Jasper Jasper

Ouest canadienUn récit/album du carnet de voyage :
Ouest canadien
Icefield Parkway JasperRécit/album précédent :
Icefield Parkway Jasper
Jasper JasperRécit/album suivant :
Jasper Jasper
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

La nuit a été fraîche, même blottis sous les couvertures. Nous préparons un bon petit déjeuner à la française. C’est bien agréable de pouvoir traîner en pyjama. Claude nous dit avoir entendu des bêtes crier au lever du jour mais nous avons beau écarquiller les yeux nous ne voyons rien.
Nous prenons la route du lac Maligne et dès l’embranchement nous tombons sur des voitures arrêtées. Nous faisons comme tout le monde et Oh merveille nous apercevons un cerf avec des biches en train de brouter sur le bord de la route.
Nous commençons à faire des photos puis comme les animaux s’enfoncent lentement dans le sous bois, nous empruntons un petit chemin qui nous permet de les suivre. Nous arrivons ainsi à l’entrée d’un Lodge dont nous nous rendons compte qu’il est pratiquement en face de notre motel. Nous pouvons alors pleinement admirer cette harde composée d’un grand male (malheureusement pour lui il avait perdu le quart de ses bois certainement lors d’une bagarre) et de huit à dix femelles.
Lorsque nous repartons, nous n’avons pas fait 10 Km que le phénomène se reproduit : des voitures garées. Cette fois ce sont des mouflons : deux males dont un semble assez âgé : belle paire de cornes.
Un peu plus loin nous atteignons une zone où d’après les panneaux il faut faire attention aux loups qui traversent la chaussée. Nous avons beau ouvrir l’œil pas de trace de canidés.
Nous faisons halte au lac Médecine qui est pratiquement vide à cette période de l’année puis au lac Maligne. Là nous partons faire une courte balade vers le lac Moose. Je pense qu’il porte bien son nom car nous voyons sur ses rives des tas de déjections animales qui nous en sommes surs ne sont pas des crottes de lapin ni de chèvre.
Sur la route du retour, nous apercevons encore une fois un attroupement au bord de la route et nous aussi allons voir ce qui se passe. Oh ! Merveille, une moose est couchée dans le sous bois en train de ruminer. Vite nous lui tirons le portrait puis nous dirigeons vers un autre groupe de gens. Encore mieux : un male debout et une autre femelle couchée ! Claude est tout excité (et nous aussi) d’avoir vu ces énormes bêtes et surtout d’avoir pu les approcher à 10m. D’après lui rien que ce spectacle nous rembourse des frais engagés pour le voyage et nous ne sommes pas loin de penser comme lui.
Peu après avoir repris la route nous sommes « obligés » de faire un nouvel arrêt : sur le bord de la route quelques mouflons (des femelles uniquement) broutent sur le bas côté. Il y en a même une qui vient lécher avec entêtement la carrosserie d’une voiture. Je pense qu’elle doit y trouver un peu de sel.
Nous faisons halte ensuite pour voir le canyon de la Maligne : effectivement la rivière se creuse un passage fort étroit dans une barre rocheuse. Le spectacle est très beau mais vu la profondeur des gorges et le manque de recul il est parfois bien difficile de faire une photo. Lorsque nous revenons à la voiture nous trouvons des mouflons (males à belles cornes) couchés à côté des véhicules.
Un peu plus loin nouvel attroupement : là c’est un cerf dont je n’ai pas compté les cors mais il en avait pas mal. Il broutait sur le bord de la route puis, tous ces photographes le gênant, majestueusement il a traversé la route.
Nous continuons ensuite vers Jasper et la promenade des Glaciers (30 Km) pour aller voir les chutes Athabaska.
Juste avant nous faisons halte au lac Horse Shoe et ses eaux d’un bleu saphir profond.
Encore une fois nous sommes impressionnés par la beauté du site que nous allons visiter : imaginez une rivière au débit important, des rochers déchiquetés par la force de l’eau. Entre les roches la rivière parait toute bleue comme si on y avait mis du colorant.
Pour rentrer à Jasper nous empruntons l’ancienne route qui serpent au pied des montagnes. Nous croisons plusieurs petits lacs avec chacun des couleurs différentes : vert anis (lac Leach), jaune ou gris.
A l’entrée de la ville nous voyons un troupeau de biches tranquillement installées au bord de la route. Encore une fois nous pouvons les approcher d’assez près car elles ne sont pas farouches.
Pour le repas nous allons dans un petit restaurant italien situé au premier étage d’une maison. On nous propose un menu pour quatre personnes. Envoyez ! Pour nous faire patienter on nous amène une planche à découper avec dessus un pain brioché tout chaud et un bol de sauce tomate froide et comme le temps s’éternise nous le mangeons presque tout. Ensuite nous avons droit à un énorme plat qui contient 4 cannellonis, 4 boulettes de viande, des pâtes style carbonara et des pâtes aux coquillages. Nous arrivons à tout manger au grand étonnement du serveur.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

gila31Auteur : Postée le 29 juin 2008 par gila31
Vu 101 fois
Ouest canadienUn récit/album du carnet de voyage :
Ouest canadien
Icefield Parkway JasperRécit/album précédent :
Icefield Parkway Jasper
Jasper JasperRécit/album suivant :
Jasper Jasper
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
38 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations