Chemin de l'Inca - Jour 3

PérouUn récit/album du carnet de voyage :
Pérou
Chemin de l'Inca - Jour 2Récit/album précédent :
Chemin de l'Inca - Jour 2
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Après à peu près 30 mn de marche, on arrive aux ruines de Runku Racay, une citadelle ronde de 20 m de diamètre. C'était un point de contrôle sur le chemin de l'Inca.
Une heure de marche de plus et l'on arrive au col. Le vent souffle, il fait froid, alors après un encas, on descend de l'autre coté.
Le paysage change, on quitte un paysage qui ressemble plus ou moins au Alpes pour rentrer dans le début de la jungle.
Un peu avant d'arriver à Sayacmarca, on passe à coté d'une petite lagune sauvage…
Sayacmarca, la "ville inaccessible", est une petite ville d'une vingtaine de maisons avec un réseau de petites ruelles, d'escaliers… Les nobles logeaient ici lors de leur périple vers le Machu Picchu et les pauvres, quand à eux, se contentaient de petites maisonnettes dans le fond de la vallée.
On remonte sur le flanc de la montagne, en passant sous la forêt dense. Le chemin est magnifique, on a une vue imprenable sur la vallée. Il est comme accroché au flanc de la montagne, il passe dans de petites grottes… Un peu avant d'arriver au dernier col, le chemin passe sur la ligne de crête de la montagne et l'on a une vue sur les deux vallées de part et d'autre.
Juste derrière le col, on arrive sur les ruines de Phuyu Pata Marca, le "village au dessus des nuages". De là, on voit les ruines récemment découvertes d'Inti Pata. On aperçoit le temple tout en haut des terrasses qui permettent de le soutenir.
La descente jusqu'à Wiñay Wayna est longue et les pieds et les genoux commencent à râler !!!
Au niveau du poteau de la ligne électrique prendre à gauche pour aller à Inti Pata et à droite pour Wiñay Wayna.
A Wiñay Wayna, il y a des bâtiments en dur avec la douche (il faut faire la queue…), de la boisson (coca, bières, pisco,…).
Derrière le bâtiment des douches/bar, prendre le chemin derrière la grille verte, il mène aux ruines.
Ce sont les ruines les plus intéressantes du chemin de l'Inca. De la même façon qu'Inti Pata, les terrasses sont là pour soutenir la ville. La partie haute et la partie basse sont reliées par un jeu de fontaines. Les maisons sont encore en bon état et on peut facilement s'imaginer les Incas vivant là.
La vue depuis le site est exceptionnelle, on peut admirer toute la chaîne de montagne qui lui fait face et l'on voit aussi le cours du Rio Urubamba que suit la voie de chemin de fer.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

Jean MarieAuteur : Postée le 12 mars 2007 par Jean Marie
Vu 171 fois
PérouUn récit/album du carnet de voyage :
Pérou
Chemin de l'Inca - Jour 2Récit/album précédent :
Chemin de l'Inca - Jour 2
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
42 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations