Les plastiques d'Almeria

Eviva EspanaUn récit/album du carnet de voyage :
Eviva Espana
Le désert de TabernasRécit/album précédent :
Le désert de Tabernas
Cabo de GataRécit/album suivant :
Cabo de Gata
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Des milliers de kilomètres carrés de bâches plastiques s'étendent sans fin jusqu'à un horizon situé quelque part entre le désert de Tabernas et le parc naturel de Cabo de Gata, presque une oeuvre d'art et pas si laid que ça quand le soleil du matin et une légère brise renvoient les mille et un reflets qui transforment ces étendues en océan dans lequel s'ébattrait un banc de sardines.

A Almeria, la laideur est sous le plastique, qui héberge, outre d'infâmes légumes transgéniques et bodybuildés, probablement coachés par les anciens entraîneurs sportifs de l'ex Allemagne de l'Est et à peine irrigués par un peu d'eau et beaucoup de chimie, toute une population de travailleurs émigrés, enfants compris, en situation irrégulière, et dont l'habitat au sein de cet univers de plastique est vraiment indigne: merci à l'Espagne de fournir à l'Europe des fruits et légumes pas chers!

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

rdutAuteur : Postée le 10 juin 2014 par rdut
Vu 29 fois
Eviva EspanaUn récit/album du carnet de voyage :
Eviva Espana
Le désert de TabernasRécit/album précédent :
Le désert de Tabernas
Cabo de GataRécit/album suivant :
Cabo de Gata
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
102 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations