Irkoutsk : Longitude 104°E

on the world againUn récit/album du carnet de voyage :
on the world again
Moscou : Longitude 30°ERécit/album précédent :
Moscou : Longitude 30°E
Oulan Bator : Longitude 106°ERécit/album suivant :
Oulan Bator : Longitude 106°E
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Une fois sorti de l'anonymat de la grande et belle Moscou se retrouver dans le contexte totalement opposé de la promiscuité d'un compartiment de train à partager pendant 24h avec 3 autres personnes change inévitablement les rapports humains.
C'est ainsi qu'en embarquant en gare de Moscou pour un premier tronçon de plus de 1800 km sur le transsibérien jusqu'à la ville d'Ekaterinbourg,je découvre les russes sous de meilleurs traits et arrive enfin à briser la glace entre eux et moi.
Même si la communication verbale n'est toujours pas évidente on se comprend par d'autres moyens,on échange,on partage et la langue n'est plus une barrière infranchissable...
Pour preuve je sympathise même avec un militaire russe !!!
Il s'agit là,je crois,d'un double exploit pour moi !!

Le confort du train est aussi une autre bonne surprise.
Les couchettes sont très confortables,l'aménagement bien pensé et l'ambiance générale à bord très agréable malgré la confirmation de la réputation des russes qui boivent beaucoup!!
Dans le compartiment mitoyen au mien, 2 militaires (y'a en pas mal dans les trains russes en effet) ont par exemple descendu pas moins de 2 bouteilles de cognac et plusieurs bières en quelques heures seulement..
Et au milieu de ces gars pourtant à peine bourés et toujours aimables,marion un petit bout de femme française de 25 ans qui entreprend seule un tour du monde quasi identique au mien..
Nos routes devraient alors se croiser plusieurs fois pendant l'année,à commencer par notre première escale à Ekaterinbourg que l'on découvre ensemble.

C'est l'occasion ici aussi d'être reçu chez l'habitant,honna une vieille babouchka pleine de sourires,de paroles,de chansons et de bons petits plats.. Ou la encore sans parler la même langue on communique et on se comprend.. Enfin pas toujours..mais qu'importe!!

Et je reprend le train pour mon second trajet de 3 nuits et 2 jours sur les rails pour rejoindre Irkoutsk et le lac baïkal a plus de 5200 km de Moscou...
Je suis cette fois-ci en compagnie d'un charmant couple de russes venu passé des vacances au bord du lac.
A mi-chemin,lors d'une escale en pleine nuit,un russe nous rejoint dans le compartiment,et à peine ses affaires posées,il monte dans sa couchette et n'en redescendra plus de 24 heures... Sans boire,ni manger,ni même pisser.
Quand je vous dit qu'ils sont spéciaux ces russes!!!

Autre particularité des transports en Russie,après le métro,les gares, ou tout est affiché non seulement en cyrillique mais aussi à l'heure de Moscou..
En fait ça paraît incongru mais ç´est plutôt pratique,enfin si on connaît bien les fuseaux horaires!!car rien qu'entre Moscou et Irkoutsk on en passe déjà 5 !!
Rares sont les touristes dans les trains qui sont par contre très utilisés par les russes et une couchette ne reste pas vide longtemps..
A peine libérée à une halte qu'elle est occupée dans la foulé ou a la gare d'après..
Faut dire aussi que les trains voyageurs semblent moins nombreux que ceux qui transportent des minéraux,bois,matériaux en tout genre ou conteneurs que je croise beaucoup plus.
le transport sur rail ça fonctionne apparemment ici bien mieux que chez nous..!!!

Et pour que tout ce va et viens de voyageurs se passe au mieux les "provodnistas"sont là !!
Ce sont de charmantes hôtesses qui sont responsables chacune d'un wagon et de la vie à son bord..
Elle contrôle déjà scrupuleusement les billets et identités de chaque voyageur embarquant pour que 2 personnes justement ne se disputent pas la même couchette... Et il est impossible de monter si on n'est pas un passager...
Elle surveille ça de près à chaque arrêt!!
Elle dispose d'un petit compartiment privé à l'entrée du wagon,et veille tout au long du trajet au confort de ses voyageurs..
Elle entretient les lieux et ce n'est pas rien!!
Imaginez- vous la trentaine de personnes que nous sommes, sous sa responsabilité ,à vivre en totale autarcie pendant plusieurs jours et plusieurs nuits dans l'espace réduit d'un wagon..
Le samovar,grosse bombonne d'eau chaude à disposition,très prisée pour faire du thé,du café ou des nouilles chinoises,est aussi de son ressort d'être toujours approvisionné.. Et il l'est!!
Bref la provodnista est indispensable au bon déroulement d'un tel périple ferroviaire.

Un périple qui m'a donc laissé cette fois-ci sur le quai de Irkoutsk que je ne découvre pas tout de suite pour aller directement en une petite heure de bus à Listvyanka,adorable petit village sur les berges du lac baïkal.
Ici c'est l'ambiance mer et montagne à la fois!!
Avec ses 22% de réserve mondiale en eau douce il s'agit bien la du plus grand et plus profond lac au monde... Rien que ça!!
Alors autant vous dire que face a lui vous avez plutôt l'impression d'être en bord de mer...
Il faut fixer très loin l'horizon pour y apercevoir les monts khamar daban qui le délimitent en partie.
On y pêche du succulent omoul que l'on sèche et que l'on vend un peu partout dans le village.
Beaucoup de résidents en font d'ailleurs commerce devant chez eux ou on le trouve à tous les stades du boucanage.
On dort ici dans des "isbas",posées dans des forêts de conifères.
ces authentiques chalets en bois avec de superbes lambrequins aux toitures et aux fenêtres m'ont d'ailleurs immédiatement transportés dans le cirque de cilaos à la Réunion..
Et s'il y a bien une coutume russe que je me dois de respecter ici,entre les montagnes et le lac,c'est bien celle du "banya" !!
Mon isba étant dotée de ce sauna traditionnel,impossible de résister à la tentation...
Et tradition pour tradition on va même se tremper dans les eaux glaciales du lac baïkal juste de l'autre côté de la route entre 2 sessions de chaleurs intenses... Trop bon!!
Et tout ça en compagnie de marion que j'ai encore retrouvé sur ma route..
Et pour respecter les us et coutumes à la règles on se "fouette"même à coup de branches de bouleaux..quelle expérience!!

Après ces quelques jours de farniente me voilà revenu sur la petite ville d'Irkoutsk,elle sans grand intérêt à mon goût mais c'est le passage obligé pour reprendre le rail...
Alors après avoir traversé l'Oural,les forêts et la taïga à bord du transsibérien ce sont les steppes herbeuses qui m'attendent demain depuis les fenêtres du transmongolien...

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • Provodnistas devant leur wagon
  • Ekaterinburg
  • Ekaterinburg toujours
  • Honna et moi
  • Honna dans son salon
  • Ekaterinburg gare mais à l'heure de Moscou
  • Sur le chemin de fer
  • Vendeuse de poisson séché sur les quais
  • Vendeuse de fourrures sur les quais
  • Depuis la fenêtre du train
  • En halte dans une gare sibérienne
  • Mon isba au bord du lac baïkal
  • Vue depuis mon lit sur le lac
  • Sur la route du village
  • Marché au poisson de Listvyanka
  • Vue depuis les hauteurs du lac
  • Vieille isba de Listvyanka
  • Isba
  • Isba
  • Isba
  • Isba
  • Fenêtre d'isba
  • Babouchka devant son isba
  • Boucanage d'omoul  chez un riverain
  • Étal de poisson séché chez un particulier
  • Détail de façade de LA cathédrale du village
  • Première pièce du banya
  • Seconde pièce du banya
  • Jardin de mon isba devant le banya
  • Apéro sur la terrasse de l'isba
  • Coucher de soleil sur le baïkal à 23h passé
  • Marion et moi sur le départ
  • Détail cathédrale d'Irkoutsk
benjo13Auteur : Postée le 05 July 2014 par benjo13
Vu 133 fois - 2 recommandations
on the world againUn récit/album du carnet de voyage :
on the world again
Moscou : Longitude 30°ERécit/album précédent :
Moscou : Longitude 30°E
Oulan Bator : Longitude 106°ERécit/album suivant :
Oulan Bator : Longitude 106°E
Commentaires
rdut
rdut le 05 July 2014 à 06:59

Magnifique récit très vivant d'un pays très peu connu! Merci de nous faire vivre ton aventure. On va où après?

Rémi V. le 05 July 2014 à 08:27

Pas à pas, image après image (quelle belle iconographie vraiment!)illustrant ton récit très réaliste et vivant, on te suit et on a presque l'impression de t'accompagner, donc d'y être! super sympa et cool , merci et à très bientôt pour les autre étapes!......

Vincent H. le 06 July 2014 à 05:53

C'est chouette de te lire, ça à l'air d'être un trip à la hauteur de tes attentes, les sourires sur les photos en disent long. Finalement tes habitudes te poursuivent même loin de chez toi puisque je sais que ce n'est pas la première fois que tu te fait fouetter par une jeune fille dans un sauna.
bonne continuation

Gordo le 08 July 2014 à 05:19

Salut mon Benjo , tu es et reste une leçon de vie pour moi ..... je kiffe te lire et voyager avec toi .... je t'aime profite nos vies sont belles .... Merci mon Ami

Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
129 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations