La Baie de Samana

Carnet de voyage à Samana

Entrée de l\'hôtel
Une île dans la baie Bye Applaudissons

Vous parlez d'un choc thermique, 36° en 24 h.
Moins 16° à Liège et 30° sur la plage.

Il est 6h du matin lorsque nous quittons notre domicile.
C'est parti pour une longue journée. A Bruxelles, enregistrement des bagages ...système informatique en panne (1h d'attente). Décollage vers 12h et c'est parti pour 10 h de vol avec Jetairfly jusque Santo Domingo.
Arrivés à 17h (5h de décalage), après une récupération rapide des bagages, nous prenons place dans un mini-bus pour rejoindre notre hôtel à El Portillo. Il est 18h et nous partons pour soi-disant 2 h de route...
Petit à petit la nuit tombe, la route est excellente, parfois sinueuse ...
Plus les minutes s'écoulent, plus on a chaud, soif, mal aux jambes, le coeur tourne ....
2h30 plus tard, les autres voyageurs sont déposés au Gran Bahia Principe Cayacoa à Samana. Et nous ???
Encore 40 km pour El Portillo. Quelle galère ! On crève de faim. On mange nos quelques biscuits. La route n'en finit plus et vers 21h15, nous voilà ..sachet à vomir en mains!
Accueil très chaleureux à la réception avec en plus un petit welcome drink.
Le resto ferme à 22h.
Courageusement, équipés pour l'hiver belge, nous voilà partis à la découverte du buffet. Parfait au premier coup d'oeil mais nous sommes à côté de nos pompes !
Accueil sympa aussi ...ils ont vu notre tête, sans doute ?
22h le "bell-boy" nous conduit en voiturette vers notre chambre.
Oui mais où est-elle cette 22306 ?Ensemble, on cherche, on trouve.
Morts de fatigue, depuis ce 6 février, nous savons maintenant que c'est plus qu'une expression.

Grande première ! Tous les deux, nous jetons nos vêtements sur les fauteuils et sans ouvrir ni sac, ni valise ... nous sombrons.

Nous avons appris qu'au départ de Paris, il est possible d'atterrir à
l'aéroport international "El Catey". Cela aurait réduit le transfert.

Le lendemain matin en ouvrant les yeux, nous pouvons suivre le J.T. belge qui nous apprend que la Th est de -16° à Liège.

L'après-midi, nous nous mettons en route et après avoir longé la plage durant 1h30, nous arrivons à l'agence pour l'achat des excursions.

Flora Tours. www.flora-tours.net
Cette agence est dirigée par Nicolas & Monika.
Nous avions lu des éloges sur certains sites et forums. L'agence est également "le coup de coeur" du Petit Futé 2012-13. Nous avons été convaincus dès le premier contact. Nicolas nous a conseillé trois excursions.
Tout ce que nous avions lu est juste. Nicolas est un passionné qui veut transmettre ses connaissances de la région. Nicolas est le seul guide français, diplômé reconnu officiellement en République dominicaine.

Vu le succès de l'agence, il aurait été prudent de réserver par internet avant le départ. Ouf! Nous restons 2 semaines et pouvons prévoir les excursions la deuxième semaine.
Malheureusement, la météo exécrable du lundi empêche notre sortie "la route du café" et le bon sens des organisateurs décide de l'annulation de cette balade. Il est probable que d'autres agences n'auraient pas eu ce respect du client.
Entre les excursions, nous avons profité de l'hôtel et de son confort 5*.

Durée : 15 jours ( du 06/02/2012 au 20/02/2012)
Zone : Samana (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
christtian
Carnet de voyage créé par christtian
Le 23 February 2012

Vu 191 fois
1

0. Gran Bahia Principe "El Portillo"

Nous avions eul'occasion d'apprécier la qualité des services proposés par cette chaîne lors d'un précédent voyage à Tulum (Mexique).
Mise en garde: la situation exceptionnelle à quelques km de Las Terrenas, à plus de 200 km de l'aéroport de Saint Domingue rend le transfert long de plus de 3h. En arrivant à la nuit tombante, rouler dans la semi-obscurité devient pénible à la longue ...même si cette route neuve, sinueuse et vallonnée est en bon état.

  • La réception: Immense hall de style colonial, cet endroit apaissant est le centre vital de l'hôtel. Ce hall est constitué d'un toit qui abrite salons, boutique et réception. Splendide !

Le personnel s'exprime en français et se coupe en quatre pour vous rendre la vie agréable. Cette remarque est valable à tous les niveaux. L'animation n'est pas contraignante et apporte un sourire à tous.

  • Les bars sont nombreux et divers. Le personnel veille à ce que vos verres ne soient jamais vides.
  • Les restaurants proposent des buffets copieux et variés. Le petit déjeuner est un véritable festin. Il pourrait convenir pour le midi.

A tout moment, on peut trouver un snack, un biscuit, un cake ou plus .
Au bord de l'océan, un restaurant de plage offre un buffet très intéressant. Les boissons sont servies à table (même le café du petit déjeuner). Il est possible de prendre chaque repas sur une terrasse. Quelques tonnelles assurent le confort.

  • Les chambres (standard) sont correctes. Le mini-bar de la chambre garni de softs, la possibilité de faire du café sont inclus dans le all-in.
  • Internet: munissez-vous de votre matériel, vous profiterez ainsi dela wifi gratuite dans les salons. Sinon, il vous en coûtera 6$/30 min ou 8$/h pour accéder au seul ordinateur mis à la dispo du client. Croyez-en mon expérience, l'ordi à vécu.
  • Les jardins super entretenus. Ce ne sont plus les jardins de l'hôtel, mais l'hôtel des jardins.

Un écrin pour ces bâtiments fonctionnels.

Il existe une possibilité de prendre l'option "gold". Nous ne savons pas exactement ce à quoi elle correspond.... Pas vraiment utile d'après des commentaires entendus.

Entrée de l'hôtel
Contrôle pour entrer
Entrée dans le hall de réception
Hall
Voir le récit avec photos et commentaires

1. Le Parc National de Los Haïtises

La baie de Samana a subi des mouvements de plaques tectoniques et certains monticules ont émergé et forment ces mongottes qui peuvent atteindre 500 m de haut. Le paysage évoque la baie d'Halong au Vietnam.
Un van est venu nous chercher face à l'hôtel et nous a conduits à Sanchez, port de pêche.
De là, nous embarquons avec une vingtaine de personnes sous la conduite de Nicolas. 20 min en bateau et nous voilàn dans le parc. Le parc héberge une quantité d'oiseaux tels: les pélicans, les frégates, les vautours ...Nous les observerons éclairés par les judicieux commentaires de Nicolas.
Toujours en bateau, nous visiterons plusieurs grottes liées à l'histoire des Indiens Taïnos. Nous parcourrons également plusieurs mangroves au milieu des palétuviers. Nous terminerons vers 15h par un repas durant lequel, nous échangerons nos impressions positives sur cette excursion (60$).

Vers Sanchez
Sanchez
Sanchez
Jeune pélican
Voir le récit avec photos et commentaires

2. Observation des baleines

8h15 Nicolas est au poste à la sortie de l'hôtel et nous partons (une douzaine de personnes) vers Samana (30 km de El Portillo) qui est le point d'embarquement. Une trentaine de clients de Flora Tours prendront place dans une embarcation semi-couverte. Gilet de sauvetage obligatoire, distribution de dramamine ...
Nicolas explique que même et surtout à l'arrêt, le roulis risque denous déranger ...Je confirme.

Nous fonçons 20 min vers la zone d'observation. Deux places sont particulièrement arrosées . Devinez qui s'y trouve !!!
Nicolas nous explique les règles strictes afin de protéger ces mammifères. Le souffle des baleines apparaît, une queue émerge puisune autre ...c'est parti ! Ça taaaaaanguuuuue .
Résultat: Marie-Christine remplit son sac à vomir emprunté dansl'avion et moi ...je lutte contre l'effet calmant de la dramamine.
Nicolasnous conseille en plus de ses infos de ranger les appareils photo et de profiter du spectacle. Il joue le paparazzi pour nous. Il nous suffira de lui envoyer un mail et nous disposerons de ses photos.

Heureusement, car moi, je n'ai RIEN réussi.
Il faut aller trop vite et avec le soleil, impossible de repérer la vedette du moment. Imaginer
- coincé assis sur une banquette, facile de photographier derrière soi.
- un gilet de sauvetage qui limite les mouvements
- les essuie-glace de vos lunettes qui ne fonctionnent pas.
- Engoncé dans un K way, prêté par l'équipage afin d'éviter d'être complètement trempé !
- L'appareil photo à protéger.
- Mon épouse accrochée à son sac à vomir (ouf ! elle en a un)
Vous pensez bien que dans ses conditions, les photos .... On profitera de celles de Nicolas.

Non Nicolas, ce n'est pas une contre-publicité pour ton excursion. C'était une tranche d'humour.
Cette excursion(62$) est unique et venir ici, en cette période sans la faire serait une lacune.

Arrivée au port de Samana
Essence
Samana
végétation
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage à Samana proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra