence qui est magnifiée dans des quartiers comme celui de Beacon Hill. Quartier résidentiel par excellence, il se caractérise par ses cottages et maisons en briques qui rappellent l'Angleterre victorienne.

Il ne faut surtout pas manquer de passer du temps du côté de Cambridge qui éveillera une vocation universitaire chez vos enfants. Chinatown nous a par contre déçus.

On mange bien à Boston. Repas de qualité et plus informels cohabitent d'un établissement à l'autre. Nous avons découvert quelques pubs où on servait une nourriture brute, mais honnête. Notre meilleur repas a été celui que nous avons pris chez Pomodoro. Nous avons aussi aimé Matt Murphy's Pub, plus relax.

Nous n'avons cependant pas souvent mangé au restaurant parce que nous avions échangé notre maison de Montréal contre une maison victorienne dans une banlieue de Boston. Nous avons fini par nous lier d'amitié avec cette famille américaine de quatre personnes. Comme son séjour durait un jour de moins que le nôtre, nous avons convenu de l'accueillir chez elle la veille de notre départ. Nous nous sommes chargés du souper et le lendemain matin nous avons été régalés de "pancakes" aux bleuets. Un vrai régal qui a scellé notre amitié.

Le voyage a pris fin et nous nous sommes bien promis de revenir. À suivre!

Banlieue de Boston sous la neige
Monument commémoratif
Beacon Hill
Beacon Hill
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de tour du monde proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra