Eviva Espana

Carnet de voyage en Andalousie

Taureau Osborne
Cour des lions Andalouses Les arcades

On the road again...On rôde de nouveau, non pas vers la Belgique, mais vers l'Espagne, un peu de Catalogne, La Mancha et ses moulins, et beaucoup d'Andalousie. Un voyage vers le soleil, à suivre au gré du flamenco et des tapas, de rencontres avec les hidalgos et les taureaux Osborne, et la mer, la montagne et les déserts.

Une région d'Espagne? Pas seulement, un carrefour de cultures imbriquant celtes, grecques, ibères, romains, arabes et berbères, entre autres! A voir en détail...

Durée : 30 jours ( du 10/05/2014 au 08/06/2014)
Zone : Andalousie (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
rdut
Carnet de voyage créé par rdut
Le 09 mai 2014

Vu 349 fois
1 2 3 >

Un si joli village...Collioure

Un des derniers villages avant la frontière espagnole, au cœur des vignobles de Banyuls, un décors de carte postale peint et dépeint à l'envie, du coup qu'en reste t'il ?... Une imbrication de ruelles pentues dans lesquelles se succèdent galeries d'art et restaurants qui grillent à tout va devinez quoi ? Eh bien des anchois... capitale oblige ! Peut être vaut'il mieux éviter la visite de Collioure sur le coup de midi !

Collioure
Le port de Collioure
Collioure: la plage
Voir le récit avec photos et commentaires

Sant Pere de Rodes : les portes du cap de Creus

Un monastère haut perché dans la montagne au dessus du cap de Creus pour démarrer ce tour en Espagne, un vraiment bel endroit parmi les jeunes taureaux en liberté.
Il ne manque qu'un petit rayon de soleil pour que prenne l'envie d'aller se baigner... En attendant, vent et pluie pour la nuit sur le « Holy Parking » du monastère Sant Pere de Rodes.

Sant Pere de Rodes
Port de la Salva
Sant Pere de Rodes : les portes du cap de Creus
Voir le récit avec photos et commentaires

Cadaquès, le Cap de Creus

Un village de bout de route, de bout du cap, de bout du bout, dans un environnement léché de parc naturel, fait de garrigues odorantes et de GR qui incitent à la balade dans un paradis de sensations, par exemple en direction du cap de Norfeu, avec sa tour (de Norfeu), son mirador (de Norfeu), un vraie ambiance méditerranéenne, beau temps en prime... Enfin, jusqu'au soir, après ça s'est gâté !

Cadaquès, le Cap de Creus
Cadaquès
Voir le récit avec photos et commentaires

Besalù, village médiéval

Il a neigé cette nuit sur les Pyrénées, et la tramontane en a profité pour piquer 10 degrés à la température ambiante : résultat, un petit matin à 12° ! Alors, Besalù, oui, mais vite fait et avec les manteaux, puis cap au sud !
Avant, Figueres et le musée Dali décoré par le maître et que surplombent de beaux gros œufs... On y est resté 3 minutes !

Le musée Dali
Besalu, village médiéval
Besalu
Voir le récit avec photos et commentaires

Barcelone, route du modernisme

C'est une une façon de visiter Barcelone, en passant par les casas imaginées par Gaudi, la Batllo, la Mila, par la Segrada Familia, Gaudi encore et jusqu'au Parc Güell, Gaudi toujours ! Gageons qu'il faille y retourner, tant cette ville est capable d'offrir à qui veut bien la visiter !

Maison Batllo
Parc Guell
Voir le récit avec photos et commentaires

Montserrat, Eurodisney mystique

Ici, et sans faire dans le détail, tout est moche sauf la montagne sur laquelle est perchée le monastère de Montserrat, un peu à l'ouest de Barcelone, haut lieu de pèlerinage qui abrite une « Vierge Noire », patronne des catalans et à qui tout le bataclan qui l'entoure est dédié : téléphérique, petit train à crémaillère, hôtels et restaurants, boutiques, basilique et autres fioritures !
De toute façon, tout est moche, sauf la montagne faite de gigantesques mégalithes juxtaposés, un élancement qui convient à la ferveur religieuse que devrait exprimer ce site !

Montserrat
Un petit air de Meteores Grecques
Montserrat
Voir le récit avec photos et commentaires

La ferveur, énergie renouvelable

D'un monastère à l'autre, de Montserrat à Poblet, une mystérieuse route qui traverse des forêts d'éoliennes, activées sans doute par un divin souffle, souffle d'autant plus important que la ferveur est grande, une espèce de tramontane qui n'en finit pas d'alimenter on ne sait quelle haute ou basse pression, et de refroidir une atmosphère qui ne le demande pas.
Poblet, c'est du grand art cistercien, c'est à dire de l'art de rien, de la beauté de la pierre empilée avec soin et c'est tout !

Monastère de Poblet
Poblet: le réfectoire
Poblet: la rampe dragon
Poblet: la porte royale
Voir le récit avec photos et commentaires

Vers le delta de l'Ebre

Une très belle route de moyenne montagne, parfois un peu compliquée, de la largeur d'une piste cyclable et comme tordue par l'homme fort du cirque, et qui s'enfonce et se perd dans un vallon, vaste forêt dense de chênes verts et de châtaigniers qui engloutit tout et recrache tout à près de 700 mètres d'altitude, au col d'Albarca, pour une belle glissade sur les versants cultivés, vignes et noisetiers, de la Serra Muntanuyes ; heureusement, il n'y avait personne.

Paysage de vignoble
Voir le récit avec photos et commentaires

Du riz, encore du riz

Dans le delta de l'Ebre, de grandes surfaces plates sont organisées en rizières, aujourd'hui en eau pour accueillir les jeunes plants, un vaste terrain de jeu pour des vélos qui ressentaient le besoin de s'ébrouer et qui ont ainsi pu parcourir une bonne trentaine de kilomètres le long de l'Ebre, jusqu'à son embouchure, le long d'une de ces immenses plages méditerranéennes.

Rizieres
La taille des oliviers
A velo
Voir le récit avec photos et commentaires

Madrid, 10°

A peine croyable et pourtant ce matin, il fait tout juste 10° pour aller à Madrid, et encore Juanita nous assure qu'il ne va pas neiger -sérieux?- si, si, confirme t'elle, mais c'est bien suffisant pour visiter les jardins du Retiro et le Palais de Cristal, la Plaza Major et le Palais Royal et se balader dans quelques avenues, même si à Madrid le pire côtoie le meilleur, ce dernier ne rattrapant en rien le pire. Madrid ne vaut que par ses musées, et ils sont pléthores !

Palais de cristal, parc du Retiro
Cypres taille, Retiro
Plaza Mayor
Palais Royal de Madrid
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage en Andalousie proposés par les Visoterriens.

1 2 3 >
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra