Le pays d'auge à vélo

Carnet de voyage en Basse-Normandie

Bleu-blanc-rouge Normandie

Quitte à se déplacer à l'autre bout de la France pour une raison quasi-professionnelle (réunion nationale pour l'association ABM) j'ai décidé d'en profiter pour découvrir un peu la Normandie. Quelques échanges avec une "mauvaise fréquentation" locale m'ont convaincu que, puisque je partais de la région de Caen, il fallait que j'aille randonner à vélo.
Donc ni une ni deux, me voilà à Ouistreham (le port de l'ouest), à louer un vélo sur la plage, pour une semaine de randonnée. Bon la première journée, même pas à vélo, sera dure. Car j'ai beau ne pas être en saison, les hôtels sont déjà pleins. Le problème du logement sera le premier (d'une longue liste) que je rencontrerai.

Durée : 1 jours ( du 22/05/2007 au 23/05/2007)
Zone : Basse-Normandie (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
viking francais
Carnet de voyage créé par viking francais
Le 16 April 2008

Vu 991 fois
1

Première étape, un vrai crève-coeur

Première étape pas très longue. Juste ce qu'il faut... mais sous la pluie... des fois la Normandie mérite sa réputation. Enfin il parait qu'en cette saison ce n'est malgré tout pas très normal.
Premier passage obligé aussi.. par le pont Pégasus. Bon, ce n'est plus celui de l'histoire, il a été démonté et mis au mis au musée. Mais le "nouveau" en est la réplique fidèle...
Premiers soucis avec le vélo aussi. Il apparait assez vite que les vitesses les plus utiles pour moi correspondent à des pignons fatigués qui ne tiennent pas en montée. Il me faudra donc grimper en poussant le vélo.
Mais a part cela les paysages sont agréables.. entre campagne bucolique, encore peu démembrée (pardon remembrée!)... et cimetières militaires... Il n'y en a pas à tous les coins de rue, mais presque.
et le soir, étape à l'unique hotel de Crevecoeur en auge. Avec en prime une soirée ensoleillée (pour me narguer?) qui me permettra de me ballader à pieds dans les environs...
En plus l'hotel était bon.. et son restaurant aussi. Alors que demander de plus quand on à pédaler toute la journée?

Voir le récit avec photos et commentaires

Mélangez un pont et un évèque vous obtiendrez un fromage

C'est reparti pour une nouvelle journée.. qui sera pire que la précédente au niveau météo.. pluie quasi continue.. mais bon.. cela ne m'empéchera pas de profiter du pays d'auge... d'autant que je suis dans les collines là. cela monte.. cela descend (là c'est bien agréable) et il n'y a pas beaucoup de voitures sur les petites routes.
Petite déception: j'avais prévu de passer par Lisieux. Finalement j'éviterai la ville. En effet la route prévue est barrée. Donc soit je prend la grande route, avec une circulation importante, et peu de plaisir à pédaler. Soit je suis amené à faire un aller-retour juste pour aller voire la cathédrale.
Alors finalement je me contenterai de l'admirer au retour, de la fenêtre du train.
Déjeuner sous l'abri du porche d'une petite église.. histoire au moins de manger "sec"... et ensuite petit café un peu plus loin.. dans un bistro sympa, à Maison rouge.. Bon les locaux se fichent un peu de moi, mais c'est un moyen comme un autre de briser la glace.
La journée se terminera sur la base de loisirs de Pont-L'eveque.. Dans un hotel. La encore un accueil sympa et la possibilité de mettre le vélo à l'abri...

Voir le récit avec photos et commentaires

La côte....

Bon.. la je commence à avoir quelques craintes concernant cette étape. il faut dire que la veille je me suis couché avec une douleur au bas du dos.. Mais elle est passée.. alors on repart....
La route est simple au début, ou presque: tout droit pour atteindre la cote à la hauteur de Dauville... et toujours par les petites routes à faible circulation.. Et ou on peut croiser des chevreuils.. Le pauvre fut totalement paniqué par ma présence. et pour ne rien arranger la route, à cette endroit là, était bordé, sur un côté d'une immense cloture.. L'animal s'y jettera plusieurs fois contre. Alors que je me suis arrêté pour le laisser filer.. avant de comprendre qu'il faut traverser la route pour fuir à travers champs, là ou cette foutue cloture n'existe pas...
Alors la côte normande c'est comment?? Ben.. horrible.. même si le soleil est de retour.. les dénivellées sont bien plus importantes... et c'est la que je peste le plus contre ce foutu dérailleur qui ne veut pas tenir les bonnes vitesses.. essayez donc de grimper une côte quand il faut prendre un autre braquet que celui qui est le mieux adapté..
enfin malgré tout j'y arriverai à faire mon étape.. jusqu'à Cabourg....

Bleu-blanc-rouge Normandie
Voir le récit avec photos et commentaires

Aie aie aie

Bon. Et bien ce matin c'est la catastrophe.. et pourtant le soleil brille.. Sauf que la douleur qui était apparue à Pont-l'évêque révèle sa vraie nature: une sciatique... et qui ne veut plus me lacher. Inutile de se faire des illusions, la rando à vélo est terminée... Il ne me reste plus qu'à téléphoner au loueur pour qu'il vienne rechercher le vélo. et à me shooter aux anti-douleurs...
Dommage.. Il me restait à découvrir les plages du débarquement..

Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage en Basse-Normandie proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra