Un trek en montagne

Mon voyage au MarocUn récit/album du carnet de voyage :
Mon voyage au Maroc
La vie sur notre lieuRécit/album précédent :
La vie sur notre lieu
Récit/album suivant :
Direction la plage
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Tout de même nous voulions connaître un petit peu plus le pays, c’est pour quoi nous avions décidé de faire une randonnée en montagne, ne connaissant absolument pas les lieux nous avions confié cette responsabilité à un ami de notre hébergeur (ici tout à l’air de fonctionner avec les relations) et il nous a donc proposé une série de randonnées selon le temps de marche que nous voulions.
Nous avons donc opté pour une randonnée étalée sur deux jours, mais avec un départ la veille pour passer la nuit au plus près de notre lieu de départ. Pour nous emmener jusque là bas c’est là que nous avons pris cette petite camionnette qui ne nous a pas rassuré. Nous avons du aller la chercher à la sortie de la ville car ils ne voulaient pas nous transporter en ville. Puis nous sommes montés dedans, tous à l’arrière, accroché comme nous le pouvions à des chaînes ou à tout ce qui traînait ! Le voyage était beau mais stressant, les chauffeurs ne conduisaient pas vraiment avec les mêmes précautions qu’en Europe, mais pour nous le résultat a été le même, on a survécu !!! Par contre on a eu bien peur plusieurs fois !
Passé tout cela et les routes de montagnes presque moins large que notre camionnette (et je vous passe les croisements avec les autres véhicules) nous nous sommes installés dans la pièce de l’étage d’une petite maison, là nous étions sur les toits et la vue était magnifique. Nous nous nourrissions de nos réserves et nous préparions à notre randonnée, le lendemain matin levé de bon pied nous partions. Au début c’était sur une route que nous marchions direction toujours le plateau de Tichka, nous avions donc pris de quoi dormir sur ce plateau. La route était agréable puisque encore abritée par des arbres et à coté d’une petite rivière. Puis nous avons quitté cette route pour monter plus directement vers les hauteurs, et la nous n’étions plus vraiment abrité et en plus le soleil commençait à bien taper! Nous avons donc continué à monter ainsi, nous avons tout de même pu remplir nos réserves d’eau dans une petite rivière qui passait par la où de jeunes gens profitaient de la fraîcheur. La critique que nous pourrions faire à notre guide est d’avoir prévu notre pause déjeuner très loin de toute zone d’ombre !!! Ainsi à midi nous mangions en plein soleil, et après il nous accordait une pause de quelques heures, mais toujours sans l’ombre d’une possibilité d’ombre (excusez du jeu de mot c’était trop fort pour moi !). Nous avons donc du tenter de s’en faire avec des pulls et autre, pour ma part j’avais réussi à en trouver dans le creux d’un rocher…mais mon coin d’ombre diminuait…à la vitesse de la lumière !!!
Après cette pause nous avons repris notre ascension, et en milieu d’après midi nous arrivions à notre lieu de camps pour la nuit avant de faire le retour le lendemain. Mais la, pas complètement épuisé, et assez peu motivé pour passer une nuit ici sans aucun abris nous réfléchissions à une autre alternative. Nous avons donc choisi de retourner aujourd’hui même à notre maison du matin !! Le guide surpris qu’on soit toujours autant en forme a accepté, et nous voila donc reparti vers le bas, après tout de même plus d’une heure de pause en haut pour profiter du paysage ! La descente s’est déroulée relativement rapidement, et le guide qui apparemment était plus fatigué que nous (étrange pour un guide) avait mal aux pieds et a changé ses chaussures de montagnes pour des babouches…étrange ! Et…connaissant un peu le trajet nous marchions au devant du guide qui ne semblait pas s’inquiéter de ça non plus !
Arrivé à la maison les habitants nous préparaient une surprise…un tajine ! Nos douze estomacs criaient famine (FAMINE !) et donc nous étions des plus impatients de découvrir ce qui se cachait de si bon sous ce couvercle, la joie fut de courte durée puisque le plat était finalement très peu remplie pour douze personnes comme nous, néanmoins devant la gentillesse des gens de la maison nous nous sommes bien tenus, c’était quand même très agréable de se voir offrir par des gens du pays un plat typique !!! Le lendemain nous avons attendu presque toute la journée que notre camionnette revienne parce qu’en fait elle ne nous était pas particulièrement destinée, mais elle acheminait dans toute la montagne des tas de provisions à tout le monde et promenait d’autres habitants du coin ! Toujours aussi peu rassuré dans ce moyen de transports nous parvenions tout de même à chanter à tue-tête !

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

P'tit billAuteur : Postée le 07 février 2007 par P'tit bill
Vu 83 fois
Mon voyage au MarocUn récit/album du carnet de voyage :
Mon voyage au Maroc
La vie sur notre lieuRécit/album précédent :
La vie sur notre lieu
Récit/album suivant :
Direction la plage
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
71 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations