Capri, l'île bleue

Italia bellaUn récit/album du carnet de voyage :
Italia bella
Sienne, la médiévale Récit/album précédent :
Sienne, la médiévale
Ischia et Procida, les îles soeursRécit/album suivant :
Ischia et Procida, les îles soeurs
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Capri, l’île bleue du Golfe de Naples, qui a vu défiler une multitude d’artistes, d’écrivains illustres, d’intellectuels en tous genres, ébahis par tant de splendeur, apparaît ancrée dans des eaux turquoise comme un décor de théatre presque trop beau pour être vrai.
La douceur de son climat, la luxuriance de sa végétation, un mélange d’histoire, de culture, son côté mondain, ont forgé sa réputation d’île mythique, mondialement connue.
Capri la frivole, dont on a dit le pire et le meilleur, est pourtant un véritable joyau qui recèle bien des trésors pour qui sait les découvrir. Capri n’a pas à rougir de tant de beauté réunie sur une si petite île.
Même en haute saison, il est facile de fuir la foule des touristes et de s’échapper en empruntant des ruelles médiévales ou des sentiers côtiers bordés de maisons blanches croulant sous les bougainvilliers et les treilles. Au bout de chaque chemin, le panorama est superbe…

perline9Auteur : Postée le 09 September 2012 par perline9
Vu 572 fois
Italia bellaUn récit/album du carnet de voyage :
Italia bella
Sienne, la médiévale Récit/album précédent :
Sienne, la médiévale
Ischia et Procida, les îles soeursRécit/album suivant :
Ischia et Procida, les îles soeurs
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
50 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations