Escapades autour du Pays des 3 Frontières !

Carnet de voyage à Luxembourg Ville

Marché de Noël de Metz
Marché de Noël de Metz Marché de Noël de Metz Marché de Noël de Metz

Salut les Voyageurs !

Je vous invite à découvrir le Pays des Trois Frontières où je suis installé depuis la fin du printemps, au Luxembourg, pays assez méconnu et pourtant si proche, qui borde la France, l'Allemagne et la Belgique.

Je vous invite donc à me suivre à travers cette découverte d'un pays nouveau pour moi, son histoire, ses couleurs et ses traditions...

Bienvenue au Grand Duché du Luxembourg & Luxembourg City !

Malgré sa petite taille – 2.586 km2 et plus de 500.000 habitants –, le Grand-Duché de Luxembourg est un authentique Etat avec une histoire particulièrement riche. Situé au cœur de l’Europe, entre la France, la Belgique et l’Allemagne, il a participé aux grandes évolutions européennes.

Le passé mouvementé du Grand-Duché est un véritable condensé de l’histoire européenne. Au Moyen Âge, ses princes ont porté la couronne du Saint Empire romain germanique. Pendant les temps modernes, sa forteresse a été un enjeu majeur dans la lutte entre les grandes puissances.

Avant d’accéder à l’indépendance au XIXe siècle, le Luxembourg a appartenu successivement aux comtes, puis aux ducs de Luxembourg, aux ducs de Bourgogne, aux rois d’Espagne, aux rois de France, aux empereurs d’Autriche et aux rois des Pays-Bas.

Je vous invite donc à me suivre dans cette escapade autour du Pays de Trois Frontières à partir du Luxembourg, mais aussi vers les Pays Frontaliers tels que la France ( Metz, Nancy, Strasbourg ), l'Allemagne ( Sarrebruck ) et la Belgique ( Namur )...

Ma première escapade se fit par une journée estivale affichant + 33 °C. ce 05 septembre 2013 avec un petit air d'été et des gens en terrasse sirotant une boisson fraîche. Une atmosphère certainement bien différente d'ici quelques mois lorsque l'hiver se sera installé, mais qui, ma foi, a aussi un certain charme !

Karim

Durée : 1 jours
Zone : Luxembourg Ville (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
victorien67
Carnet de voyage créé par victorien67
Le 03 novembre 2013

Vu 167 fois
1
Lancer le diaporama
  • Gare de Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City
  • Luxembourg City

Bienvenue à la Ville de Metz !

Bienvenue à la Ville de Metz !

Metz, la discrète ! C'est ainsi que je pourrais la décrire...

Car contrairement à sa voisine Strasbourg immédiatement identifiable avec ses façades à colombages, ses marchés de Noël, sa gastronomie et ses traditions, la capitale de la Lorraine est très peu présente dans l'actualité ou même dans les reportages qui mettent en valeur nos belles régions. Ce qui est vraiment dommage car la Lorraine est une région et un terroir qui méritent d'être découverts et appréciés, et offrent au visiteur tellement plus que la recette de la quiche du même nom ou encore la célèbre Mirabelle.

Je suis quelqu'un de curieux de nature et pas du tout hermétique au monde, loin sans faut, mais c'est pourtant seulement l'hiver dernier, lors d'une émission du Dîner presque Parfait que j'ai finalement entraperçu la Capitale de la Lorraine et sa cathédrale magnifique, me disant que cette ville de l'Est qui n'était alors pour moi qu'un nom sur une carte, méritait certainement une visite.

Mon installation dans le Pays des Trois Frontières m'en donna l'occasion et c'est par une journée pluvieuse de fin de printemps que je la découvris pour la première fois et suis immédiatement tombé amoureux de cette ville à dimension humaine, avec son centre historique et piétonnier qui lui donne des accents de villégiature toute l'année avec sa multitude de petits bistrots, cafés et restaurants pittoresques, que fréquente la clientèle locale mais aussi les nombreux touristes venus des pays frontaliers tels que le Luxembourg, l'Allemagne et la Belgique.

Les Lorrains sont des gens chaleureux qui prennent un réel plaisir à vous faire découvrir leur ville et leur région, qui croyez en mon expérience de voyageur au long cours, vaut bien un détour !

Le Centre Pompidou avec plus de 2 millions de visiteurs depuis son ouverture a établi son Musée d'Art Contemporain comme la 2ème destination culturelle Française la plus populaire après Le Louvre, sans oublier le Musée de La Cour d'Or qui célèbre les trésors architecturaux de la Metz médiévale si présente dans les quartiers historiques autour de la sublime et imposante Cathédrale Saint Etienne, autrefois appelé la "lanterne du Bon Dieu" et toujours la cathédrale de France offrant la plus grande surface vitrée avec 6500 m2 de vitraux.

Une gare SNCF qui est un véritable monument architectural, des bords de Moselle qui sont un délice à la belle saison avec leur guinguettes et petites embarcations, un centre touristique qui ravira les amateurs d'histoire et d'architecture, un Opéra accessible à tous à la programmation audacieuse, un calendrier d'expositions, d'ateliers et de programmation musicale très dynamique, une multitude de cafés, salons de thé, bistrots et restaurants qui sauront vous régaler le temps d'une pause gourmande, sans oublier une expérience de shopping mémorable à travers les rues pavées allant de la petite boutique confidentielle aux grandes enseignes internationales, sans oublier les vues sublimes de l'Eglise Protestante du Temple Neuf sur son île, Metz saura vous séduire et vous ravir.

Parmi mes adresses préférées de cette ville qui ne cesse de me surprendre et de m'enchanter, je recommande la petite boulangerie Pidolle située sur la magnifique Place St Louis et son esplanade, qui propose les meilleurs Pâtés Lorrains de la ville, le primeur "Prime Primeur" tout proche dont l'étal est en toutes saisons un régal pour les yeux, le salon de thé "Namur" situé juste en face de la cathédrale et dont l'enseigne célèbre cette année ses 150 ans avec une sélection de pâtisseries à se damner, et enfin le restaurant l'Assiette au Bœuf que je ne manque jamais de visiter lors de mes passages à Metz, qui offre sans aucun doute la plus belle vue sur Metz et la Moselle, situé en bord d'eau, où la sympathique Henriette vous accueille pour un ticket moyen de moins de 20 Euros par personne avec entrée ( salade aux noix et foie gras ) et plat principal ( filet de bœuf sauce Paradis & frites ), un Must été comme hiver à découvrir absolument.

Je vous invite donc à me suivre à travers cette visite de Metz par une journée particulièrement ensoleillée et chaude, le 19 octobre dernier avec une température de 22o, véritable été indien éphémère comme les jardins bucoliques de la Place de la Comédie, mais si agréable pour un déjeuner en terrasse, au bord de l'eau...

Karim

Gare de Metz
Gare de Metz
Ville de Metz
Ville de Metz
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue à la Cité de Trèves !

Bienvenue à la Cité de Trèves !

WOW ! Je dois vous avouer que n'étant pas d'ordinaire à court de vocabulaire en Français et accessoirement en Anglais après presque 20ans passés dans les pays Anglosaxons, le terme WOW n'est pas le premier terme qui me vient à l'esprit habituellement, sauf pour la Cité de Trèves...

Si Metz n'évoquait pour moi qu'un nom sur une carte jusqu'à ce que je la découvre dans toute sa splendeur, la Cité de Trèves était pour moi encore plus obscure évoquant de lointains souvenirs de cours d'Histoire Géo et quelques citations dans les livres historiques sur le 16ème siècle de lectures plus récentes.

Les belles rencontres sont souvent le fruit du hasard et c'est mon amie Diane qui connaissant ma passion pour les voyages, la découverte, l'architecture et l'histoire - aussi bien celle avec un grand H que les petites anecdotes qui s'y rattachent - qui m'a suggéré en Juin dernier de visiter la ville historique de Sarrebruck que je vous présenterai prochainement dans un Spécial Marchés de Noël, et la Cité de Trèves, toutes deux situées en Allemagne.

Et c'est finalement, le 24 octobre dernier que je medécidais à y aller, profitant d'un des derniers beaux jours de l'automne avec une température ambiante de 19° celcius.

Je voyage principalement avec le train qui est assez avantageux dans cette région à la croisée des chemins et qui met des destinations telles que Metz, Nancy, Luxembourg City ou Sarrebruck à un peumoins de 20 Euros aller retour. C'est donc par le train que je me rendis à Trèves en passant par Sarrebruck, et je dois dire que le voyage en train entre ces deux cités est l'un des plus visuellement scéniques qui soit car l'on chemine le long du cours de la Moselle Allemande et sa magnifique vallée boisée jusqu'à ce qu'approchant de Trèves on commence à apercevoir les coteaux escarpés qui surplombent la plus célèbre cité de la région de Rhénanie Palatinat et peut-être d'Allemagne et qui font de cette région le paradis du Riesling avec des crus tels que le Brauneberger Juffer Sonnenuhr ou le Erderner Prälat .Un véritable régal pour les yeux pendant l'heure que dure le trajet en train jusqu' à Trèves.

Depuis la gare ou "Haupt Bahnhof", l’on emprunte le long boulevard Théodore Heuss bordé d’immeubles fin 19ème début 20ème avec une allée centrale plantée d’arbres où rien ne nous prépare aux splendeurs de la cité toute proche.

Arrivé devant la Porta Nigra, aussi imposante que mystérieuse de part sa couleur dominante noire, vestige de l’époque Romaine,mon œil fut attiré par des sculptures colorées d’éléphants déjà aperçues à Luxembourg Ville et qui font partie de l’Eléphant Parade qui soutient la cause des Eléphants d’Asie, exposés en face de l’Office du Tourisme où je prenais un plan de la Cité.

Et alors que je progressais dans Simeon Strasse qui mène au cœur du quartier historique, je remarquais quelques bâtiments aux couleurs pastelles aux façades joliment décorées en relief, et absorbé par la photographie, je ne réalisais pas que j’étais à deux pas d’une vision de beauté architecturale telle que je n’en avais pas connu depuis des années, pourtant riches en découvertes de lieux historiques connus et moins connus.

De jolies façades, des boutiques à foison, des touristes bien sûr, et soudain la silhouette des sublimes bâtiments de la Hauptmarkt Platz ou Place du Grand Marché se dessine dans toute sa splendeur et là WOW, un éblouissement devant un ensemble architectural d’une beauté inouie !

Un peu plus tard, assis devant une pinte de bière, je regardais une carte postale qui indiquait au dessus d’une photo de la Hauptmarkt Platz, « Trier Deutschlands älteste und schönste stadt »,"Trèves la plus ancienne et plus jolie ville d’Allemagne", et jusqu’à preuve du contraire elle l’est, en tous les cas pour moi.

Et enfin ma recommandation pour une pause déjeuner ou un dîner en tête à tête, une authentique et historique Weinstube, située à deux pas de la Hauptmarkt Platz. Nichée dans un coin de verdure, offrant une terrasse ombragée entourée de vigne et un intérieur traditionnel et accueillant, la Weinstube Kesselstatt est à découvrir absolument ! Les restaurants offrent un excellent rapport qualité prix outre Rhin avec un plat principal et boisson pour 7 Euros seulement. J'avais une furieuse envie de saucisses frites ce jour là mais leur carte est très alléchante. A ne pas manquer, leur délicieux Apfelstrudel Maison qui est à tomber !

Tout comme la célèbre Vallée du Rhin, la Vallée de la Moselle Allemande saura vous séduire avec ses villages nichés au cœur des coteaux qui suivent le cours ondulant de la rivière. Romantique à souhait, que l'on y vienne, en train, en voiture ou même en bateau.

Je vous invite à découvrir les photos de ma journée dans cette cité extraordinaire…

Bienvenue à Trèves!

Karim

Cité de Trèves
Cité de Trèves
Cité de Trèves
Cité de Trèves
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue à Sarrebrück !

Bienvenue à Sarrebrück !

L'histoire de Sarrebrück est celle de deux cités, Alt Sarrbrücken et St Johann réunies en 1900 pour créer une métropole aux dimensions humaines, résolument moderne et pourtant empreinte d'une histoire que l'on retrouve au fil des ruelles pittoresques et des places de son vaste quartier historique et piétonnier fréquenté, comme ses voisines Metz et Luxembourg Ville, par la clientèle cosmopolite frontalière.

Car ici, on sort prendre un verre ou dîner avec des amis en Allemagne ou au Luxembourg le plus naturellement du monde en raison de la proximité de ces pays frontaliers qui ne sont jamais à plus de 30 à 45 minutes en train ou en voiture.

De nombreux Lorrains font d'ailleurs leurs courses en Allemagne assez régulièrement et admettent s'y retrouver en raison du rapport qualité prix plus intéressant Outre Rhin sur un certains nombre d'articles de grande consommation.

Comme beaucoup de Frontaliers, j'aime me retrouver dans l'atmosphère toujours effervescente de Sarrebrück où il se passe toujours quelque chose et flâner dans son centre historique avec ses nombreux bistrots, cafés, restaurants et boutiques a toujours un petit air de vacances.

En ce 23 novembre, une odeur de neige flottait sur la ville de Sarrebrück en habits de fêtes avec les derniers préparatifs de son "Christkindl Markt" ou Marché de Noël qui s'installe jusqu'au 23 décembre prochain tout au long des rues et places qui vont de la Bahnhof Strasse ou Rue de la Gare jusqu'à la place de St Johanner Markt qui forme le cœur du centre historique piétonnier.

L'odeur de sapin frais associée aux délicieuses effluves de marrons grillés vendus dans des petites locomotives rouges et noires affichant "Heisse Castanien" qui ponctuent le Marché de Noël de Sarrebrück vous accompagne dans cette découverte de l'Artisanat de Noël allant du travail du verre à celui du métal, des tissus et du cuir à celui du bois, avec ici et là l'odeur appétissante des Flamkuchen, saucisses grillées, crêpes et autres Apfelstrudel sans oublier bien sûr le traditionnel Glühwein ou Vin Chaud pour se réchauffer tout en se régalant.

Le "Christkindl Markt" de Sarrebrück est un des Marchés de Noël les plus visités d'Allemagne et son attraction vedette est sans aucun doute l'apparition magique du Père Noël et de son traîneau volant au dessus du Marché de Noël et du St Johanner Markt tous les soirs à 17h00 et 19h00 avec une représentation supplémentaire à 21h00 le week-end.

Les amoureux d'histoire et de belle architecture se régaleront de découvrir la Basilique St Johann, la Collégiale Stiftskirche, et la magnifique Eglise Ludwigskirche.

La Froschengasse ou Ruelle des Grenouilles, l'une des plus anciennes et étroites rues de la ville, accueille des petites boutiques aussi confidentielles qu'originales pour le plus grand plaisir des amateurs de shopping.

Et pour terminer sur une petite note gourmande, je vous recommande une pause déjeuner dans la plus ancienne taverne de Sarrebrück et la dernière où l'on brasse encore de la bière aujourd'hui, à quelques mètres de la Froschengasse, la Steifelbräu vous accueille dans un cadre pittoresque avec deux énormes et magnifiques cuves à bière en cuivre et sert en plus de ses bières Maison, blondes et brunes, une sélection de plats traditionnels tels que le "Hoorische" ou boulettes de pommes de terre, "Geffilde" ou boulettes de pommes terre avec de la viande hâchée ou encore le "Dibbelabbes" ou spécialité de pommes de terre avec du lard fumé. Un pinte de bière brune Maison et un plat en direct pour seulement 8.30 Euros ! Sans compter qu'en Allemagne, les portions sont généreuses aussi évitez d'avoir les yeux plus gros que le ventre sous peine de caler bien avant le dessert...

Et puisque l'on en est au dessert, l'étape incontournable de la gourmandise à Sarrebrück est le café Schubert qui propose une sélection de pâtisseries à damner un saint, café eponyme du célèbre compositeur dans une ville où les noms des rues s'égrènent comme des compositions musicales : Beethovenstrasse, Mozartstrasse, Schumanstrasse...

Que vous visitiez Sarrebrück en décembre pour son Marché de Noël ou au cœur de l'été pour flâner au hasard des ruelles et des places fleuries du quartier historique, la Capitale de la Sarre saura vous séduire et vous surprendre !

Bienvenue à Sarrebrück !

Karim

Sarrebrück
Sarrebrück
Sarrebrück
Sarrebrück
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue au Marché de Noël de Metz !

C'est par un bel après midi ensoleillé, ce dimanche 1er décembre que j'embarquais à bord du TER en direction de Metz et de son Marché de Noël, ou plutôt ses Marchés de Noël puisqu'il y en a 6 en tout répartis dans le centre ville, mais tous accessibles à pied. Dès mon arrivée à la Gare SNCF, je ne pus qu'admirer le magnifique Sapin des Vosges habillé de blanc et d'argent se détachant sur un ciel bleu azur et qui annonce une ville qui sait fêter Noël avec chaleur et convivialité !

Je connais bien le centre ville de Metz mais ce fut pourtant une jolie surprise de découvrir ces rues et ces places en habits de fêtes en commençant par la Place de la République avec sa Grande Roue et sa Patinoire et en continuant par la Place St Jacques et son village sous les étoiles dont les chalets semblent tout droits sortis d'un conte Russe et enfin la Place St Louis et son Marché de Noël traditionnel qui est un véritable régal pour les sens ! D'abord l'odorat avec de délicieuses effluves qui émanent des chalets où l'on prépare la Tartiflette, la Flamekuche, la Choucroute et où grillent les fameuses saucisses de Francfort ou encore la saucisse blanche qui est une spécialité de la région et qui se déguste avec un Bretzel accompagnée de moutarde.

Les gourmands se retrouvent autour des chalets où l'on sert des crêpes, brochettes de fruits enrobés de chocolat et autres douceurs en dégustant un verre de Vin Chaud qui se décline en rouge et en blanc, délicieux et festif.Les gastronomes ne sont pas oubliés avec des chalets qui proposent des produits Basques, de la Martinique, d'Espagne et même du Québec et c'est un régal d'écouter leurs accents qui chantent ! Des huîtres en provenance de Bretagne, une poêlée d'escargots, une terrine de foie gras Maison, des apéritifs artisanaux bio déclinés à l'infini, une tartiflette qui mijote dans une immense poêle, un petit tour du Marché de la Place St Louis suffit à lui seul de vous mettre de bonne humeur, dans une ambiance festive et gourmande !

Ce sont les couleurs et les sourires du Marché de Noël de Metz que je vous invite à découvrir à travers ces photos prises en dégustant un cornet de marrons grillés qui sont devenue ma nouvelle lubie de cette fin d'année !

Karim

Marché de Noël de Metz
Marché de Noël de Metz
Marché de Noël de Metz
Marché de Noël de Metz
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue au Marché de Noël de Metz !

Bienvenue au Marché de Noël de Metz !

C'est par un bel après midi ensoleillé, ce dimanche 1er décembre que j'embarquais à bord du TER en direction de Metz et de son Marché de Noël, ou plutôt ses Marchés de Noël puisqu'il y en a 6 en tout répartis dans le centre ville, mais tous accessibles à pied. Dès mon arrivée à la Gare SNCF, je ne pus qu'admirer le magnifique Sapin des Vosges habillé de blanc et d'argent se détachant sur un ciel bleu azur et qui annonce une ville qui sait fêter Noël avec chaleur et convivialité !

Je connais bien le centre ville de Metz mais ce fut pourtant une jolie surprise de découvrir ces rues et ces places en habits de fêtes en commençant par la Place de la République avec sa Grande Roue et sa Patinoire et en continuant par la Place St Jacques et son village sous les étoiles dont les chalets semblent tout droits sortis d'un conte Russe et enfin la Place St Louis et son Marché de Noël traditionnel qui est un véritable régal pour les sens ! D'abord l'odorat avec de délicieuses effluves qui émanent des chalets où l'on prépare la Tartiflette, la Flamekuche, la Choucroute et où grillent les fameuses saucisses de Francfort ou encore la saucisse blanche qui est une spécialité de la région et qui se déguste avec un Bretzel accompagnée de moutarde.

Les gourmands se retrouvent autour des chalets où l'on sert des crêpes, brochettes de fruits enrobés de chocolat et autres douceurs en dégustant un verre de Vin Chaud qui se décline en rouge et en blanc, délicieux et festif.Les gastronomes ne sont pas oubliés avec des chalets qui proposent des produits Basques, de la Martinique, d'Espagne et même du Québec et c'est un régal d'écouter leurs accents qui chantent ! Des huîtres en provenance de Bretagne, une poêlée d'escargots, une terrine de foie gras Maison, des apéritifs artisanaux bio déclinés à l'infini, une tartiflette qui mijote dans une immense poêle, un petit tour du Marché de la Place St Louis suffit à lui seul de vous mettre de bonne humeur, dans une ambiance festive et gourmande !

Ce sont les couleurs et les sourires du Marché de Noël de Metz que je vous invite à découvrir à travers ces photos prises en dégustant un cornet de marrons grillés qui sont devenue ma nouvelle lubie de cette fin d'année...

Karim

Noël Metz
Metz
Metz
Metz
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue au Marché de Noël de Strasbourg !

Bienvenue à Strasbourg et ses Marchés de Noël !

Lorsque vous arrivez comme moi dans le Pays des 3 Frontières et que vous abordez le sujet des Marchés de Noël, un nom revient immédiatement sur toutes les lèvres, Strasbourg ! Le plus grand, le plus beau, le plus célèbre, et comme je l'ai découvert en effectuant mes recherches préalable à ma visite, le surnom de Capitale de Noël, tout un programme en soi !

Et alors que j'embarquais à bord d'un confortable bus grand tourisme à 2 étages spécialement affrété pour l'occasion pour un prix de seulement 19.00 Euros aller retour rempli de joyeux visiteurs venus des 4 coins du Pays, je me demandais si Strasbourg, que je ne connaissais pas encore et précédée d'une telle réputation et de superlatifs serait vraiment à la hauteur de mes espérances, et elle le fut !

Dire que je débarquais ce jeudi 05 décembre dans une ville en habits de fêtes est un doux euphémisme car Strasbourg possède à la perfection l'Art et la Manière d'éblouir le visiteur avec des décorations de Noël féériques réalisées chaque année par une talentueuse équipe de l'Association des Vitrines de Strasbourg qui regroupe pas moins de 700 commerçants qui font battre le cœur du centre ville en décorant les façades des boutiques et des maisons avec un Art qui tient à la fois de l'orfèvrerie et de la magie.

Il faut dire que la tradition du Marché de Noël remonte à 1570 à Strasbourg, année durant laquelle le premier et plus ancien "Christkindelmärik" ou Marché de Noël d'Europe vit le jour.

Strasbourg est une grande ville où l'on se déplace avec un système de tramway aussi moderne que régulier, et le centre ville où les merveilles historiques et architecturales sont rassemblées, se parcours aisément à pied et l'on peut ainsi découvrir la sublime Cathédrale, la célèbre Rue des Orfèvres, la populaire Place Colbert ou encore l'ensemble architectural unique du quartier de la Petite France, en flânant, à son propre rythme.

J'eu la chance de découvrir Strasbourg par une belle journée ensoleillée, ce qui est toujours un plus à cette époque de l'année, et je dois reconnaître que la Capitale Alsacienne m'a non seulement séduit mais également ébloui !

Le Marché de Noël 2013 représente un total de 300 chalets répartis sur 11 sites dans le centre ville qui cette année accueille la Croatie avec un village de Noël qui lui est dédié présentant au visiteur la tradition et l'artisanat du peuple Croate. Je vous conseille un petit digestif fabriqué à base d'eau de vie et de figues, appelé le Rakija, qui est aussi délicieux qu'original.

Les décorations de Noël d'un centre ville en habits de lumières sont tout simplement bluffantes et se déclinent à l'infini depuis la sublime Rue des Orfèvres jusqu'au cœur du quartier de la Petite France. J'ai beaucoup voyagé et vu pas mal de villes à l'époque de Noël, en France comme à l'étranger, mais les décorations de Strasbourg font partie des choses qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie avec comme clou du spectacle, l'immense sapin de 30 mètres de haut de la Place Kléber habillé de bleu et d'argent par la décoratrice Antoinette Pflimlin avec des boules en Cristal de St Louis, excusez du peu !

Mes recommandations gourmandes en plus des dégustations de produits régionaux accompagnés du traditionnel verre de vin chaud, commenceront par la vénérable Maison Kammerzell dont la façade Renaissance en bois contraste avec la Cathédrale Notre Dame toute proche où je dégustais une bière de Noël, Grimbergen. A noter également l'auberge de la Chaîne d'Or située 134 Grand Rue, dont l'enseigne remonte au Moyen Age qui sert la célèbre Flamenkuche ou Tarte Flambée et la traditionelle Choucroute pour un ticket moyen très abordable de 15.70 pour une entrée et un plat. Les gourmands se retrouveront au célèbre Salon de Thé Pâtisserie Christian situé 10 rue Mercières avec sa façade peinte façon Baroque où l'on déguste des petits gâteaux qui sont autant d'œuvres d'art. Et mon coup de cœur ira à une petite Weinstube aussi originale et pittoresque à souhait, la Pfifferbriader ou "Pfiff" pour les habitués, située 14 Place du Marché, avec des petites tables habillées de tissus Alsaciens et de vénérable fenêtres à meneaux habillées de vitraux et une équipe jeune et sympathique. A découvrir absolument !

C'est donc à une visite de Strasbourg en fêtes que je vous convie de la Place Broglie et son Marché de Noël traditionnel, à la sublime et imposante Cathédrale Notre Dame dont la flèche haute de 142 mètres fut la plus élevée de tout l'occident jusqu'au 19èmé siècle, à la Rue des Orfèvres toute droit sortie d'un conte de Noël, à l'ensemble architectural unique du Quartier de la Petite France avec ses maisons à colombages dont les tons se déclinent comme la palette d'un peintre.

Vous excuserez le côté flou artistique des dernières photos de ce reportage qui clôture ma visite des Marchés de Noël du Pays des 3 Frontières et qui s'explique en quelques mots : bière de Noël et Vin Chaud associés à des mains de plus en plus remplies de sacs de shopping ! J'en profite pour vous remercier d'avoir suivi ces Escapades autour du Pays des 3 Frontières et vous souhaiter de très belles fêtes de fin d'année et au plaisir de vous revoir en 2014 !

Bienvenue à Strasbourg !

Karim

Strasbourg
Strasbourg
Strasbourg
Strasbourg
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue dans le Vignoble Alsacien !

Bienvenue dans le Vignoble Alsacien !

Après une journée inoubliable au pays de Noël au cœur de Strasbourg en habits de fête et de lumière, me revoici donc en Alsace, en ce tout début du mois de mars pour une découverte des vignobles de la Célèbre Route des Vins d'Alsace.

Une route qui fut inaugurée en 1953 et qui s'étend sur plus de 170 kilomètres et traverse 70 villages allant de Thann aux environs de Mulhouse jusqu'à Marlenheim aux environs de Strasbourg.

La culture millénaire de la vigne et du vin indissociable de l'histoire de l'Alsace, est présente partout sur cette route qui serpente à mi coteau des villages pittoresques et des cités viticoles réputées offrant des panoramas parmi les plus beaux de France.

La barrière naturelle des Vosges apporte à la région un micro climat sec et l'exposition sud sud est des vignobles associée à des sols composés de calcaire, de grès et de granite, produisent des cépages tels que le Riesling, le Pinot ( décliné en Blanc, Gris et Noir ) le Muscat et le Gewurtztraminer.

L'influence allemande y est toujours présente à travers des cépages et des méthodes de production qui la différencie des autres régions viticoles de France avec un intérêt de plus en plus prononcé pour l'agriculture biologique qui interdit le désherbage chimique, l'utilisation de produits de traitement de synthèse et favorise une protection du vignoble avec des produits d'origine naturelle tel que sulfate de cuivre ou encore de savantes décoctions de plantes pour les vignobles qui pratiquent la biodynamique.

Cette journée fut pour moi l'illustration parfaite que "le vin est souvent source de belles rencontres" car écouter un Vigneron vous parler de l'histoire de son vignoble et de sa passion de la vigne et du vin fait souvent naître le désir d'en savoir plus sur cette bouteille de vin qui accompagne les repas de notre vie, trop souvent "choisie" un peu au hasard dans l'anonymat relativement stérile d'une étagère de supermarché.

Je dois avouer que jusqu'à cette heureuse découverte des vignobles Alsaciens, l'idée que j'associais avec le vignoble Alsacien était celle d'un vin jeune voir vert, trop soufré dont la consommation donnait parfois la migraine et qui n'était principalement destiné qu'à accompagner une choucroute...

Des idées préconçues qui ont la peau dure et contre lesquelles une nouvelle génération de vignerons qui, depuis une quinzaine d'année se battent au jour le jour pour nous apporter des vins de qualité à un prix abordable car les Vins d'Alsace le sont encore ! Les consommateurs étrangers l'ont bien compris avec une production qui s'exporte aux quatre coins du monde à hauteur de 65% !

C'est ainsi que je vous invite à découvrir ou redécouvrir le vignoble Alsacien qui saura vous séduire et surprendre agréablement vos convives en accompagnant avec brio vos repas et apéritifs !

De cette journée de découverte, j'ai retenu les références suivantes ( visites uniquement sur rendez vous dans la limite des disponibilités du Vigneron et de son Domaine ) :

L'As de B du Domaine Agathe Bursin ( Westhalten )

Cuvée Emma ( Muscat ) du Domaine Eklé ( Katzenthal )

Le Grand H ( Pinot Noir )

& La Cuvée Albert ( Riesling ) du Domaine Albert Mann ( Wettolsheim )

Le Fronholz ( Riesling )

& Le Fronholz ( Muscat ) du Domaine Ostertag ( Epfig )

Voici quelques photos de ma journée dans le Vignoble Alsacien, prises dans le joli petit village de Katzenthal entouré de coteaux et fief du Domaine Ecklé en attendant de revisiter la magnifique Route du Vin à la belle saison...

Karim

Katzenthal
Katzenthal
Katzenthal
Katzenthal
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue à Nancy !

Bienvenue à Nancy !

Alors qu'un temps printanier s'installait sur la France pour 7 jours consécutifs de soleil, de ciel bleu et de températures dignes d'un mois de mai, je décidais d'aller visiter une ville dont on m'avait déjà vanté les mérites il y a plus de 25 ans, Nancy et sa célébrissime Place Stanislas. Nous connaissons tous des lieux qui sont précédés par leur réputation et celle de Nancy n'est certainement pas usurpée avec la place "Stan" comme disent les habitués, rénovée à la perfection dans ses moindres détails et inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Je découvrais donc l'une des plus belles places royales d'Europe sous les meilleurs auspices et un ciel bleu azur présent tout au long de la journée et si rare pour un 12 mars !

Les passionnés d'architecture et de mobilier comme moi seront enchantés par le style néo classique grandiose de la Place Stanislas mais aussi par des chef d'œuvres peut-être plus confidentiels mais tout aussi intéressants issus du mouvement artistique de l'Art Nouveau dont Nancy fut la figure de proue avec des Artistes tels que Majorelle pour l'architecture et le mobilier et Emile Gallé et Paul Daum pour le travail de la pâte de verre.

Nancy est également une ville verte avec pas moins de 11 parcs, 13 jardins, 23 squares et 5 promenades sans oublier le magnifique Jardin Botanique qui abrite 12 000 espèces différentes au cœur d'un parc vallonné de 27 hectares et bien sûr le Parc de la Pépinière dans lequel se retrouvent les Nancéens dès les premiers beaux jours au milieu des arbres, des fleurs et des animaux du petit parc zoologique !

Visiter le centre historique de Nancy à pied est un véritable plaisir car les centres d'intérêt se trouvent tous à proximité les uns des autres et l'on peut ainsi aller de la place "Stan" à la Ville Vieille avec sa remarquable architecture Médiévale et Renaissance au Parc de la Pépinière tout proche.

Une bien belle découverte pour moi que cette ville de Nancy qui m'a vraiment séduit par ses multiples facettes et saura vous enchanter également lors de votre visite...

Karim

Nancy
Nancy
Nancy
Nancy
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue à Kaysersberg & Riquewihr !

Des Villages de Cartes Postales...

Bienvenue à Kaysersberg & Riquewihr !

En ce 31 mars aux allures de mois de juin avec des températures annoncées de 24° celcius, c'est avec un grand bonheur que je reprenais la Célébrissime Route des Vins découvrir deux de ses joyaux réputés pour leur beauté et leur charme qui font de ces lieux infiniment pittoresques la définition même de "villages de Cartes Postales" : Kaysersberg & Riquewihr !

Alors que grâce au printemps exceptionnellement chaud et sec que nous connaissons cette année dans le Grand Est, le travail des Vignerons a pris 3 semaines d'avance, on liait déjà la vigne sur les coteaux ensoleillés ( opération qui consiste à attacher le serment de vigne au moyen d'un lien, ce qui évite aux serments d'être trop soumis au vent et également d'orienter la pousse dans le sens que l'on souhaite ).

Il est des lieux qui sont précédés de leur réputation et les deux villages que je m'apprêtais à découvrir comptent parmi les fleurons du patrimoine architectural Alsacien avec une petite touche personnelle pour Riquewihr que ma Mère dans sa jeunesse, alors qu'elle était Scout et avait traversé l'Alsace à pied en dormant chez l'habitant, y avait fait halte et en garde toujours un excellent souvenir un demi siècle plus tard !

Cela peut paraître un peu cliché pour les initiés, mais pour qui découvre l'Alsace et en particulier la Route des Vins, l'émerveillement vous attend à tous les coins de rues plus pittoresques les unes que les autres et bordées de maisons à colombages aux couleurs chatoyantes sorties tout droit d'un conte de fée...

En ce 31 mars presqu'estival, le printemps nous invitait à un véritable feu d'artifice de couleurs et de senteurs à travers une multitude de jonquilles et tulipes mais également les forsythias, cerisiers et pruniers en fleurs, un régal pour les yeux et pour les sens !

Kaysersberg,nichée au cœur des coteaux ensoleillés de ses vignobles, ville natale du célèbre Dr Schweitzer dominée par les ruines d'un Château Fort impérial édifié au 12ème siècle et parcourue par la rivière Weiss qui courre à certains endroits sous les antiques demeures à colombages, comme par exemple la Rue du Moulin.

Riquewihr tout comme son illustre cité voisine, compte parmi les plus beaux villages de France mais aussi parmi les plus fleuris récompensés par le prestigieux label " Village Fleuri 3 Fleurs", distinction qui compte jusqu'à 4 Fleurs et que détiennent entre autre les villes et villages de Colmar et Eguisheim, également situés sur la Route des Vins.

Découvrir Riquewihr, c'est pénétrer dans une cité fortifiée dont l'histoire remonte à l'occupation Romaine
par l'ancienne Porte du Bas qui traverse l'Hôtel de Ville et le reste est un éblouissement de chaque instant alors que l'on chemine de la Tour des Voleurs, rue des Juifs, à la Place des 3 Eglises à la célèbre Fontaine de la Sinne :adada:

Sans oublier l'image furtive d'une Cigogne de Ribeauvillé qui m'a survolé pour chercher dans un champs tout proche une branche pour confectionner son nid...des moments magiques que l'Alsace sait réserver à ses visiteurs qui, comme moi, repartent toujours éblouis et enchantés de leur découverte d'une région à nulle autre pareille !

Je vous invite à découvrir ces deux joyaux du patrimoine Alsacien alors qu'ils s'apprêtent à fêter Pâques mais qui deviennent tout simplement magiques à l'époque de Noël ...

Bienvenue sur la célèbre Route des Vins d'Alsace !

Karim

Kaysersberg
Kaysersberg
Kaysersberg
Kaysersberg
Voir le récit avec photos et commentaires

Bienvenue à Bernkastel Kues !

Un Joyau niché au cœur de la Vallée de la Moselle Romantique...

Bienvenue à Bernkastel Kues !

Un secret bien gardé ! Car comme la sublime Cité de Trèves, sa voisine - dont la présence en ligne côté Français est quasi inexistante avec une page Wikipédia qui s'arrête à la fin de l'occupation Romaine de celle que l'on appelait "La Rome du Nord" alors qu'elle fut occupée à de nombreuses reprises par la France aux 17ème et 18ème siècles au point de devenir le Chef Lieu du département alors Français de la Sarre et dont l'existence me fut révélée par mon Amie Diane - Bernkastel Kues est pratiquement inconnu ici, même des Frontaliers en France comme au Luxembourg.

Il est amusant de réaliser que certains noms de lieux reviennent en boucle dans la presse spécialisée dans la découverte et les voyages alors que de véritables trésors d'architecture & d'histoire sont passés sous un quasi silence...

C'est donc lors d'une vague de chaleur dans ce drôle d'été que nous connaissons cette année, que je décidais de passer un week-end dans ce village de Bernkastel Kues qu'un couple d'amis m'avait vivement recommandé de visiter il y a des mois de cela, un simple nom de lieu griffonné sur un morceau de papier conservé jusqu'au jour du départ et de la découverte...

A tous ceux et celles qui souhaiteraient entreprendre un voyage en Allemagne, et qui comme moi sont Frontaliers, je recommanderais vivement d'acheter leur billet de train Outre Rhin car celà vaut vraiment la peine puisque l'on économise jusqu'à 50% du prix payé pour un achat de billet international à partir de la France. Je conseille tout particulièrement le travel pass proposé par les chemins de fer Allemands, la Deutsche Bahn ou DB au tarif unique de 25 Euros pour une journée donnant accès aux régions du Saarland & du Rheinland.

Le voyage en train depuis Sarrebrück est le même que celui qui mène à Trèves et qui suit les contours de la rivière à travers une nature luxuriante et sauvage de toute beauté, jusqu'à ce que les bois accrochés à flanc de falaise fassent place aux coteaux ensoleillés qui font la réputation de la Vallée de la Moselle Allemande à travers des vins reconnus mondialement tels que le Wehlener SonnenUhr.

Et avec des Joyaux tels que Bernkastel Kues, la Vallée de la Moselle Allemande n'a certainement rien à envier à la Vallée du Rhin en matière de lieux aussi pittoresques que romantiques !

C'est à la gare de Wittlich, située à une vingtaine de kilomètres de Bernkastel que le voyage en train prend fin et où l'on embraque à bord du bus N°301 qui fait la liaison avec Bernkastel. L'on remarque immédiatement la présence de nombreux vélos et cyclistes venus explorer la région d'où la présence d'une remorque plateforme attachée au bus avec une vingtaine de vélos à bord pour le moins. Et lorsque l'on connaît le chemin emprunté par ce service qui traverse de minuscules ruelles, cours d'exploitations viticoles et autres lieux pittoresques, l'on tire son chapeau aux chauffeurs de bus qui conduisent le bus et sa remorque à un rythme joyeusement effréné...

Une fois passés les premiers villages, l'on se retrouve immergé dans un paysage de coteaux aux vignes verdoyantes jusqu'à ce qu'au détour d'un virage l'on entraperçoive la Moselle puis au bout du chemin, Bernkastel Kues qui sait réserver ses charmes et l'effet de surprise jusqu'au dernier moment.

Tout comme Trèves dont le sublime ensemble architectural de la HauptMarkt Platz n'apparaît qu'au dernier moment comme une vision enchanteresse, Bernkastel ne s'offre à vous qu'à partir du pont qui relie les 2 communes de Bernkastel et de Kues. Le bus s'arrêtant côté Kues, la Cité Viticole, quelques centaines de mètres suffisent pour arriver au magnifique Hôpital St Nicolas, autrefois Monastère de l'époque Gothique et aujourd'hui célèbre Musée qui domine la Moselle, et c'est alors que de l'autre côté du pont se dresse Bernkastel telle une vision de beauté, nichée au cœur des coteaux et dominée par les ruines de l'antique Landshut Castle, une vision si bien traduite par nos Amis Anglais dans l'expression "picture perfect" ou une "image de carte postale"

Car l'entrée dans l'antique cité médiévale s'accompagne d'un ébahissement émerveillé alors que l'on pénètre dans des ruelles pavées bordées de maisons à colombages plus pittoresques les unes que les autres, et un rappel omniprésent de la vocation viticole de la Cité à travers des vignes qui courent sur des arches en fer forgé enjambeant les ruelles et apportent à l'ensemble une touche champêtre et romantique inimitable !

Mon hôtel, Le MoselBlümchen se trouve au cœur du village et à seulement quelques centaines de mètres des embarcadères pour les excursions fluviales qui sont un Must dans cette région dont les plus jolis points de vues se découvrent depuis la rivière.

Un hôtel de charme dont le bâtiment remonte à 1351 et qui offre en plus d'un intérieur authentique et chaleureux, des chambres spacieuses et bien aménagées et un délicieux petit déjeuner à l'Allemande parfait, avant une grande journée de découvertes et d'exploration de la Région.

Petite anecdote pour ceux et celles qui comme moi, aiment se lever tôt, il est bon de noter que le village de Bernkastel, ses hôtels et cafés ne servent qu'à partir de 8h00 du matin, aussi je recommande aux explorateurs de l'aube, la boulangerie de la charmante Madame Lohner qui ouvre tôt et sert le seul café & viennoiseries matinales du village sur la sublime MarktPlatz.

Les excursions en bateau sont variées et très abordables avec des croisières d'une heure, de 2 heures jusqu'à la magnifique cité de Traben Trarbach et d'une journée jusqu'à la magique Cité de Trèves.

C'est à la découverte de cette Perle de la Vallée Allemande Romantique de la Moselle que je vous invite à travers mes photos prises par un chaud après midi d'été puis au lever du jour dans une Cité encore endormie et silencieuse...

Bienvenue à Bernkastel Kues !

Karim

Bernkastel Kues
Bernkastel Kues
Bernkastel Kues
Bernkastel Kues
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage à Luxembourg Ville proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra