LA MAURITANIE EN RANDO-RAID MOTO.

Carnet de voyage en Mauritanie

Direction cassée pour le Toy !

Cette Rando-Raid Moto, nous en rèvions depuis dix ans, depuis que nous avons commencé les descentes en voiture vers le Sénégal,Mauritanie ou Mali.

Durée : 1 jours ( du 05/02/2008 au 05/02/2008)
Zone : Mauritanie (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
souleyman85
Carnet de voyage créé par souleyman85
Le 25 juillet 2008

Vu 981 fois
1 2 >

Départ dans la froidure

Rendez-vous 6 heures tapante! Et malgré la température ambiante proche de zéro les potes sont là, fins prêts , excepté Lulu qui a oublié son permis! Un petit détour par chez lui et c'est parti pour les 900 bornes prévues. Destination Salamanque.On a pas le choix si on veut réaliser nos huit jours de désert Mauritanien.

Premier bivouac plutot frisquet en Espagne
Un peu d'humanitaire en passant...
Moment de serenité dans un Temple de Kow Loon
Voir le récit avec photos et commentaires

Le Garage de MOUHDI AHMED à Tiznit.

C'est "le" garagiste à connaitre si on descend dans le coin.
Accueil et compétence. Rien n'arrette Ahmed quand il s'agit de vous dépanner!

Voir le récit avec photos et commentaires

Raja nous vend du dentifrice pour payer ses études!

A l'occasion de la pause déjeuner, Raja , jeune étudiante nous propose du dentifrice pour l'aider à financer ses études. Très sympa.

La casse de Tiznit
Une vraie boucherie à Laayoun
Voir le récit avec photos et commentaires

Mechoui à Nouakchott.

Avant d'entamer notre raid moto à proprement parler , il nous faut convoyer vos véhicules jusqu'à NKchott, à 400 km. Kory nous heberge chez lui et bien sur l'accueil est Royal. Ses fils et ..ses femmes ont préparé un mechoui de chèvre accompagné des légumes succulents de la région.Notre dernier vrai repas remonte à 24 heures et ce mechoui est un délice complet.On traine pas- on est mort de fatigue- et demain le départ est fixé à 4h00. On s'installent soit sur les banquettes qui entoure le salon de 100m² ou à même la moquette de 3 bons centimêtres d'épaisseur et dodo!

Mechoui chez Kory
Voir le récit avec photos et commentaires

FIN DE VOYAGE AU SENEGAL

Pas de soucis pour terminer le raid de St louis à Dakar, tranquillement par la route. Seule la chaleur ajoutée à celle de nos moteurs nous cuit un peu les cuisses!
Nous retrouvons les amis au Lac Rose et finissons à Popenguine pour un repos mérité sur la magnifique plage.

Au Lac Rose près de Dakar
Voir le récit avec photos et commentaires

Jonction au Bouchon

Après une descente trop rapide du Maroc, notre temps est malheureusement compté, nous voici au Bouchon, poste frontière de Mauritanie.Nous y retrouvons Kory et notre super guide, Hassan.

Kory
Enfin le départ tant attendu!
Le train de la SNIM
Voir le récit avec photos et commentaires

PANNE DU PICK UP DES LE PREMIER JOUR

Après une petite centaine de bornes dans les magnifiques cordons de dunes assez costaudes, nous stoppons suivant la consigne pour attendre le pick-up d'assistance.Mais apès plus d'une heure d'attente il faut se rendre à l'évidence: il doit être en rade!
Nous décidons de rebrousser chemin en longeant le ballast du train mineralier et, à la nuit tombante, retrouvons Hassan, effectivement en panne. C'est la rotule de direction qui n'a pas supportée les efforts dans le sable mou.Il va falloir trouver de quoi souder! Pas évident là ou nous sommes!
Heureusement le dépot d'entretien de la voie ferrée se trouve à 50 km.
Demain il fera jour, pour le moment bivouac à 30 m de la voie ferrée.

Le chef du dépot met la main à la pate!
Direction cassée pour le Toy !
Voir le récit avec photos et commentaires

BIVOUAC DE REVE PRES DE CHOUM

La matinée passée au dépot pour la soudure se termine par un repas frugal alignés au pied d'un pauvre mur nous gratifiant quand même d'un petit m^tre d'ombre salvatrice avec ce soleil au top et 50° dessous! Nous repartons bientot et dépassons les cordons de dunes pour retrouver un terrain plus montagneux. En fait, on pourrait bien s'imaginer le sol lunaire ou celui de Mars comme çà!
Mais c'est un autre voyage! Bref, avnt la nuit nous nous posons dans un coin de montagne isolé et magique ? Plénitude.Quelle nuit!

Ravitaillement des motos d'abord!
Voir le récit avec photos et commentaires

EN PISTE POUR CHINGUETTI !

Pas de soucis pour la météo, c'est déjà un avantage. A sept heure le matin c'est frais avec 20°, à midi, comptez 40° et le soir au bivouac 30°, ciel dégagé, peu de vent; le rève quoi !
Ce matin direction Chinguetti, l'Antique capitale d'un royaume disparu, mangé par l'avancée indomptable du désert Il reste encore cependant plusieurs quartiers et les vestiges des bibliothèques préservées, et unique au monde.Bien sur c'est le tourisme,même embryonnaire, qui fait vivre la ville.

Chinguetti survie grace aux touristes
Une pause devant Chinguetti
Canyons entre Atar et Chinguetti
Voir le récit avec photos et commentaires

L'OASIS DE TERJIT

Après cette pause "culturelle" à Chinguetti, avec la visite des peintures rupestres au pieds du Fort Saganne, nous reprenons la piste pour rejoindre l'Oasis de Terjit. Cet oasis est coincé dans une faille rocheuse mais la présence de résurgence en font un havre de douceur dans ce désert rude.Sur le parking, pas loin de 50° au soleil!
On ne traine pas à descendre le sentier qui nous conduit 50m plus bas à l'ombre des dattiers.Le ruisseau, les jardins et les bassins ramènent la température à 20°! Pour un peu on aurait presque froid.
Ca n'empêche pas d'aprécier un bain de deux heures!

Baignade à l'oasis de Terjit
Un camp de nomade près de Terjit
Bivouac après l'Oasis de Terjit
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage en Mauritanie proposés par les Visoterriens.

1 2 >
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra