Au refuge de Taivalkongäs

Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'OulankaUn récit/album du carnet de voyage :
Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'Oulanka
Tupa de SavilampiRécit/album précédent :
Tupa de Savilampi
Oulangan leirintäalueRécit/album suivant :
Oulangan leirintäalue
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Nous quittons ce matin la Tupa de Savilampi vers 10 heures.Il fait plutôt frais ,mais nous avons quand même fait une toilette complète dans l'Oulankajoki, qui passe à quelques mêtres du refuge.Avant de continuer la Piste,nous faisons un détour de deux kilomêtres pour aller voir les canyons de l'Oulanka...Pas facile d'accès...Nous sommes un peu rouillés ce matin et qui plus est, la nuit n'a pas été formidable.Michèle a mal au pied,sans doute une ampoule qui se prépare.Au retour du canyon,nous repassons par Savilampi,il est presque midi.Nous franchissons alors le pont de singe;ça bouge pas mal et on ne peut le franchir qu'une personne à la fois.Je suis un peu gêné par la tente pendue à mon sac à dos.En forme de grand cercle ,elle entrave mon passage sur le pont qui est trés étroit.Nous prenons la direction de Taivalkongäs,à 4 kilomêtres.Nous allons alors franchir la limite sud de la Laponie.A 12 heures 30,nous sommes en vue du refuge.Les rapides voisins sont magnifiques et passent sous un nouveau pont suspendu que nous franchirons demain.Déja deux occupants dans la Tupa mais ils reprennent vite leur route.Je fais un peu de feu dehors et après avoir coupé du bois, j'allume le poële ,car il fait un peu frais.Un couple arrive et va occuper la chambre à l'étage prévue pour six personnes.Nous occupons une partie du rez-de-chaussée prévu pour quatre.Deux "lits" de deux places sont disposés de part et d'autre de la table,juste en face du poële.Le couple du dessus est redescendu vers nous pour cuire leurs patates sur le gas du refuge.Nous ,en attendant, nous étudions le parcours pour demain:8 kms..Pas trop difficiles avec au bout un camping,donc nuit sous la tente.Il ne va pas faire trop chaud avec nos duvets super légers.Je relance le poële:il fait bon dans la cambuse.19 heures,un couple de randonneurs allemands passe la porte.Ils sont vraiment très grands. Fatigués ,ils sont contents de trouver du feu, mais malgré la fraîcheur extérieure,ils ressortent bien vite pour aller se baigner dans les rapides.Quel courage..Ils viennent de parcourir 27 kms dans la journée et admettent qu'ils ont un peu présumé de leurs forces.N'ayant pas emporté de tente,la seule solution pour eux était de rallier Taivalkongäs...Mais ils sont jeunes et solides.La fille parle très bien français pour avoir séjourné un an à Angers pour ses études de droit.Ils s'installent donc avec nous au rez-de-chaussée et occupent le deuxième "lit" de l'autre coté de la table.Très sympathique,Suzanna la fille,soigne l'ampoule au pied de Michèle.Tandis qu'ils sortent pour aller manger autour du feu de camp,nous nous glissons dans nos duvets:il est 21 heures.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • Le canyon de l'Oulankajoki
  • Limite sud de la Laponie
  • Amis d'une soirée
  • Au refuge de Taivalkongäs
  • A l 'étape
  • Repas du soir
jean baptiste laurenchetAuteur : Postée le 27 March 2007 par jean baptiste laurenchet
Vu 29 fois
Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'OulankaUn récit/album du carnet de voyage :
Karhunkierros,la piste de l'ours,Parc d'Oulanka
Tupa de SavilampiRécit/album précédent :
Tupa de Savilampi
Oulangan leirintäalueRécit/album suivant :
Oulangan leirintäalue
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
51 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations