Grèce 2017

Carnet de voyage en Grèce

mosaique au musée de Corinthe
vue sur le Golfe de Corinthe temple d\'Apollon à Corinthe stade de Nemea

Nouvelle année, nouveau voyage.
Un pays que je rêve de visiter depuis plus de 10 ans.
10 jours fin avril / début mai pour découvrir le patrimoine (une petite partie)de ce pays.

Billet d'avion ok
Hotêl à l'arrivée ok
le reste est encore à prévoir: vive le guide du routard et visoterra (of course) pour définir la suite de mon voyage!!

Durée : 11 jours ( du 27/04/2017 au 07/05/2017)
Covoyageurs : Mathilde3117
Zone : Grèce (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Recommander ce carnet
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
Mathilde3117
Carnet de voyage créé par Mathilde3117
Le 05 janvier 2017

Suivre ce carnet [?]
Vu 118 fois
1 2 >

Les hôtels

Alors voilà, je n'ai jamais fait de camping et je n'avais pas un gros budget donc le routard m'a été très utile pour réserver mes nuits mais pas que. Voici un petit récapitulatif:

Chameleon Youth Hostel à Athènes: auberge de jeunesse, j'avais pris une chambre privative située sur le rooftop. Accueil très sympa. Cuisine ouverte à tous. Situé proche de l'acropole

Hôtel Sibylla à Delphes: très bon rapport qualité prix (25€/nuit) dans le petit centre de la ville. Le monsieur est toujours là pour donner des explication

Hercules hôtel à Olympie: hôtel tout simple mais pareil accueil chaleureux (il m'a indiqué les plages désertiques,...) petit déjeuner copieux pour moi.

Bizantion hôtel à mystra: le plus gros hôtel(et le plus cher aussi) et ce fut ma déception car bien que très bien, par comparaison avec le rapport qualité prix des autres hôtels je m'attendais à mieux au niveau de la chambre.

Vasilios Marinos room à Corynthes:accueil très agréable, le repas du soir est très bon et traditionnel grec.

Athens Backpackers à Athènes: auberge de jeunesse située également près de l'acropole. Le rooftop et son bar offre une vue superbe.

Voir le récit avec photos et commentaires

Bilan

Je recommande de partir dans ce pays, j'ai tout aimé là-bas: les sites, la gentillesse des gens, les paysages...
Je sais aujourd'hui que je souhaite y retourner, pas forcément au même endroit car il me reste encore beaucoup de coins à visiter (les iles, le mont olympe,monastère des météores,...)
Ceux qui aimes les mélanges de paysages mer et montagne ne seront pas déçus!!

Il ne faut cependant pas oublié que la Grèce est un pays en crise et cela se voit surtout dans les villes.

Voir le récit avec photos et commentaires

De retour à Athènes

Plus d'un mois après mon retour, je prends enfin le temps d'écrire ces quelques lignes sur mes dernières journées. Après avoir ramener la voiture à l'aéroport, je retourne dans le centre d'Athènes pour deux demi-journées. L'après-midi du samedi, je me balade dans les quartiers commerçants de la ville pour trouver les derniers souvenirs à ramener. Après ce tour je fais une pause à l'auberge de jeunesse que j'ai réservée pour la dernière nuit. Je me suis rendu compte que les trajets en voiture fatiguent beaucoup.
Le soir venu, je monte sur le rooftop de l'auberge de jeunesse où il y a un bar. La haut je fais la connaissance des autres personnes dormant ici. Certains passent leur première nuit, d'autres sont là depuis quelques jours. Nous décidons à 23h passé d'aller manger en ville puis de sortir.

Le lendemain est jour de retour pour moi, je pars dans l'après-midi j'ai donc ma matinée. Au petit déjeuner je rencontre deux autres francais et nous décidons d'aller explorer de nouveau Athènes. Cela m'a permis d'aller dans des endroits ou je ne serais pas allée seule.

Voir le récit avec photos et commentaires

Mycene, Nemea et corinthe

Aujourd'hui grosse journée, jusqu'à présent je restais deux nuits sur place afin de profiter des alentours sur une journée et demi. Mais demain je dois rendre la voiture à Athènes donc je ne resterai qu'une seule nuit sur Corinthe. Donc depuis ce matin et mon départ de Mystra, j'ai enchaîné les visites.
Premier arrêt: Mycene, ancienne cité reconnue patrimoine mondiale de l'UNESCO. Elle se situe a environ deux heures de route de Mystra ce qui fait que je suis arrivée au même moment que les groupe (touristes et scolaires). Cela a rendu la visite vraiment moins agréable car à cause du bruit j'arrivais pas à m'imprégner du lieu. J'ai cependant apprécié la vue que propose cet endroit sur les campagnes grecques avec les champs d'oliviers et de vignes.

Deuxième arrêt: Nemea, connue pour le lion qu'a combattu hercule c'est aussi un sanctuaire de zeus où avait lieu tous les deux ans des jeux (tels ceux d'Olympie et de Delphes). C'est bien plus petit que les deux autres lieux mais très joli. Comme à Delphes ou Olympie le stade est accessible et on peut se rendre compte du fonctionnement des lieux. En revanche petit bémol pour le musée archéologique qui n'est pas entretenu et qui fait fouillis... ce que j'ai aimé dans ce lieu c'est qu'il était pas entouré de champs d'olivier mais de vignes ça change le paysage ahah.

Troisième arrêt de la journée: Corinthe ou plutôt l'ancien Corinthe situé à 5/6km de la nouvelle ville. Le site archéologique offre une superbe vue sur le golfe de Corinthe. Et le site est également très beau en lui même.
J'ai fait un petit tour dans la nouvelle ville mais comme pour toutes les grandes villes ou je suis allée j'ai beaucoup de difficulté à l'apprécier. Je trouve que les village sont plus vivants plus colorés.

3sites en une journée c'est beaucoup trop mais je voulais tout de même les voir avant de retourner à Athènes.

Mycene
Porte des lions - Mycène
Mycène
temple de Zeus
Voir le récit avec photos et commentaires

Mystra: forteresse byzantine

J'avais décidé de prendre mon hôtel à Mystra (ou Mistra, les deux s'écrivent) plutôt qu'à Sparte (il y a 5/6km entre les deux villes) selon les indications du routard. En effet il s'agit d'une ancienne forteresse byzantine adossée à la montagne. Elle est composée de plusieurs monastères et églises. La visite se fait sous forme de mini randonnée jusqu'au point culminant qui est les ruines du château. Ce dernier offre un sublime panorama sur toute la vallée mais également sur les montagnes située de l'autre côté (et dont certaines avaient encore de la neige au sommet ). Ce lieu est très beau aussi et fait parti des sites que je dirai incontournables du Péloponnèse (qui veut dire île de Pelos), tout comme Ithomi et Olympie. Finalement la seule ombre au tableau de cette visite fut un (très gros) groupe scolaire qui cassaient un peu l'ambiance du site.

le site vu du bas
Metropolis (Saint Demetrios)
une des églises
Mystra: forteresse byzantine
Voir le récit avec photos et commentaires

Une belle claque: Ithomi

Aujourd'hui a été une belle journée. Ce matin je quitte Olympie pour prendre la direction de Mystra (à 5 km de Sparte) et donc continuer mon périple. Lorsque j'étais à Delphes, j'ai rencontré des français qui m'ont conseillé de faire un détours par un site archéologique: Ithomi. Je me suis dit que ça allait couper un peu le trajet et je savais qu'à Sparte et à Mystra, il y aurait moins de choses à voire. Donc ce matin après avoir galéré avec mon GPS (car c'est bien un site archéologique mais il n'y a qu'un tout petit village à côté dont il ne reconnaissait pas le nom --')et 1h30 de route bien meilleure que la veille, j'arrive sur le site et quand je dis que je me suis pris une belle claque c'est juste parce que c'est très beau. Le site comme tous les autres est situé dans une montagne et plus je descendais les palier pour découvrir de nouveaux vestiges plus il y en avait, jusqu'à l'arrivée sur le stade. Je remercie ces personnes rencontrés qui m'ont conseillé d'y aller car grâce à elle j'ai découvert ce sublime site. (Les photos parleront mieux que moi dessus )

Après cela je suis repartie sur la route direction mystra.Après que mon GPS m'ait perdu dans les routes au milieu de champs d'olivier (tout se ressemble à ce moment là) ou est voulu me faire passer par une route inondée (je vous rassure je ne l'ai pas prise) Me voilà arrivée à Mystra, petit village plein de charme. Après mon check in, je me décide à aller à Sparte pour aller au musée de l'olive et de l'huile d'olive (fallait bien que j'en fasse un sur ce sujet, surtout que les grecs considère leur huile d'olive comme la meilleure^^). Puis de me balader dans la ville. Seconde claque de la journée: la pauvreté de cette ville, il y a un nombre important de boutique qui ont définitivement fermé, les façades font tristes et abimées. Cela m'a rappelé certains côté d'Athènes mais c'est la 1ère fois que je le voyait en dehors de la capitale.

le théatre
l'Agora
mosaîque
Sanctuaire d'Asclpios
Voir le récit avec photos et commentaires

Temple d'Apollon Epicurien

A une soixantaine de kilomètres d'Olympie (en haut d'une montagne avec des routes en mauvais état), se trouve un des temples les mieux conservé de son époque. Il s'agit du temple d'Apollon épicurien, qui est aujourd'hui et depuis 1995 au cœur d'un projet de restauration important. En effet de par son positionnement (en haut d'une montagne) il peut subir des différences de températures importantes, des mouvement de sol,... D'ailleurs des colonnes commencé à se désaxées. Pour cela, ils ont mis un système anti sismique autour mais également une sorte de tente pour le protéger du vent.
Le qite est beau mais avec la tente au dessus, cela gâche un peu l'ensemble...
Cela fait beaucoup de route malgré tout pour un temple mais il vaut le détour

rencontre sur la route
Temple d'Apollon Epicurien
Temple d'Apollon Epicurien
les fameuses "tentes"
Voir le récit avec photos et commentaires

Site archéologique d'Olympie

Cela était une étape incontournable de la visite de la Grèce: le site archéologique d'Olympie: en gros le lieu où se réunissaient tous les quatre ans les athlètes pour les jeux olympiques de l'Antiquité. Comme à chaque fois depuis le début du séjour, je me suis levée tôt pour pouvoir profiter au mieux du site. Je trouve que par rapport aux autres sites précédemment visités il est moi mis en valeur, cela n'enlève en rien l'effet grandisode qu'il a: tout semble démesuré. Pour moi, le point fort devait être le temple de Zeus où était à l'époque la statue en or et en ivoire de Zeus qui fait partie des 7 Merveilles du monde antique, malheureusement pour moi, je n'ai pas vu grand chose car on ne peux plus monté dessus (les accès ont été fermés) et vu la grandeur des lieux, je n'ai pas réussit à voir comment cela était vraiment. Contrairement à cela, le temple d'Héra (femme de Zeus était lui accessible et permettait de mieux se rendre compte.
Notre compatriote M. de Coubertin, quand il a souhaité remettre au goût du jour les jeux olympiques (modernes cette fois ci) a décidé qu'il n'y aurait pas de femme lors des olympiades (il aura fallu qu'il se retire pour les femmes puissent participer. Je soulève ce point car contrairement aux idées reçus par certains (et moi la première), il y a avait à l'antiquité des jeux réservés aux femmes (non mariées). Bon c'était pas en même temps que les hommes mais cela existait! Le temple d'Héra était celui dans lequel les récompenses étaient données et les sacrifices faits.

Deuxième idée reçue, il y avait bien une flamme olympique lors de l'Antiquité mais celle ci restait allumée constamment. Ce n'est que pour les JO modernes qu'il a été décidé d'allumer la flamme au cours d'une cérémonie et depuis les JO de Berlin (en 1936 --> sous le régime d'Hitler) que la flamme parcours le monde depuis Olympie jusqu'à la ville hôte. A Olympie elle est allumée sur le site archéologique à l'endroit de l'autel d'Héra.

Bon je ne sors pas cela de mes cours d'histoire, avec le billet, j'ai pu visiter le musée d'archéologies (en fait la plupart des découvertes liés à un site important sont rassemblées dans un musée à côté ce qui permet une meilleure compréhension). et le musée des jeux olympiques antiques!

temple d'Héra
autel d'Héra; là ou à lieu l'allumage de flamme olympique
stade olympique
temple de Zeus
Voir le récit avec photos et commentaires

2ème étape: Olympie

Ce matin,je quitte Delphes, je vais continuer mon voyage vers Olympie dans le Péloponnèse. Mais aujourd'hui c'est aussi le 1er Mai et comme partout la Grèce fête le travail, enfin pas que car ici c'est aussi la fête des fleurs. En effet, pour eux cette signifie le début de la période sèche et donc plus de paysages verts. Tout au long de mon trajet et lors de mon stop à Naupacte, j'ai pu voir les femmes et filles avec des couronnes de fleurs (en particulier de fleur de forsythia). ainsi que sur les rétroviseurs des voitures.

Lors de ce trajet, j'ai traversé des champs d'olivier, pu admirer les paysages (mais pas prendre de photos à mon grand regret, tous les point pour s'arrêter était de l'autre côté de la route. Je me suis arrêtée dans un petit village signalé par le routard (Naupacte) où avait lieu le défilé des syndicats (comme en France). J'ai également traversé le fameux pont Trikoupis (plus grand pont suspendu du monde et financé par l'UE) qui permet de relier l'ouest du Péloponnèse à la Grèce continentale. En cette période électoral où ce joue le pour et le contre de l'UE, je trouve que cette dernière a permis de sauvegarder beaucoup de patrimoine et mérite ce quelle est!

J'ai voulu également m'arrêter à Patras, mais en la traversant en voiture cette ville ne m'a pas donnée envie et j'ai finalement continué ma route vers Olympie. Je suis arrivée plus tôt que prévu mais l’hôtelier m'a indiqué des plages pas très loins ce qui m'a permis de profiter du soleil et de la fin d'après midi. Les plages dans ce coin ne sont pas encore des lieu touristiques et son encore protégé car pas moins accessibles, ce qui rend le moment plage très agréable (en tous cas plus que sur la méditerranée).

Naupacte
Vue depuis les montagnes
comme sous les tropiques - Maupacte
pont Trikoupis
Voir le récit avec photos et commentaires

Ossios Loukas

Ossios Loukas est un monastère classé patrimoine mondiale de l'UNESCO et est situé à une trentaine de kilomètres de Delphes. Il est lui aussi au milieu des montagnes, ce qui rend le tout majestueux. C'est une architecture de l'époque byzantine. La malchance que j'ai eu c'est que l'on était dimanche et qu'il y avait des messes de baptême ce jour la. Je vous le recommande si vous avez le temps d'y passer

le monastère
l'intérieur de la crypte
le monastère
vue sur les montagnes depuis le monastère
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage en Grèce proposés par les Visoterriens.

1 2 >
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra
}