Hanoi : Longitude 105°E

on the world againUn récit/album du carnet de voyage :
on the world again
Pékin : Longitude 116°ERécit/album précédent :
Pékin : Longitude 116°E
Hô Chi Minh : Longitude 106° ERécit/album suivant :
Hô Chi Minh : Longitude 106° E
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Hanoi est ma première halte vietnamienne.
Je prends alors conscience que je suis maintenant en Asie pour quelques mois et qu'il va bien falloir prendre un peu sur moi pour appréhender et accepter le mode de vie si particulier de ces pays,du moins dans les capitales et les villes principales..
Car loin de trouver ici le calme et la tranquillité un temps soit peu recherchées,je débarque dans une ville grouillante,oh combien bruyante et elle aussi baignée d'une moite chaleur.
Mais ce tumulte et ce bordel ambiant fini par s'apprivoiser,devenant presque plaisant ou tout du moins amusant et plus folklorique qu'en Chine.
Ici la circulation est d'une anarchie la plus totale et la plus absolue.
Oubliez les feux tricolores,les passages piétons et tout le reste qui n'existe pas!!
Alors pour tenter de traverser une rue,pour ne pas poiroter 2 heures comme tout bon touriste avant d'oser se lancer,ma technique des premières fois est celle de coller un hanoien et de ne pas le lâcher d'une semelle tant que je ne suis pas sur le trottoir d'en face..
Trottoirs,quand ils existent,qui sont souvent impraticables aux piétons,car envahis par les étals des commerçants,les petites tables et tabourets des bouis-bouis vendant leurs délicieuses soupes ou encore carrément les innombrables motos qui en font office de parking..
Dans ce brouhaha permanent le Klaxon est roi et chacun en use et en abuse à tel point qu'il ne sert plus à rien si ce n'est qu'à conforter son utilisateur dans cet enchevêtrement inextricable de voitures,motos,cyclo-pousses,vélos,porteurs ambulants et toi pauvre piéton qui essai de se frayer un chemin au milieu de tout ça sans jamais trop savoir une fois engagė sur la chaussée,ni quand ni comment tu arriveras de l'autre côté.
Dans le vieux quartier,nommé celui des 36 rues,chacune regroupe un secteur d'activité bien particulier passant ainsi de la rue des ferrailleurs,à celles des bambous,en passant par celle des teinturiers,un peu comme un immense marché ou se succèdent les ambiances et les odeurs les plus agréables à celles les plus nauséabondes.

Je décide de prendre un peu le large et d'aller visiter la splendide et unique baie d'halong.
Bien mal m'en a pris,j'ai vécu la ma première grosse galère du voyage..
D'abord,il fallait s'en douter,à paysages uniques et mondialement réputés,une horde de touristes est la..
J'ai beau en être un aussi,je les fuis quand même au maximum..!!
Et c'est la cohu bohu générale pour embarquer tout ce monde sur les nombreuses jonques à quai.
Après il est vrai,une magnifique journée à sillonner entre ces majestueux rochers façonnés par la nature,et une petite virée en kayak,le temps de prendre une douche,un petit malin s'introduit dans ma cabine par la fenêtre et repart avec ma petite pochette secrète contenant carte bancaire,argent et i phone!!!
Par chance mon passeport était lui déjà entre les mains du capitaine.
Les jonques étant accolées au mouillage pour la nuit,impossible de savoir dans laquelle s'est échappé ce petit pirate malgré mes maintes suppléances à l'équipage !!
Je vous passe les détails qui s'en suivent avec débarquement des flics le lendemain(pas plus étonnés que ça,je ne suis visiblement ni le premier ni le dernier berné de la sorte),déclarations,mise en opposition,allô western Union via ma gold et un petit coup au moral qui m'a un peu gâché et écourté cette petite croisière devenue un cauchemard!!
Mais tout est à peu près reglé maintenant.
Un homme averti en vaut 2..
Je repars donc plus méfiant et plus prudent encore que je pouvais l'être jusqu'à présent..
Direction sapa et les montagnes du Nord.

J'arrive dans cette petite bourgade à plus de 1600 mètres d'altitude,heureux d'y trouver un peu de fraîcheur et de nature..
En ce samedi c'est à sapa le jour du marché des amoureux.
Il est dénommé ainsi du fait que la région soit peuplée de minorités ethniques vivants isolées dans les montagnes,et qui se retrouvent non seulement ici pour vendre leurs productions et artisanats mais aussi pour y trouver l'âme sœur...
Je repart donc en direction des villages non pas avec une amoureuse mais avec une flopée de femmes et leurs gamins qui t'escortent et qui tentent à chaque pause de te vendre leurs artisanats de manière un peu trop insistante d'ailleurs..
D'autant plus que si tu as la faiblesse d'acheter une fois, elle te tombent toutes dessus et tu as beaucoup de mal à t'en défaire..
Quant aux gamins ils te supplient de leurs petites voix,d'incessants refrains "buy for me please" ou t'abordent dans les villages par de joyeux et tonitruants " hello pen" en mimant d'écrire sur leurs petites mains..
Les temps changent !!!
Mais malgré tout ce petit manège la région couverte de rizières qui s'étirent en restanques est splendide.
La baignade dans des vasques aux pieds des cascades des plus rafraîchissantes.
Les habits traditionnels des ces ethnies sont spécifiques et magnifiques.
L'accueil et l'ambiance dans les villages très agréables.
Bref une bonne bouffée d'oxygène avant de redescendre vers Hanoi et plus au sud encore...

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

benjo13Auteur : Postée le 30 juillet 2014 par benjo13
Vu 96 fois
on the world againUn récit/album du carnet de voyage :
on the world again
Pékin : Longitude 116°ERécit/album précédent :
Pékin : Longitude 116°E
Hô Chi Minh : Longitude 106° ERécit/album suivant :
Hô Chi Minh : Longitude 106° E
Commentaires
Rémi V. le 21 août 2014 à 12:54

Par ton récit sur Hanoï, j'ai retrouvé avec plaisir cette ex ville coloniale visitée il y a plus de 15 ans et dont j'ai gardé un excellent souvenir malgré la chaleur moite du mois d'août et le risque pris à chaque traversée de chaussée!.....Dommage que ta virée à la baie d'halong ait été gâchée par un petit pickpocket, car ce lieu est vraiment magnifique! Quant au marché des amoureux, tu ne nous dis pas si tu as été impressionné par les "produits" proposés!....Comme de bien entendu, tes photos font rêver. Merci et bonne route.

Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
8 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations