Dans la concession de Jouni Pihlaja

Lemmenjoki,chez les chercheurs d'orUn récit/album du carnet de voyage :
Lemmenjoki,chez les chercheurs d'or
Sur le fleuveRécit/album précédent :
Sur le fleuve
Au refuge de Morgamojan KultalaRécit/album suivant :
Au refuge de Morgamojan Kultala
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

A 11 heures 30,nous débarquons au pied de la piste après avoir laissé tous les passagers le long du fleuve.Nous sommes les derniers à descendre.Juha nous indique la direction à suivre car Jouni, l'ami de la famille devait nous attendre à midi, 3 kilomêtres plus loin.La pente était raide mais en assez bon état et ,seuls sur la piste, nous marchions d'un bon pas.Au lieu convenu sur le plan sommaire dssiné par Margeta,Jouni nous attendait avec son chien Ossi,un magnifique Berger allemand,doux et pacifique.Nous ayant aperçus et reconnus(va savoir comment!) il nous fit signe.Par un étroit sentier serpentant à travers une végétation touffue de buissons bas,il nous conduisit à sa concession distante d'à peu-près une demi-heure de marche.Nous découvrions alors un décor sauvage comme nous en rêvions :la petite carrière à ciel ouvert,le ruisseau qui la traverse et qui sert à laver le minerai ,les batées abandonnées sur le sol à côté des pelles et des pioches,la maisonnette sombre avec couchette,fourneau et feu de camp devant la porte...Très avenant et même sympathique ,il nous fit faire le tour de ses installations et nous montra les pépites qu'il avait découvertes,dont une très grosse qu'il gardait sur lui,pendue à son cou par une tresse de cuir.Un vrai petit paradis ,perdu dans la toundra de la Laponie finlandaise.Après nous avoir expliqué comment manipuler la batée sous l'eau courante du torrent,Jouni sortit de sa poche un petit tube en verre rempli d'eau et qui contenait 4 pépites . Les jetant dans la batée pleine de terre,il nous fit une démonstration et lavant graviers,terre et enfin le sable au fond de la batée,il fit apparaître 4 jolies étoiles dorées se détachant sur le gris mat du métal.Puis ce fut mon tour...Il jeta 3 nouvelles pépites dans la terre à laver et 2 grenats,pierres précieuses que l'on trouve ici à profusion.J'étais plutôt inquiet de rejeter ,par une fausse manoeuvre,ces précieux minerais au torrent.Ayant réussi à tout retrouver et en plus un beau grenat assez gros,,il nous offrit avec un grand sourire les 7 pépites et les 3 grenats,nous invitant à venir l'année prochaine exploiter son filon avec lui.Après un café "léger" dans sa cabane,nous nous séparions vers 15 heures ,enchantés de cette nouvelle expérience.Il nous restait encore trois heures de marche avant le refuge prévu.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • En route vers la mine d'or
  • la ruée vers l'or
  • Pratique de la batée
  • La cabane du chercheur d'or
  • attentive recherche
jean baptiste laurenchetAuteur : Postée le 20 mars 2007 par jean baptiste laurenchet
Vu 57 fois
Lemmenjoki,chez les chercheurs d'orUn récit/album du carnet de voyage :
Lemmenjoki,chez les chercheurs d'or
Sur le fleuveRécit/album précédent :
Sur le fleuve
Au refuge de Morgamojan KultalaRécit/album suivant :
Au refuge de Morgamojan Kultala
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
26 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations