Retki-Etappi

Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'OulankaUn récit/album du carnet de voyage :
Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'Oulanka
JussinkämppäRécit/album précédent :
Jussinkämppä
Sous la tente à Kumpuvaara LaavuRécit/album suivant :
Sous la tente à Kumpuvaara Laavu
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Nous sommes arrivés à l'étape à 18 heures 30 après 18 kms de piste dont une dizaine de très difficiles, surtout la partie longeant les rapides du Kitkanjoki où roches et racines barraient une piste large de 40 centimêtres qui dominait le fleuve.Nous avons eu droit, à plusieurs occasions, à une bonne poussée d'adrénaline quand,glissant sur les rochers humides, nous avons failli basculer dans les flots.Plusieurs pauses furent donc nécessaires avant d'arriver à ce camping rudimentaire.De plus, il nous fallait une bonne douche chaude et une nuit calme ,après l'invasion d'hier soir:le dortoir était plein à craquer,tous les randonneurs et randonneuses allongés les uns à côté des autres en rangs d'oignons...et pourtant de toute la nuit,aucune odeur de sueur ou autre...à peine quelques petits ronflements discrets.Nous n'étions quand même pas habitués à une telle promiscuité.A 6 heures ce matin, nous étions levés les premiers:tous les emplacements libres autour du chalet-refuge étaient occupés par des randonneurs couchés à même le sol ,dans leur duvet.Ils étaient une bonne trentaine qui avaient bivouaqué sous les étoiles,rares il est vrai sous cette latitude et à cette saison.A 7 heures 30,nous décampions, encore seuls sur la piste.Sans bruit,nous avancions sur le passage de planches,quand sur la gauche, un mouvement en sous bois nous fit nous arrêter et observer:une femelle élan prenait également son petit déjeuner, en croquant les pousses vertes des arbres .Devinant notre présence avant de nous regarder,elle prit vite la fuite,avant même que j'aie eu le temps de sortir mon appareil photo.Il nous reste donc ce soir, environ 25 kms à parcourir jusqu'à Ruka.Nous devons donc refaire le plein de provisions ,car nous ne pensons pas pouvoir arriver avant mercredi,étant donné notre état de fatigue.Nous savons aussi que les dix derniers kilomêtres sont extrêmement difficiles,car Ruka est à environ 500 mêtres d'altitude.Suzanna et Mattias,nos amis d'un soir,rencontrés à Savilampi gardaient un très mauvais souvenir de leur départ de Ruka qui leur avait scié les jambes dès le premier jour.Pour l'heure,le temps superbe nous a quand même permis d'admirer au passage la cascade de Jyrävä,juste en face du refuge de Silastupa,aussi très fréquenté ce dimanche.Mais il nous fallait continuer malgré le site enchanteur qui aurait mérité qu'on s'y arrête pour la nuit.Un peu avant Retki-Etappi,une mignonne "tupa" à Millykoski nous aurait bien plue:ancien moulin aménagé en refuge,à côté d'une petite chute d'eau.Nus y repasserons demain car c'est sur un détour de notre route.Pour l'instant,je vais tailler une fourchette en bois pour faire un peigne à Michèle,car elle a perdu le sien,puis faire griller quelques "Makkarra" pour le souper.Ici,c'est la mode.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

jean baptiste laurenchetAuteur : Postée le 01 April 2007 par jean baptiste laurenchet
Vu 70 fois
Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'OulankaUn récit/album du carnet de voyage :
Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'Oulanka
JussinkämppäRécit/album précédent :
Jussinkämppä
Sous la tente à Kumpuvaara LaavuRécit/album suivant :
Sous la tente à Kumpuvaara Laavu
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
50 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations