L'ancienne chocolaterie Menier

La chocolaterie Menier à NoisielUn récit/album du carnet de voyage :
La chocolaterie Menier à Noisiel
La chocolaterie Menier à NoisielRécit/album précédent :
La chocolaterie Menier à Noisiel
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

En 1825, Jean Antoine Brutus Menier acquiert un moulin sur les bords de la Marne pour y installer sa fabrique de chocolat aux vertus thérapeutiques. La petite entreprise se développe entre le village et la Marne, la voirie est ensuite modifiée pour faciliter la desserte de la fabrique.
Dans la seconde moitié du XIXe siècle, l'usine n'est plus consacrée qu'à la production de chocolat. Sous l'impulsion d'Emile Menier, l'entreprise connaît une extension considérable. Vers 1900, le site industriel s'étend sur près de 900 mètres sur les berges de la Marne.
Le moulin Saulnier était un moulin à eau qui abritait les ateliers de broyage des fèves. Il est le 1er bâtiment au monde à structure métallique apparente Il est aussi caractérisé par les motifs de sa façade en carreaux de céramiques.. Il se voulait tout à la fois un bâtiment fonctionnel et un outil de communication d'entreprise par son traitement esthétique exceptionnel.
Symbole de la réussite d'une famille d'entrepreneurs, les Menier, la chocolaterie se distingue par une décoration audacieuse avec des motifs inspirés de fleurs de cacaoyers et autres cabosses que l'on retrouve un peu partout sur le bâtiment.
Produit de luxe au départ , les Menier ont contribué à « démocratiser » le chocolat en inventant la tablette divisée en barres.
En 1909, on construit un nouveau bâtiment en béton surnommé « La Cathédrale » en référence à sa taille et à ses volumes intérieurs. Il grimpe sur huit étages et tient grâce à un procédé de béton fretté. C'est dans ce lieu, que se fabrique le chocolat . Celui-ci est ensuite transporté de l'autre côté de la Marne, vers les halls de moulage, de pesage et d'emballage, via une passerelle de béton jetée sur le fleuve en une seule arche en béton de 44,50 m de long baptisée « le Pont hardi ».
En 1874 naît la cité ouvrière : 138 maisons de briques et équipements collectifs tels école, cantine, bâtiment pour les sapeurs-pompiers…Cette cité permettrait de loger les ouvriers de l'usine dans de bonnes conditions, de leur offrir éducation, santé... de les maintenir dans le droit chemin de la morale aussi.
Cette ancienne chocolaterie Menier est aujourd’hui le siège de Nestlé.

olivia07Auteur : Postée le 15 juillet 2013 par olivia07
Vu 18 fois - 1 recommandation
La chocolaterie Menier à NoisielUn récit/album du carnet de voyage :
La chocolaterie Menier à Noisiel
La chocolaterie Menier à NoisielRécit/album précédent :
La chocolaterie Menier à Noisiel
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
30 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations