Grenade

Escapade en AndalousieUn récit/album du carnet de voyage :
Escapade en Andalousie
Récit/album précédent :
Escapade en Andalousie
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

En cette période de l'année il est aisé de trouver une chambre d’hôtel libre. Je crois que j'ai fait le bon choix de venir ici au mois de Mai. Il fait beau, la température est clémente et il y a pas trop de monde.
Je crois que lorsque l'ont vient ici, ce n'est que pour une seule chose : l'Alhambra. Il faut dire que cette ensemble architectural fait sans doute parti d'un des plus beaux sites du monde...! Mais je ne désespère pas de découvrir d'autres petites perles...
Pour la visite de l'Alhambra, je conseille de réserver les billets à l'avance, car on autorise que 5 à 6000 visiteurs par jour, dont 2000 tickets vendus sur place, au printemps ça va, mais en été....
Le lendemain en fin de matinée, je me rends sur la colline de l'Albayzin. J'ai adoré me perdre dans ce labyrinthe de ruelles qui montent et qui descendent, ponctué de délicieuses placettes, avec ses boutiques de souvenirs orientaux, d'épices et de babouches, on a vraiment le sentiment de se trouver dans une bourgade d'Afrique du Nord.
Mais l'endroit où il faut absolument aller, c'est le Mirador de San Nicolas. Du parvis de l'église aménagé en belvedère, la vue sur l'Alhambra est spéctaculaire. Avec la ville en contrebas et les monts enneigés de la Sierra Nevada en arrière plan, la carte postale est tout simplement magnifique.
Vers 16h, je commence à escalader le colline de l'Alhambra. La montée est assez longue, alors je monte tranquille... Après avoir récupéré mon ticket, je peux enfin pénétrer dans le saint des saints...
Je commence par l'Alcazaba, car l'Alhambra n'est pas qu'un palais des milles et une nuit, c'est aussi une forteresse militaire. Ses massives tours carrés et ses épaisse murailles ont été concues pour resister aux assaults des ennemis et aux seismes, preuve du génie des Maures, c'est toujours debout et c'est du solide...
Ensuite je déambule dans les salles et les patios des palais Nasrides, et là, après l'austérité militaire de l'Alcazaba, ce n'est que raffinement, finesse, délicatesse et je dirai même sensualité...c'est magnifique. Les portes, les fenêtres, les murs en dentelle de stuc, tout est beau, chaque détail respire la douceur et la volupté.
Ses jardins sont tout aussi enchanteurs, et il y a les odeurs...ah les odeurs de fleurs d'orangers, de chevrefeuilles et de roses qui embaument l'atmosphère, et le bruit de l'eau des fontaines qui bruisse au milieu des parterres de fleurs...je suis là, et je me souviens des "contes de l'Alhambra" de Wasinghton Irving, j'imagine qu'ici, se tenait le Sultan Boadbil accompagné de jolies et mysterieuses courtisanes, vêtues de fines robes, les cheveux incrustés de pierres précieuses...ouhlàlà je m'égare...en tout cas ça devait être géant...
Je suis fasciné par le raffinement de cette civilisation enclavé dans cette brutale Europe médievale....

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

tolosaAuteur : Postée le 16 mai 2012 par tolosa
Vu 552 fois
Escapade en AndalousieUn récit/album du carnet de voyage :
Escapade en Andalousie
Récit/album précédent :
Escapade en Andalousie
Commentaires
visoterra
visoterra le 23 mai 2012 à 09:36

Ton récit est fort intéressant. Finalement, penses-tu que l'Alhambra mérite sa réputation? La foule n'est-elle pas trop gênante? Combien coûte le ticket d'entrée?

tolosa
tolosa le 31 mai 2012 à 16:25

l'alhambra est un lieu extraordinaire ! c'est a voir...
sinon il vaut mieux acheter les billets a l'avance sur internet, je crois que c'est une douzaine d'euros, et vaut mieux y aller hors saison, de toute facon l'andalousie en pleine été c'est l'enfer...y fait trop chaud...!

Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
89 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations