De Taliouine à El Ouatia ( Tan Tan Plage)...524 kms

De Cajarc à Saint Louis du SénégalUn récit/album du carnet de voyage :
De Cajarc à Saint Louis du Sénégal
De Ouarzazate à Taliouine...425 kmsRécit/album précédent :
De Ouarzazate à Taliouine...425 kms
De El Ouiatia à Dakhla...819 kmsRécit/album suivant :
De El Ouiatia à Dakhla...819 kms
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

...Le lendemain matin, une fois n’est pas coutume, nous prenons le petit déjeuner à la terrasse de l’hotel car la journée sera longue…
Mis à partles chèvres grimpeuses,perchées dans les arbres,...de Taroudant, nous n’avons vu que les remparts extérieurs qui ceinturent la ville, et avons décidé de ne pas faire de stop à Agadir, que nous avons d’ailleurs évité en prenant la rocade extérieure: l'impatience d'en découdre avec le désert sans doute.
En effet, dès la route de Tan Tan atteinte –celle du grand sud, donc - l’ambiance « désert » est palpable : les véhicules sont plus rares et plus « équipés » pour les longues distances désertiques. On sent les voyageurs du désert.
Le paysage change doucement : l’espace devient plus aride, les villages se font rares, la circulation devient inexistante.
La température monte doucement mais sûrement.
Les statues de dromadaires à la porte de Tan Tan symbolisent la bienvenue dans le grand sud marocain au cas où nous l’aurions oublié.
Nous continuons notre route pour rejoindre El Ouatia (plage de Tan Tan ville), où nous choisissons de descendre à la Villa Océan, petit hotel confortable tenu par deux français, Muriel et Norbert, sympathiques et passionnés de pêche avec qui nous prendrons l’apéritif puisé dans notre stock acheté en Andorre.
Un peu de confort avant d’attaquer le vrai grand sud n’est pas du luxe. Kilométrage : 115 495 ; 524 km parcourus.
Nous serons les deux seuls clients avec deux « vétérans italiens » complètement désemparés à cause d’une casse de roulement sur une de leurs motos. La moto en panne se trouvait à 300 km plus au sud : ils essayaient de se procurer en remontant vers « la civilisation », un roulement introuvable au Maroc et avaient sérieusement envisagé de prendre l’avion à Agadir pour aller chercher la pièce en Italie et revenir pour réparer ! (glurp).
Malgré notre fatigue- et l’apéro- nous avions les idées claires et nous leur avons suggéré de demander à leur garage italien d’envoyer la pièce par DHL ou UPS – ils ignoraient totalement cette facilité- !
Un coup de fil à leur garage et l’affaire à été réglée « subito » : la pièce leur sera livrée sous 48h. Ces braves italiens avaient retrouvé leur joie de vivre « pronto » et ont même fait l’effort de se lever aux aurores pour nous remercier et saluer notre départ dans la brume. Muriel, dans un mail, nous a d'ailleurs confirmé la livraison de la pièce de rechange dans un délai record...

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

BeerootAuteur : Postée le 20 août 2007 par Beeroot
Vu 860 fois
De Cajarc à Saint Louis du SénégalUn récit/album du carnet de voyage :
De Cajarc à Saint Louis du Sénégal
De Ouarzazate à Taliouine...425 kmsRécit/album précédent :
De Ouarzazate à Taliouine...425 kms
De El Ouiatia à Dakhla...819 kmsRécit/album suivant :
De El Ouiatia à Dakhla...819 kms
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
128 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations