Alpage de Tachuntse

Intersaison au LadakhUn récit/album du carnet de voyage :
Intersaison au Ladakh
MarkhaRécit/album précédent :
Markha
Nimaling, belle mais froide plaineRécit/album suivant :
Nimaling, belle mais froide plaine
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Ce matin, depart plutot pepere, l'etape etant plus courte que les precedentes (5h de marche prevues). La remontee de la Markha Valley continue. On laisse une vallee permettant de rejoindre Padum au Zanskar, puis peu de temps apres nous passons au pied d'un imposant piton rocheux au sommet duquel est bati le monastere de Tesha, juste avant le hameau de Humlung.
Une heure plus tard nous arrivons au village de Hankar. Comme Humlung, Hankar est partage en deux, mais cette fois par une citadelle en ruines perchee en haut d'un formidable promontoire. Le coin est tres vert, mais plus un arbre, on est a 4000m d'altitude. Nous apercevons pour la premiere fois le Kang Yatze, superbe montagne qui culmine a 6400m. C'est a regrets que je quitte cette vue imposante, car la vallee qui me permettait de voir le sommet file vers le Tso Moriri (tso=lac en ladakhi), et c'est un autre trek. La vallee se resserre, et se redresse aussi, avant d'arriver aux alpages de Tachuntse, deja verts malgre la neige toute proche.
Une fois la tente montee, je m'empresse de batir un muret pour proteger ma cuisine du vent. En fin d'apres-midi, le ponyman d'un autre groupe installe en contrebas vient demander l'aide de Tenzing (le ponyman de mes compagnons) pour referrer ses mules, Tenzing profite de l'occasion pour s'occuper de ses chevaux.
Pendant que je prepare mon the pour le petit dejeuner, un papy debarque de je ne sais ou en haut de la vallee, entre sous le parachute, en ressort avec un billet de 100Rs, vient me demander la taxe de camping, et continue vers le bas de la vallee... Mais d'ou il sort ? Il n'y a plus d'habitations au-dessus... Je prends le the avec les autres, et la conversation roule un moment sur le papy, car meme Ali est surpris de cette apparition soudaine... Petit cours de ladakhi avant d'aller se coucher, en regardant la lune se degager de ses nuages : Dawa (lune), Niyma (soleil), Skarma (etoile).

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

PierrotAuteur : Postée le 31 mai 2007 par Pierrot
Vu 284 fois
Intersaison au LadakhUn récit/album du carnet de voyage :
Intersaison au Ladakh
MarkhaRécit/album précédent :
Markha
Nimaling, belle mais froide plaineRécit/album suivant :
Nimaling, belle mais froide plaine
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
29 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations