Une sage décision.

En Laponie suédoise, sur la Kungsleden.Un récit/album du carnet de voyage :
En Laponie suédoise, sur la Kungsleden.
Au refuge de PorteRécit/album précédent :
Au refuge de Porte
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

La nuit ne fut pas très bonne.En m'endormant,je voyais encore des centaines de moustiques tourbillonner au-dessus de moi.Réveillé à 6 heures,je buvais mon café,seul dans la pièce ,pensant avec amusement à nos enfants qui ne se doutaient pas de ce que leurs "vieux" étaient en train de vivre.Par la fenêtre,je voyais Peter et Veerle,tente pliée,prêts à partir.A 7 heures ,j'appelais Michèle pour le petit déjeuner.A 9 heures toutes les corvées étaient faites:vaisselle,balayage,récurage,eaux sales vidées,eau potable disponible pour les prochains arrivants,lits faits...Après nos adieux aux deux jeunes Belges,nous repartions sur nos pas,avec appréhension car nous savions la piste difficile.Par bonheur,le ciel semblait se couvrir.Avec un peu de chance,nous aurions moins chaud.Nous marchons d'un bon pas ; pourtant la piste monte un peu mais est moins accidentée .Les moustiques étaient toujours là,affamés,attendant eux- aussi leur petit dèj.Ils attaquaient surtout dans les endroits où le vent ne soufflait pas.Aujourd'hui,ils nous piquaient même à travers pantalon et maillot.Nous tenions un bon rythme de marche et à 13 heures 30,nos dix kilomêtres étaient parcourus.Nous faisons halte au bord de la piste,à un croisement avec un sentier pour motoneiges,marqué d'un X rouge fiché sur un piquet.Un peu plus loin,cette piste s'interrompt au bord du lac pour reprendre sur la rive opposée.C'est vrai que pendant les 6 ou 8 mois d'hiver le lac est gelé ,donc praticable avec des véhicules.Trempés de sueur par l'effort,nous nous abritons du vent frais pour déguster nos cailles rôties préparées avant de partir de notre camp de base.C'est ma foi excellent et on apprécie la nourriture,le paysage,le calme qui nous entoure ,conscients des difficultés que nous aurions rencontrées en poursuivant notre objectif premier.Encore quelques kilomêtres et nous apercevons en contrebas,flottant plus haut que la cime des arbres le drapeau suédois hissé dans la cour de la station de montagne de Kvikkjokk.Nous arrivons à bon port,ravis de l'aventure,mais un peu déçus quand même.Pour nous remonter le moral,chemin faisant,nous élaborons déjà des projets pour l'an prochain.Mieux préparés,mieux équipés,tenant compte de l'expérience de cette année,le succès sera sans doute au rendez-vous.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

  • Avant le départ
  • Soufflons un peu.
jean baptiste laurenchetAuteur : Postée le 15 mars 2007 par jean baptiste laurenchet
Vu 50 fois
En Laponie suédoise, sur la Kungsleden.Un récit/album du carnet de voyage :
En Laponie suédoise, sur la Kungsleden.
Au refuge de PorteRécit/album précédent :
Au refuge de Porte
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
44 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations