Finlande 2016

Carnet de voyage en Finlande

Bord de mer
île autour d\'Helsinki Vue d\'Helsinki Clochet d l\'église médiévale de Sipoo

Nouvelle année, nouveau voyage... Cette fois je pars moins loin puisque je reste en Europe. La Finlande n'est pas forcément le pays auquel j'aurais pensé pour faire ce nouveau voyage. Mais comme pour le Japon, j'ai une amie qui y vit et donc j'en profite
Je suis à 3 semaines du départ (je commence à compter les jours), les premières sorties et voyage au sein du pays sont prévus. J'ai aussi acheté mes vêtements chauds (il peut faire jusqu'à -30).
J'ai tellement hâte!!!!!

Durée : 13 jours ( du 29/02/2016 au 12/03/2016)
Zone : Finlande (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
Mathilde3117
Carnet de voyage créé par Mathilde3117
Le 07 February 2016

Vu 150 fois
1 2 >

Retour à Toulouse

Ce voyage vient de s'achever. Je suis bien rentrée à Toulouse. Mon voyage retour s'est bien passé avec quelques fous rires. En effet, je suis parti avec un ami pour rejoindre une amie qui vît à Helsinki. Nous nous étions entendu sur les dates et les vols à prendre. Sauf qu'il s'est trompé sur la date du retour et avait mis le 11 Mars au lieu du 12 et s'en ai rendu compte qu'au moment d'enregistrer les bagages. Le vol que l'on prenait étant complet,il est actuellement toujours à Helsinki
Ca a été un voyage très sympa, la découverte de paysage que je ne peux pas voir à Toulouse (c'est à dire très enneigés!) et d''expériences nouvelles (surtout en Laponie). Je vous souhaite de pouvoir y partir un jour que ce soit en hiver (j’essaierais de retourner en Laponie pour voir ce que je n'ai pas eu le temps de voir) ou en été pour pouvoir profiter des paysages et des chemins de randonnées.

Voir le récit avec photos et commentaires

Dernière balade dans Helsinki

Aujourd'hui il fait beau et c'est mon dernier jour. Mon vol est à 18h, ce qui me laisse le temps de me balader une partie de la journée dans la ville! Comme il fait beau, nous allons nous balader vers le bord de mer d'Helsinki. Je crois que c'est la première fois que je peux aussi bien voir les îles qui sont autour de la ville. Tout les finlandais sont dehors (en terrasse avec un verre à la main!) pour profiter de ces rayons du soleil. Même s'il fait quand même froid... Les bords de mer sont encore un peu gelé, mais ça a bien fondu en une semaine (depuis que nous sommes allés à Suomenlinna)! C'est vraiment dommage que nous n'ayons pas eu l'opportunité de voir Espoo et Porvoo sous le soleil!

Vue d'Helsinki
île autour d'Helsinki
Bord de mer
Voir le récit avec photos et commentaires

Porvoo - Sipoo

Dernière journée entière en Finlande. Nous décidons de partir dans la deuxième plus vieille ville de Finlande: Porvoo. Elle se situe une quarantaine de kilomètre de Helsinki. C'est la plus suédoise des villes finlandaises dans cette région. Nous nous sommes baladés dans la vieille ville qui est constituée de maison en bois d'il y a plus de 300 ans. Celles-ci sont de couleur différentes. J'ai beaucoup aimé me balader dans cette ville bien qu'il fasse gris et froid ce jour là. Comme beaucoup d'église dans ce pays le clocher n'est pas situé sur le toit de l'église mais dans un bâtiment à côté. Une fois encore la cathédrale de la ville était très simple. ça change vraiment de celle que l'on trouve en France ou en Italie...
Nous nous sommes arrêtés dans un café (conseillé par le routard) pour gouté le gâteau traditionnel de cette ville: le Runeberg (nom donné par une poète finlandais, vivant à Porvoo et qui a écrit l'hymne finlandais; il en mangeais tous les jour selon la légende). C'est un gâteau avec une pâte à base d'amande et de la confiture dessus. C'est bon!

Lors du chemin retour nous nous sommes arrêtés à Sipoo, une petite ville avec deux églises. La plus ancienne est une église médiévale. De l’extérieur elle est aussi très sobre mais très belle. Malheureusement nous n'avons pas pu rentrer dedans car fermer en hiver. D'après ce que j'ai pu lire, il n'y a pas grand chose dedans car afin de payer les réparations du toit, la plupart des objets ont été vendu aux enchères.

le Runeberg
des maisons récentes de porvoo
Bord de la rivière - porvoo
Bord de la rivière - porvoo
Voir le récit avec photos et commentaires

Les découvertes culinaires

Bien que l'on soit un peu plus proche de la France, il y a certaines spécialités culinaires que l'on ne mange pas dans notre pays. Un petit tour de ce que j'ai gouté (boisson et plat!)

Bière (une valeur sûre!)
Soupe de saumon
Pain noir
Biche (délicieux!)
Voir le récit avec photos et commentaires

Espoo

De retour à Helsinki et ne voulant pas rester uniquement dans la caméra, nous avions pris la décision avant de partir de louer une voiture. Nous aurons donc une Nissan Micra blanche pour les 3 prochains jours avec des pneus cloutés (classique ici!) et des sièges chauffant (ça fait bizarre au début!)
Pour cette première journée, nous décidons d'aller à Espoo. Une petite ville située à une quinzaine de kilomètres d'Helsinki. La particularité de cette ville est qu'elle a été crée en 1976 après le regroupement de hameaux eux même créés avec la ligne ferroviaire. I n'y a donc pas de centre ville! Mis à part des musées et la cathédrale, il faut surtout aller la-bas en été pour voir les parcs et pouvoir s'y balader!
Nous avons décidé (avec l'aide du Routard) de visiter le musée WeeGee qui regroupe cinq musées différents:
- un sur l'histoire de la ville
- un sur les jeux en Finlande
- un sur l'horlogerie
- une expo sur Reinhardt
- une collection privée sur les arts en Afrique et Amérique du sud*
Comme dans tous les musées certaines choses mont plus (comme l'expo sur Reinhardt ou l'horlogerie) et d'autres moins (grosse déception pour la partie sur les jeux).
Il est difficile de tout décrire car il y avait énormément de chose. Mais pour le bâtiment (et son architecture intérieure) ça vaut le coût d'y aller!
Nous avons également été voir la cathédrale de Espoo. Elle est sobre mais tellement belle.

musée du jouet
musée d'Espoo
musée d'espoo
musée d'espoo
Voir le récit avec photos et commentaires

Dernière journée à Levi ...

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, et aujourd'hui c'est notre dernier jour en Laponie. Hier soir nous sommes sortis (invité par des gens de Finnair à une des soirée organisée pour les championnat du monde de ski des airlines... le boulot n'est jamais loin finalement...) donc ce matin le réveil a été un peu rude surtout que le petit déjeuner était servi à 9h...
Après cela, il a fallu refaire les bagages, ranger la chambre... Mais nous avons eu un petit contretemps...la salle de bain (sauna) commune état impossible à ouvrir, nous avons du attendre pendant une heure que le propriétaire de lieu nous rappelle. Bien entendu celle-ci se trouve dehors au milieu de ds différents bâtiment, nous étions avec Tanya en pyjama à faire des allers retour afin de voir si ce n'était pas quelqu'un qui l'occupait. Finalement non, juste la porte qui s'était bloquée...
Après cela, nous sommes partis à Levi et nous avons déposé notre valise dans l'hôtel qui organise les transports entre la ville et l'aéroport. Puis nous sommes remontés sur le panorama où nous étions allés le premier jours pour profiter un maximum de la vue. Il est difficile de se lasser de cette vue de paysages blancs.
Après avoir profité de ces derniers moments, nous reprenons la navette en direction de l'aéroport (elle n'est pas régulière, elle dépend des vols de la journée) et l'avion de retour pour Helsinki.
En arrivant dans la capitale, le temps n'est pas terrible, il y a un brouillard monstre et il pleut...

Point derendez vous de Levi
Paysage enneigé
Bar de glace
tissus finlandais
Voir le récit avec photos et commentaires

Snowmobile (ou motoneige): à la recherche des aurores boréales

Pour continuer notre journée et après la balade en huskies, nous avions réservé pour la soirée un trip en motoneige au milieu des forêts, lacs et plaines de la Laponie. Celui-ci avait pour but de trouver un endroit dégager pour pouvoir observer les aurores boréales. Le début du mois de mars est habituellement une bonne période pour cela mais malheureusement pour nous, depuis notre arrivée les temps était couvert (c'est pour cela qu'on a pas eu très froid!) et il n'a pas arrêté de neiger! Donc nous n'avons rien vu
Cela n'empêche pas que c'était une belle balade, qui s'est terminé avec un gros fou rire avec Tanya et surtout une super expérience.

Snowmobile
Snowmobile
Voir le récit avec photos et commentaires

Balade en Huskies

Ce lundi 7 Mars, j'ai réalisé un petit rêve: faire du chien de traineau. En effet, nous avons réservé un créneau pour faire 5km (c'est pas énorme mais à la vue des tarifs en Laponie, c'est ce qui convenait le mieux à notre budget.Avant de partir, nous avons eu une formation sur la façon dont les traineau fonctionnent, voulant profiter à fond du paysage et pouvoir filmer tout le long, j'ai décidé de ne pas prendre les rennes du traineau. Nous avons eu également un petit cours sur la race de chien "Husky", au départ utilisé par les esquimaux, leur nom était "Esky". Mais après que les canadiens aient décidé d'apporter cette race dans leur pays, le nom a été déformé en "Husky"
Être tiré par cinq chiens de traineau est quelque chose d'assez agréable, on va vite mais en même temps on a le temps de profiter. Puis les paysages sont magnifiques, ce qui rend cette matinée encore plus magique.
Après la balade nous avons pu aller au contact des chiens (au départ ils étaient tellement excité que c'était compliqué d'aller vers eux). Ils sont tellement beaux mais on pouvait vite voir leur caractère à la façon dont ils se comportaient quand on allait vers eux: certains étaient craintifs et préféraient nous éviter, d'autres au contraire venaient chercher les caresses.
Enfin un moment de pur bonheur.

Nous avons également eu le droit à un feu dans une cabane typique de la Laponie avec un feu de bois à l'intérieur et une boisson chaude locale.

Préparatifs de la balade
Huskies
Huskies
Feu de bois pour se réchauffer
Voir le récit avec photos et commentaires

Randonnée en raquette

Le programme d'aujourd'hui est uniquement la randonnée en raquette. Ce matin nous avons pris du temps pour nous reposer et profiter de la Guest House. Nous avons juste pris le temps de relever un défi avec Tanya: aller jusqu'au bâtiment de la douche juste avec notre serviette, bonnet et nos bottes Défi réussi

La randonnée a duré environ 3h au milieu de foret laponne et entrecoupé d'histoires et légendes d'ici. Nous avons également traversé une rivière gelée. La neige arrivait au dessus de mes genou à certain endroit bien que les raquettes limitent l'enfoncement dedans.Il n'y avait aucun bruit, juste celui des pas dans la neige, et ça c'est top!
Nous nous sommes arrêté dans un petit village pur boire une boisson locale (un jus de fruits rouges chaud).
Je retiens également la gentillesse de nos deux guides, passionnées par cette nature.
Comme on dit dit, après l'effort le réconfort et donc le sauna

Pari réussi
forêt laponne
Maison typique
maison laponne
Voir le récit avec photos et commentaires

Arrivée en Laponie

Ce matin, le réveil sonne à 5h00 mais c'est pour une bonne raison. L'avion pour la Laponie est à 7h55. Il faut qu'on parte à 5h45 de l'appartement de Tanya afin d'avoir le train qui nous amènera à l'aéroport. On a réussi à tout faire rentrer dans une valise pour 3 (dont deux filles :p). L'enregistrement du bagages et le contrôle se font sans problème. Le vol part à l'heure. Pour la première fois je vois un de-icing de l'avion en direct (il projette un produit dégelant sur les ailes et dérives de l'avion.
On arrive à Kitillä à l'heure, on est bien au dessus du cercle polaire. C'est un tout petit aéroport (l'avion est garée à côté du hall et on peut marcher autour. Puis vient l'heure de prendre un premier bus qui nous permet de rejoindre Levi, la plus grande station de ski de Finlande. Arrivée à Levi, nous prenons un taxi qui nous emmène dans notre maison d'hôte situé à 10km. C'est super mignon et typique. Autant vous dire que depuis mon arrivée à l'aéroport je craque pour les paysages enneigés. Les arbres sont blancs, on dirait les dessins de livres pour enfants
Une fois installés, et le petit déjeuner /repas de midi pris, nous repartons à Levi pour visiter le musée sur la population Same (les personnes habitant en Laponie et qui sont nomades). A la fin de la visite, nous avons pu voir des rennes de près et leur donner à manger. Un moment magique.
Je pense que je vais pas arrêter de m’émerveiller durant mes 4 journées ici .
Le soir, nous avons mangé dans un restaurant lapon, j'y ai mangé un poisson que l'on retrouve que dans ces régions: l'omble chevalier. Il était fumé et c'était un délice.
Profitez des photos

Notre logement pour 4 jours
Le sauna
Sur le site de notre logement
Vue deuis le musée
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage en Finlande proposés par les Visoterriens.

1 2 >
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra