De Güemes à Boo de Pielagos, via Santander

Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Http://www.actu-monyclaire.com
Je vais vous raconter comment se passe, en général, notre réveil. A l’heure où chacun commence à sortir du sommeil, on aperçoit une lueur dans le dortoir : c’est Françoise et sa lampe de mineur ! Nous pouvons lui faire confiance, il est 6 heures, une heure raisonnable pour se lever.
Je suis la première à rejoindre la cuisine, notre hôte est déjà au travail, le couvert est mis et le petit déjeuner prêt. Nous ne savons pas comment remercier de tant d’attentions.
Il fait beau. Pendant 5 kms nous empruntons une piste piétonne : le « carril-bici ». Françoise nous rattrape et marche avec nous jusqu’à l’embarcadère de Somo où nous allons prendre le bateau pour traverser la jolie baie de Santander.
La traversée est agréable, elle dure 30 minutes. Nous apercevons nos premiers sommets enneigés.
Avant d’arriver à Santander, nous rangeons la lessive de JC. (Il a, je vous le rappelle son jean qui sèche sur son sac à dos !) Nous réinstallerons tout cela à la sortie de la ville…
Nous visitons le centre ville mais nous ne nous attardons pas, nous préférons marcher encore une dizaine de kms et avoir un hébergement plus au calme, à une étape intermédiaire. Je fuis un peu les grosses villes qui sont, en général, les étapes préconisées.
Nous avons quelques difficultés à rester sur le chemin, de gros travaux sont en cours. A une croisée de chemins, perplexes, nous débouchons au milieu d’énormes chantiers autoroutiers, sans plus aucun fléchage. JC part aux renseignements auprès d’un jeune « étranger » comme nous mais qui ne parle pas le même étranger ! En baragouinant et par gestes, JC finit par comprendre que 4 autres personnes avec des sacs à dos sont parties dans telle direction et qu’elles ne sont pas revenues, donc, cela doit être la direction ! Fort de ces explications si précises, nous repartons rassurés.
Ce soir ce sera hôtel, un peu cher, mais d’une part il n’y a rien d’autre, et d’autre part je vais pouvoir me reposer.
Après un peu de repos, nous partons en reconnaissance car demain nous devons prendre le train. Seulement une station, pour nous faire traverser une ria. D’après ce que nous avons compris, les billets se prennent dans le train.
Nous pique niquons près de l’hôtel, terminons le repas avec notre fromage acheté à Güemes, un fromage infernal…Mony
Le départ a été difficile ce matin. Nous regrettons un peu de partir. Nous ne savons pas comment nous pouvons redonner tout cela, tant l’accueil a été chaleureux.
La cathédrale de Santander est magnifique avec son cloître, par contre, peu de vitraux.
Nous déjeunons à la cafétéria de l’hôpital, de petites choses sur des tartines, assez bon.
A la sortie de la ville, nous étendons mon linge sur le sac à dos, ce n’est pas top, mais nous ne connaissons personne ici…JC

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • Traversée de la jolie baie de Santander
  • La poste de Santander
  • Système d'étendage chez les pèlerins
  • La jolie baie de Santander
monyAuteur : Postée le 10 août 2009 par mony
Vu 425 fois
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
108 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations