Chili, voyages en famille et/ou pour étudiants.

Carnet de voyage au Chili

Pastel de Choclo
Viña del Mar Parque nacional Huerquehue Parque nacional Huerquehue

Le récit de mon semestre au Chili, du mois de février au mois de juillet 2015. Quelques destinations incontournables, pour un voyage en famille, ou entre amis.

Durée : 180 jours ( du 18/02/2015 au 17/08/2015)
Zone : Chili (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
Carnet de voyage créé par Charlotte19
Le 17 mars 2015

Vu 52 fois
1

La region de los lagos

Pour un voyage de 4 jours, en famille.

Villarica

Arrivée mercredi matin à Villarica en bus depuis Santiago (environ 9h de bus), nous avons cherché une Cabaña où loger mais nous préférions être un peu excentrés du centre ville, plus en bord de lac.
Nous avons fini par trouver une option en demandant au loueur de voiture "Castillo Rent A Car", qui connait un couple qui louent de superbes cabañas en pleine campagne.
En conclusion, nous ne sommes restés que peu de temps dans le village de Villarica, préférant nous rapprocher du lac, dans des endroits un peu plus sauvages.

Caburga

Mais nous avons décidé de continuer notre route vers Pucon et Caburgua où nous avons finalement trouvé notre bonheur en demandant à l'unique supermarché de Caburgua s'ils avaient des pistes pour nous héberger. A une vingtaine de mètres plus haut, Rilda nous proposait sa Cabaña à un prix très intéressant, et idéalement située à 50m du lac.
Dans les bonnes surprises de ce petit village de Caburgua, je citerais l'excellent restaurant "El oro verde", qui ne paye pas de mine depuis l'extérieur mais qui offre une nourriture d'une qualité très correcte, à des prix dans la moyenne, et dans une atmosphère familiale. Nous étions les seuls clients, tous les plats arrivent en même temps (entrées, plats principaux) et les deux filles de la maison regardent les dessins animés dans la même salle que nous. Ne pas oublier le Kayak, qui revient à 3€ par tête pour 45 min de bonheur sur le lac Caburgua, entourée par les montagnes.

Los Ojos de Caburgua

Nous avons aussi été très agréablement surpris par "Los Ojos de Caburgua", une succession de petites cascades presque en bord de route, il n'y a aucune randonnée à faire. Quant aux "3 Saltos", "Les 3 cascades" c'est un endroit agréable pour pique niquer bien que l'endroit soit souvent pris d'assaut.

Parque Natural de Huerquehue

Nous avons fait une randonnée dans le Parque Natural Huerquehue (bien difficile à prononcer) de 6h environ. Les paysages sont magnifiques, nous passons d'une vue sur le volcan Villarica enneigé aux petites rivières, pour finir par arriver sur la Laguna Verde, un lac avec de larges berges qui permettent de pique niquer et de se reposer après les 3 premières heures de marche qui s'avèrent sportives puisqu'il y a 14km avec 500m de dénivelé.

Los termas de Pechumayen

Nous avons aussi profité d'une halte aux Termas de Pechumayen, très internationaux puisque nous avons pu chanter tous les classiques d'Edith Piaf avec les allemands, les chiliens, et les espagnols qui partagaient notre bain d'eau chaude naturelle. L'entrée donne accès à une piscine intérieure chaude naturellement, une piscine froide extérieure, et à un bassin d'eau chaude thermale, situé au milieu d'une rivière glacée. Le clou de ces thermes c'est son restaurant ! Le chef français propose des superbes plats (quinoa rouge à la framboise, et surtout le seul fondant au chocolat que j'ai croisé pour l'instant au Chili).

Je suis rentrée à Santiago dans la nuit de samedi à dimanche, mais le reste de la famille est restée et a pu profiter d'une séance d'hydro-speed, avant de partir in extremis lundi soir, quelques heures avant l'éruption du volcan Villarica et l'évacuation qui a suivi.

Parque Nacional Huerquehue
Parque nacional Huerquehue
Parque nacional Huerquehue
Parque nacional Huerquehue
Voir le récit avec photos et commentaires

ValParaiso, Casablanca y Viña del Mar

Un séjour d'une journée et une nuit

Valparaiso

Je ne suis arrivée qu'en fin de soirée vers 21h30 depuis Santiago, pour rejoindre le reste de ma famille. Les bus sont très peu cher pour aller à Val Paraiso. Attention ces prix varient vite en fonction de la date, la compagnie, ou l'anticipation avec laquelle on les achète. J'y suis retournée la semaine suivante, le prix avait triplé car nous sommes parties un samedi matin et revenues un dimanche soir.
Nous sommes allés dans un superbe restaurant dont j'ai malheureusement oublié le nom, avec une très belle vue sur le port et les "Cerros" (collines) de Val Paraiso. Nous avons pu découvrir le Quinotto (risotto au quinoa), sur fond musical de la chanceuse française Zaz, très appréciée au Chili et qui donne son premier concert au milieu du mois de mars, ici tout le monde connait Zaz (prononcez "Sas").
Nous avons dormi dans un superbe Bed and Breakfast The Yellow House, comme partout à Val Paraiso, il faut monter une pente abrupte pendant quelques minutes mais la vue en vaut la peine. Au petit déjeuner, gaufres, céréales, omelettes, sirop d'érable le tout servi par la maîtresse de maison toujours de bonne humeur.
Lors de ma seconde visite, je suis venue depuis Viña del Mar avec mes amies en micro (bus local, les conducteurs roulent très vite, en s'arrêtant toutes les 3 min pour récupérer le maximum de passagers, je crois qu'ils sont payés en fonction de la fréquentation de leur bus, ce qui fait qu'ils klaxonnent en permanence pour rameuter des passagers.Le prix est si bas, moins d'1€, qu'on leur fait confiance!). Nous sommes allées visiter le Museo a cielo abierto (musée à ciel ouvert) qui expose un projet artistique d'une école locale, plusieurs fresques sont peintes sur un trajet au milieu des maisons de Val Paraiso. Le musée est accessible par l'acsenceur vertigineux et tremblant Reina Victoria. Nous nous sommes approchées de la maison de Pablo Neruda, sans y entrer par manque de temps, et avons trouvé un snack qui encore une fois n'était pas prometteur, mais nous nous sommes laissé guider par la propriétaire de la maison et nous sommes retrouvées sur une terrasse avec dans nos assiettes les fameuses empanadas al pino, et le Pastel de Choclo.

Attention, Val Paraiso n'est pas qu'en couleurs et maisons biscornues. Avant de monter dans les hauteurs, nous sommes arrivés dans une ville salle et polluée, mal entretenue et très bruyante. Les chiens errent par dizaines et la plupart sont allongés sur le pavé, on ignore s'ils sont morts ou vivants.

Casablanca, Casas del Bosque

Lors de ma première visite en famille, nous avons décidé d'aller visiter les vignobles de la vallée Casablanca. Très accessible en bus depuis Val Paraiso (1h30), il faut ensuite prendre un taxi (prix tout à fait abordable, environ 5€) pour rejoidnre les vignes. Nous sommes allés à la viña Casas del Bosque, accompagnés par notre nouvelle amie d'un jour slovaque, Susana.
Nous avons pu faire une dégustation de 4 vins, donc le fameux Carménère qui fait la fierté du Chili. En effet, ce cépage avait disparu de France suite à la Phylloxera dans les années 1860, et ce n'est que dans les années 1990 qu'un français réalisa que ce que les chiliens appelaient Pernot depuis un siècle n'était autre que le fameux Carmenère.

Viña del Mar

Lieu touristique par excellence, complétement pris d'assaut pendant les vacances d'été (décembre janvier février), nous avons pu découvrir les plages de Viña del Mar. Et comme toutes les touristes européennes, nous nous sommes laissé avoir par le soleil Chilien. La couche d'ozone est bien plus faible qu'en Europe, et le soleil est très dangereux ! Cela nous aura servi de leçon, je ne sors plus de ma maison sans ma crème solaire 50, même pour me balader dans Santiago ! Il y avait une amie uruguayenne qui fut la seule à ne pas souffrir du soleil latino américain.
Il n'y a rien de particulier à voir à Viña del Mar, si ce n'est une jolie balade le long de la mer, on passe devant un château et on a une belle vue sur le pacifique. On peut ensuite aller prendre une glace à Pour sortir le soir, mieux vaut aller à Val Paraiso d'après les locaux ! Nous avons logé dans une auberge de jeunesse très conviviale, El Delirio, avec exclusivement des jeunes venant de tous les pays. Nous avons pu occuper la cuisine pour cuisiner les traditionnelles pâtes sauce tomate / pesto préférées des étudiants.

Viña del Mar
Val Paraiso
Val Paraiso
Val Paraiso
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage au Chili proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra