Pingyao 9ème jour

ChineUn récit/album du carnet de voyage :
Chine
Xi'an 8ème jourRécit/album précédent :
Xi'an 8ème jour
Pingyao 10ème jourRécit/album suivant :
Pingyao 10ème jour
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Arrivés à Pingyao à 8h, nous sommes récupérés à la gare par quelqu'un de l'hôtel que l'on a booké depuis Xi'an. On nous y emmène avec un petit cyclo-pousse à moteur.
.
Dès que l'on franchit les remparts, on revient à l'époque Ming. A l'extérieur la ville est banale, comme toute autre ville chinoise, mais dans l'enceinte des remparts, ce ne sont que de petites maisons d'un étage de style ancien avec des rues plus ou moins étroites où les voitures sont très rare, voir absentes. Par contre, il a pas mal de mobylettes, de cyclo-pousse et beaucoup de vélos.
.
On arrive à l'hôtel qui est un situé dans une maison Ming typique, joliment restaurée, à 2 pas de l'entrée sud. Notre chambre est petite avec un grand lit en hauteur de la largeur de la pièce. Les fenêtres sont des vitraux décorés et elle donne sur la petite cour centrale. Superbe !!
.
Un bon petit déjeuner à l'hôtel, l'achat du billet de 2 jours qui donne accès à tous les musées et divers bâtiments et nous voilà partis à la découverte de la ville.
.
Après la visite du palais du gouvernement (qui est vite assailli par des groupes de chinois avec leurs guides), nous sortons de la vieille ville acheter les billets de trains pour la prochaine étape : Datong. Pas de places en couchettes, seulement debout, il faudra essayer de se faire "surclasser" dans le train…
.
Nous retournons dans la vieille ville et au détour d'une rue, nous tombons sur des vélos à louer. Nous prenons donc un tandem et nous partons hors de la ville à la recherche du temple Shuanglin. Nous suivons la voie de chemin de fer en essayant de garder le cap avec ce vélo "spécial"… Les chinois sur la route ou dans les champs sourient en nous voyant et nous font signe de la main. Au bout de 6km, on arrive enfin au temple dans lequel se trouve de vieilles statues d'argiles avec des têtes terribles !
Ici tout est paisible, peu de touristes prennent la peine de venir jusque là !
.
Sur la route du retour, je prends les commandes du tandem et moi poids plus élevé que madame, facilite le contrôle de la direction ! Une fois le vélo rendu, nous négocions 2 bambous gravés dans une petite échoppe. La négociation n'est pas trop difficile, mais mes talents de négociateur (merci l'Afrique !) font que la commerçante nous fait rentrer dans l'arrière boutique pour éviter que les autres touristes occidentaux ne nous entendent !
.
Le soir nous mangeons à l'hôtel où la nourriture est bonne et où les propriétaires parlent bien anglais. L'occasion de parler un peu de la Chine et de Pingyao. Après de bons dumplings (raviolis chinois) et une bonne discussion avec le patron, nous ressortons voir les ruelles de nuit.
Les façades et les toits de certains bâtiments sont illuminés et il y a encore beaucoup d'animation. Malheureusement la pluie met vite un terme à notre promenade nocturne !
Nous allons donc profiter de ce lit de 2.5m de large et 1.8m de long.

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

Jean MarieAuteur : Postée le 19 septembre 2009 par Jean Marie
Vu 663 fois - 1 recommandation
ChineUn récit/album du carnet de voyage :
Chine
Xi'an 8ème jourRécit/album précédent :
Xi'an 8ème jour
Pingyao 10ème jourRécit/album suivant :
Pingyao 10ème jour
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
76 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations