Prince George-Hazelton

Ouest canadienUn récit/album du carnet de voyage :
Ouest canadien
Prince George-Prince GeorgeRécit/album précédent :
Prince George-Prince George
Hazelton-Prince RupertRécit/album suivant :
Hazelton-Prince Rupert
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Quand nous sortons le matin, nous découvrons sur le parking un 4X4 avec à côté plein de papiers et une bouteille jetés par terre. Le cri du cœur : quel cochon le mec ! Lorsque nous revenons du petit déjeuner nous avons l’explication : des corneilles fouillent le plateau du pick-up et répandent tout ce qu’elles trouvent. Il faut dire qu’ici il y en a autant qu’il y a de pigeons chez nous.
Pour rejoindre Prince Rupert nous traversons d’abord une contrée très agricole et donc verdoyante. Si l’habitat ne se touche pas la région est tout de même assez peuplée.
En cours de route nous constatons qu’il y a plusieurs chantiers de TP qui travaillent même le dimanche. Il faut dire qu’ils doivent se presser de tout terminer avant l’arrivée des grands froids.
A la sortie d’un de ces chantiers (vers Fraser Lake je crois) tout d’un coup nous voyons une bête noire qui traverse la route : un ours. Vite Claude se gare au bord de la route, tout le monde descend muni de son appareil photo mais l’animal s’est déjà éloigné en contre bas de la route et nous ne le distinguons pas. Tant pis nous savons qu’il est là puisqu’il est passé sous notre nez !
Un peu plus loin nous pouvons voir un immense champ envahi par un troupeau d’oies sauvages.
Encore plus loin nous traversons une ville où tout est bien rangé, les pelouses bien tondues et les fleurs en plein épanouissement : Burns Lake.
A la sortie de Smithers nous nous dirigeons vers les Twin Falls que nous atteignons par un petit chemin non goudronné.
Après 5 minutes de marche nous arrivons dans un cirque où se jettent deux grosses cascades et une plus petite. Un panneau annonce qu’au sommet de la montagne il y a un glacier que l’on peut aller voir à pied. Nous faisons demi-tour puis faisons un arrêt au bord du lac Kathlyn et ensuite continuons jusqu’à Moricetown. Jean-Luc avait vu sur un dépliant que l’on pouvait y observer des techniques ancestrales de pêche au saumon.
A l’entrée du village la rivière Buckley passe dans une gorge. Un pont de bois passe au dessus. Nous faisons quelques photos de l’amont et de l’aval de la gorge (gros bouillons) et soudain nous apercevons un indien encordé au bord de la chute d’eau. Il tient à la main un genre d’épuisette et scrute l’eau.
Tout d’un coup il y plonge l’épuisette et ramène un saumon qu’il s’empresse de tuer d’un coup de bâton. Nous restons là environ ¼ d’heure et il sort 4 poissons d’au moins 40 à 50 cm. Bien sur les saumons sont épuisés par le voyage de 250 Km qu’ils viennent de faire et par le fait qu’ils ne mangent plus depuis qu’ils sont en eau douce mais il faut une bonne dose de patience et d’agilité pour réussir ce que vient de faire ce gars.
En arrivant à New Hazelton nous faisons un arrêt au Visitor-center. Tout autour des gens sont installés qui vendent des légumes, des peintures, des fleurs séchées et de la nourriture chaude.
Dans le bâtiment on nous vend pour 2$ un itinéraire pour aller voir les totems.
Nous allons tout d’abord réserver une chambre puis partons vers Old Hazelton et Kispiox.
En route nous faisons une halte pour passer à pied sur un pont métallique à claire voix qui enjambe la Buckley. J’ai beau savoir que le pont est solide il n’empêche que j’ai la trouille de voir la rivière si loin sous mes pieds. En plus de çà nous sommes gênés par des câbles lors de nos prises de vues.
A Kispiox nous arrivons par une route non goudronnée à un grand champ où sont alignés 25 totems. C’est vraiment impressionnant. Nous nous lançons dans la photo sans bien connaître l’histoire des totems.
Par contre il est assez compliqué de réaliser des photos correctes : soit nous sommes en contre-jour soit nous n’avons pas assez de recul pour mettre les totems dans la boite.
En revenant vers Hazelton je continue ma collection de panneaux routiers : un personnage à moto qui roule sur un pont métallique. Je dois dire qu’il est très explicite et illustre bien le danger. En France nous n’avons pas l’équivalent.
Nous visitons ensuite le village Ksan qui a été reconstitué. Malheureusement le soleil couchant nous joue des tours et nous ne faisons rien de bon au niveau photo (contre-jour et manque de luminosité). C’est pas grave nous reviendrons demain en espérant que le musée installé dans une maison sera ouvert.
A l’heure du repas nous investissons un des rares restaurant de New Hazelton. Sans le faire exprès nous mangeons encore une fois chinois et la formule repas pour 4 est toujours aussi avantageuse et copieuse.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

gila31Auteur : Postée le 08 juillet 2008 par gila31
Vu 52 fois
Ouest canadienUn récit/album du carnet de voyage :
Ouest canadien
Prince George-Prince GeorgeRécit/album précédent :
Prince George-Prince George
Hazelton-Prince RupertRécit/album suivant :
Hazelton-Prince Rupert
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
20 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations