DE AGRIGENTE A ERACLEA MINEA

Italie du Sud et SicileUn récit/album du carnet de voyage :
Italie du Sud et Sicile
Récit/album précédent :
DE SIRACUSA A AGRIGENTE
Récit/album suivant :
DE ERACLEA MINOA A SELINONTE
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Beaucoup de temples rassemblés au même endroit, dans une toute petite vallée… complètement incluse dans la ville. Le site est majestueux, et les temples debout vraiment impressionnants. Pour les autres, les couchés, on se demande bien pourquoi personne ne prend le temps de ramasser les morceaux, qui n’ont pas l’air si difficile à rassembler et à empiler.
Côté organisation, c’est un peu « foire du Trône ». Petit train tracteur dans le site et j’en passe. Pour le côté divin, c’est un peu raté ! (le bas-côté, lui, ne change pas : ordures à gogo). Toute divinité a son temple et chaque temple ses marchands.
A Agrigente, nous devions dormir à l’hôtel, mais le confort nous a paru laisser à désirer.
D’autres temples nous ont paru plus suspects quant à leur authenticité.
Bon, pas trop fanatiques de ce genre de truc.
A Eracléa Minoa, plage de rêve et bain de mer.

Un sable couleur miel avec le label « château facile », sur une plage de cinq kilomètres, encadrée de falaises blanches d’un côté, bordées de dunes et d’oyats, et finissant en plage convexe de l’autre. Que du bonheur ! Ce soir, camping sur la plage.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

rdutAuteur : Postée le 28 décembre 2008 par rdut
Vu 165 fois
Italie du Sud et SicileUn récit/album du carnet de voyage :
Italie du Sud et Sicile
Récit/album précédent :
DE SIRACUSA A AGRIGENTE
Récit/album suivant :
DE ERACLEA MINOA A SELINONTE
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
57 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations