Port Hardy-Port Mc Neil

Ouest canadienUn récit/album du carnet de voyage :
Ouest canadien
Prince Rupert-Port HardyRécit/album précédent :
Prince Rupert-Port Hardy
Port Mc Neil-Campbell RiverRécit/album suivant :
Port Mc Neil-Campbell River
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Quand je me réveille, je mets le nez entre les rideaux : on voit la baie avec de magnifiques reflets du soleil levant. Vite je vais me laver et m’habiller afin de sortir sur le balcon pour prendre des photos.
Le temps de faire un brin de toilette et la brume est montée : le spectacle est gâché ! A intervalles réguliers je jette des coups d’œil par la fenêtre.
A un moment il me semble distinguer un aigle à tête blanche mais le temps de prendre les jumelles et de prévenir Jean-Luc il a disparu. Zut ! Cinq minutes plus tard je le revois posé sur un tronc d’arbre échoué dans le lit de la rivière. Cette fois-ci il daigne rester en place. Effectivement je ne m’étais pas trompée. Aussitôt Jean-Luc va prévenir Colette et Claude et les appareils photo crépitent. Finalement nous en repérons 3 dans un court périmètre.
En face de nous dans la baie une petite barque à moteur tourne sans arrêt : elle rassemble des troncs d’arbres qu’elle traîne ensuite vers une scierie au bout du port.
Après le petit déjeuner copieux comme d’habitude nous partons vers Campbell River.
En cours de route nous dévions de notre chemin pour aller voir Port Alice par une route très tortueuse et pentue. Elle est bordée d’arbres parmi lesquels je crois reconnaître des pruches (thuyas). La forêt est tellement dense qu’il y fait presque noir. Cela ne donne pas envie d’aller s’y promener !
A Port Alice comme il n’y a rien de particulier à voir nous allons visiter le petit supermarché et faisons les provisions pour le repas de midi. Quand nous repartons j’aperçois en plein village deux aigles perchés sur un grand arbre. De nouveau nous faisons parler le matériel.
Nous continuons notre route vers Campbell River tout en faisant un détour vers Port Mc Neil car nous voulons aller faire un tour à Alert Bay sur l’île en face.
Le Visitor-center étant fermé car les employés sont partis déjeuner, nous nous rendons sur le port pour voir les horaires des ferries. Nous en avons un à 14h10 arrivée à 15h00 et pour le retour nous avons le choix entre les bateaux de 17h ou 20h. En attendant le départ nous allons réserver une chambre au motel qui est à côté du port car il est impensable de continuer la route en rentrant si tard.
Nous embarquons sur un tout petit ferry qui doit contenir au maximum 20 voitures. Sur le pont supérieur nous sommes tellement gênés par l’odeur de fuel que nous nous replions dans le salon. Pourtant avec ce beau soleil nous aurions été si bien pour admirer le paysage. Heureusement que la traversée est très rapide !
Dès l’arrivée nous allons voir le U’mitsa musée qui présente des masques rituels utilisés lors des cérémonies de Potlach. Les masques sont très nombreux et de facture plus ou moins rudimentaire. Par contre les autres objets présentés ne sont pas très nombreux et surtout font pale figure après ceux du musée de Prince Rupert. Il y a tout de même une couverture magnifique.
Après la visite du musée nous partons voir les totems qui sont répartis dans le village. Nous voyons le deuxième plus haut (52,7m) pas facile à photographier vu sa taille. Ensuite nous cherchons le cimetière où sont les autres totems. Comme nous ne le trouvons pas nous demandons à une autochtone qui fait semblant de ne pas comprendre et surtout de ne pas savoir où est ce site. N’obtenant pas de réponse, nous revenons vers le port.
Les trois autres poussent jusqu’au Visitor-center qui est à 500m de là pour se renseigner. Étant donné que le site n’est pas loin ils y vont pendant que je les attends.
Nous prenons le ferry de 17h mais avant nous avons discuté avec un couple de Seattle dont le bonhomme est chauffeur de bus. Quand nous lui disons que nous habitons à Toulouse aussitôt il nous fait une remarque sur les avions Airbus. Bien sur dans leur ville ils ont le concurrent direct de notre avionneur.
Quand nous sommes sur le bateau, nous assistons à un phénomène curieux : un nuage se gonfle au ras de l’eau devant Port Mc Neil. Qu’est-ce que c’est ? Mystère mais j’en fais quand même une photo.
En arrivant au Port nous allons déposer les bagages à l’hôtel puis nous nous rendons au restaurant du coin. Le repas est sympa surtout que nous avons droit à 1 voyage au salad-bar. Pendant tout le repas nous avons droit au spectacle des pompiers locaux qui font des exercices avec leurs lances sur le port.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

gila31Auteur : Postée le 08 juillet 2008 par gila31
Vu 139 fois
Ouest canadienUn récit/album du carnet de voyage :
Ouest canadien
Prince Rupert-Port HardyRécit/album précédent :
Prince Rupert-Port Hardy
Port Mc Neil-Campbell RiverRécit/album suivant :
Port Mc Neil-Campbell River
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
17 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations