Le Dhofar, terre de l'encens

Oman ou l'Arabie heureuseUn récit/album du carnet de voyage :
Oman ou l'Arabie heureuse
Mascate, aux portes de l'OrientRécit/album précédent :
Mascate, aux portes de l'Orient
Du golfe d'Oman aux sables du WahibaRécit/album suivant :
Du golfe d'Oman aux sables du Wahiba
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Au sud est du Sultanat d'Oman, à la frontière du Yémen, la plaine littorale du Dhofar étale une végétation luxuriante et exotique, favorisée par une mousson qui l'arrose de Juillet à Septembre, tandis que le nord du Dhofar se perd dans des étendues inhospitalières, désertiques et caillouteuses, où poussent ça et là, les arbustes qui donnent le meilleur encens du monde.

perline9Auteur : Postée le 20 May 2012 par perline9
Vu 118 fois - 2 recommandations
Oman ou l'Arabie heureuseUn récit/album du carnet de voyage :
Oman ou l'Arabie heureuse
Mascate, aux portes de l'OrientRécit/album précédent :
Mascate, aux portes de l'Orient
Du golfe d'Oman aux sables du WahibaRécit/album suivant :
Du golfe d'Oman aux sables du Wahiba
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
23 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations