Tanja

MarocUn récit/album du carnet de voyage :
Maroc
Récit/album précédent :
Maroc
AsilahRécit/album suivant :
Asilah
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Tanger...
Comment mieux commencer la visite du Maroc que par la porte de l'Afrique, le détroit de Gibraltar ?
Le détroit est un endroit magnifique et chargé d'histoire. L'Espagne est là à porté de main !! Par beau temps la vue sur le détroit depuis la vieille ville, le café Haffa par exemple, est tout simplement extraordinaire !
On imagine mieux ce que ressentent ces pauvres clandestins qui ont remonté une bonne partie de l'Afrique pour immigrer en Europe et qui la voient là, juste en face !
Sa position géographique exceptionnelle, et stratégique, a fait pendant longtemps de Tanger un lieu de convoitise où se sont succédé plusieurs civilisations et cultures.
Restée 40 ans sous le contrôle laxiste d'un conseil international, la ville fut peuplée de gens ayant des activités peu recommandable.
Cette période a fait de Tanger une ville unique en son genre : pas vraiment marocaine, ni européenne.
La vie nocturne y est animée, impossible de s'y ennuyer. Restaurants, cafés, boites de nuit, ...
A 30 km de Tanger vers l'est, on peut rejoindre la petite ville de Ksar Sghir par une route sinueuse et très fréquentée l'été, surtout par ces taxis qui doublent n'importe où !!
C'est de la plage de cette ville paisible de pécheurs, que le général Tarik Ibn Ziyad partit conquérir la péninsule ibérique, donnant au passage son nom au rocher de Gibraltar (Djebel Tarik).
A l'est du Djebel Dalia, se trouve la plus belle plage du détroit, la plage de Dalia qui, bordée de pins, offre une vue exceptionnelle sur la côte espagnole et Gibraltar !!
C'est aussi de ces plages que les zodiacs des trafiquants partent pour l'Espagne. A peine 12km sépare l'Afrique de l'Europe au point le plus étroit.
Quelques belles villas surplombent le détroit et quelques petits restaurants vous servent du poisson fraîchement pêché...
Depuis le Djebel Moussa, qui n'est autre que l'une des colonnes d'Hercule (l'autre étant le rocher de Gibraltar), on peut admirer la côte marocaine du cap spartel à l'ouest jusqu'à Ceuta et la côte méditerranéenne jusqu'au Capo Negro.
Par beau temps, on peut apercevoir la côte espagnole du Cap Trafalgar à l'ouest jusqu'à la Sierra Nevada à l'est.
Au pied du Djebel se trouve le fameux îlot Leila, Perejil en espagnol, qui créé des tensions entre les 2 pays.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

Jean MarieAuteur : Postée le 22 April 2008 par Jean Marie
Vu 2168 fois
MarocUn récit/album du carnet de voyage :
Maroc
Récit/album précédent :
Maroc
AsilahRécit/album suivant :
Asilah
Commentaires
b.moutin
b.moutin le 28 October 2009 à 18:38

Si vous avez travaillé sur le Port de Tanger Med,
quel est votre avis sur les conséquences sur le port de Tanger ?
Y aura-t-il encore des ferries à l'avenir ? des bateaux de croisière ? des bateaux de pêche ?
Je comprends qu'on enlève les camions du centre de Tanger, mais il faut maintenir une activité et du transit au centre de Tanger.

Jean Marie
Jean Marie le 14 April 2010 à 16:26

Réponse un peu tardive... mais à priori le port de Tanger va bientôt subir une phase de travaux pour en faire un port de plaisance. Tous les ferries seront déroutés sur le port de Tanger Med.
A voir l'impact que cela aura sur Tanger...

Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
49 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations