Nouméa : Longitude 166°E

on the world againUn récit/album du carnet de voyage :
on the world again
Jakarta : Longitude 106°ERécit/album précédent :
Jakarta : Longitude 106°E
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Arriver en Australie après avoir vécu plusieurs mois en Asie c'est comme passer sous un mégascope...
Ici tout est soudainement disproportionné...
Tout est plus grand,plus gros,plus propre et surtout plus cher...
Les gens,les voitures,les rues,les trottoirs,les maisons et le plus embêtant pour moi,les prix qui sont facilement multipliés par 3 ou 4...
Mon pouvoir d'achat en prend un sacré coup et le moral aussi... !!!
Fini les soirées à n'en plus finir de se faire plaisir sans compter...
Je dois maintenant faire attention à chaque dollars dépensé si je ne veux pas devoir chasser le kangourou....
Autre petite déconvenue en arrivant en pays OZ,la langue.!!!
Moi qui croyais avoir amélioré mon anglais en Asie,j'ai l'impression de repartir à zéro en Australie..
Entre leurs accents et leur vocabulaire bien spécifiques j'ai du mal à les comprendre et j'ai autant de difficulté à me faire entendre...

Premières impressions australiennes à Darwin, le "top end" du pays... Tout est dit..!!
Ville du bout du monde,calme et tranquille,presque trop,ou je compte les voitures comme les passants quasi inexistants dans ces immenses rues désertes...
Et pourtant du monde y doit bien y en avoir au vue de ces superbes infrastructures urbaines...
De grands complexes commerciaux et d'habitations,un incroyable lagon artificiel presque plus vrai que nature...le bord de mer lacustre n'étant ici pas propre à la baignade...
Pourtant à seulement quelques kilomètres de la ville de magnifiques plages attendent qu'on vienne fouler leur sable chaud....
Un très intéressant musée sur la culture aborigène et de belles balades dans des parcs ponctuent agréablement mon séjour ici..

Je dois maintenant rejoindre Cairns sur la côte Est.
Sur le papier ça a pas l'air si loin mais à l'échelle du pays c'est une autre histoire....
J'en ai pour plus de 48 heures de route et pour plus de 500 dollars..!
Merci les compagnies low-cost qui me permettent finalement de faire ce trajet par les airs en moins de 2 heures et pour moins de 200 dollars...
Moi qui ne voulais prendre aucun avion en dehors de ceux de mon pass aérien inter-pays,je ravise ici un peu mes ambitions...
Me voilà donc à Cairns aux portes de la grande barrière de corail.
Et pourtant tout comme à Darwin ou le bord de mer est plutôt de la mangrove,de grandes promenades en deck sont aménagées et un immense lagon artificiel est créé pour palier judicieusement à ce petit désagrément..

Tout est pensé et fait en Australie pour la meilleure qualité de vie possible...
Des airs de barbecue équipés,des installations sportives,des pistes cyclables,des marinas accueillantes,des transports performants..tout est construit pour le confort des gens...et ça se sent..!!!
Ici on vit bien,on vit sain,on vit heureux....
Presque trop peut-être..? Aucune fausse note ne vient perturber cette belle harmonie...
C'est quelquefois troublant...

Cap ensuite un peu plus au Sud à Townsville pour prendre un bateau pour Magnetic Island...
Petite île idyllique ou se succèdent des plages plus belles les unes que les autres..
Mais c'est encore un peu plus au Sud,au départ de la petite ville d'Airlie Beach ou j'embarque pour une croisière en voilier de 4 jours,que je découvre des plages absolument paradisiaques...
Naviguer dans l'archipel des withsundays est un pur régal...
Il y a là un chapelet de plus de 70 îles abritées par la grande barrière de corail et dont la plupart sont inhabitées...
Mer opaline,plages de sable blanc,le clou du spectacle étant la plage de"whitehaven",traduisez la plage du paradis blanc,léchée d'eaux turquoises...y'a rien de plus à rajouter..!!!
Avec quelques belles sessions snorkelling en prime et c'est le bonheur à l'état brut...

Après une courte halte sur ma route à Agnès water,je vais à rainbow beach,point de départ pour un trip en 4x4 sur Fraser Island..
Émaillée de dunes géantes,de forêts humides,de lacs et de ruisseaux cette île unique est une terre magique classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Il s'agit là de la plus grande île sablonneuse au monde que les aborigènes appellent"le paradis"..
Véritable éden pour les oiseaux et les dingos on peut aussi y voir dans l'eau des dugongs,des dauphins,des requins,des tortues,des balaines,des raies...
Encore des journées mémorables à sillonner cette île de part en part...

Changement radical d'ambiance et de décor en prenant maintenant la direction de Brisbane.
Ville énergétique en pleine ascension avec plus de 2 millions d'habitants,la vie est ici bouillonnante sans être oppressante avec ses parcs élégants,ses quartiers stylés et ses buildings le long des méandres de la "Brisbane river" qui serpente au cœur de la ville.
La encore un bleufflant lagon artificiel fait le bonheur des citadins tout comme ces nombreuses galeries,musées,pubs et restos de qualités...

Dernière escale à Sydney,la ville australienne la plus ancienne,la plus grande,la plus cosmopolite et la plus décontractée qui soit..
Son emblématique opéra house et son Harbor bridge sur circular quay,son immense jardin botanique tel un oasis urbain de plus de 30 hectares,ses galeries d'art et sa vie trépignante m'offrent quelques jours très appréciables pour clôturer mon séjour avant de rejoindre mes amis en Nouvelle-Calédonie...

Me retrouver à Nouméa entouré de mes amis et poser pour un temps mon sac à dos me font un bien fou...
Je passe ici les fêtes de Noël et un improbable réveillon du jour de l'an sur un ponton isolé en plein lagon...du bonheur et encore du bonheur...
Tellement bon que je profite de toute cette ambiance beaucoup plus longtemps que prévu...
D'agréables sessions plages,de belles virées en brousse et sur le lagon,du camping dans des coins admirables,un peu d'escalade,de belles sessions rivières et beaucoup de soirées animées et arrosées entre amis...
Après 2 mois de break il faut maintenant que je reprenne la route et que je m'arrache littéralement à cette terre si singulière et si hospitalière...
Difficile transition et reprise du rythme en mode baroudeur...
Me voilà à présent fraîchement débarqué à Auckland en Nouvelle-Zélande pour de nouvelles aventures...

benjo13Auteur : Postée le 20 February 2015 par benjo13
Vu 71 fois
on the world againUn récit/album du carnet de voyage :
on the world again
Jakarta : Longitude 106°ERécit/album précédent :
Jakarta : Longitude 106°E
Commentaires
Rémi V. le 26 February 2015 à 15:54

Et voilà à nouveau Benjo après sa traversée du pays aux kangourous qui s'offre une étape de délassement et de repos sur les lagons de Nouvelle Calédonie. Pas d'anichroches particulières semble t il n'ont émaillé ton parcours australien si ce n'est la pompe à dollars qui fonctionne apparemment très bien dans ce pays où tout est clean et à l'aménagement presque trop parfait pour ses résidents. Bonne continuation avec les kiwis et à bientôt bien sûr .
Rémi

Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
34 visiteurs connectés dont 1 Visoterrien
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations