Balade en Pays Basque

Carnet de voyage dans les Pyrénées-Atlantiques

Maison en pierres

Profitant d'être accompagné de Slam pendant ce WE, on décida d'aller découvrir un peu les horizons du Pays Basque. Pour commencer, la Tour Eiffel d'ici j'ai cité: La Rhune! Montagne qui du haut de ses 905m domine la région et nous donne un magnifique panorama à 360°. Puis le lendemain petite ballade au départ de Ahetze.

Durée : 1 jours ( du 09/03/2007 au 10/03/2007)
Zone : Pyrénées-Atlantiques (+ de carnets de voyage) (Carnet sélectionné)[?]
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail
P'tit bill
Carnet de voyage créé par P'tit bill
Le 17 March 2007

Vu 487 fois
1

La Rhune

Départ de Bidart en voiture, on a préalablement regardé sur une carte comment accéder au départ d'un petit chemin à faire à pied pour rejoindre le sommet de la Rhune. En route sur la N10, l'orientation n'est pas très dure à faire puisque l'on voit la montagne à partir de partout. On passe donc légèrement dans St Jean de Luz pour piquer ensuite vers Ascain.
Arrivant dans Ascain on ne sait plus trop quoi faire puisque l'on avait prévu de partir d'ici mais on ne voit pas trop à partir d'où exactement, heureusement en sortant un peu de la ville, hormis le panneau "Petit train de la Rhune" (qui lui part de Sarre mais est payant) on remarque un panneau "La Rhune à pied". C'est bon on n'est donc pas perdu!
On suit donc l'indication et la grimpette commence (pauvre mini, et pauvre copilote qui est bien secouée :-)! ) Arrivé un peu plus haut en 5 minutes, la on se trouve en bout de voie sans issue et c'est là qu'est le parking. On se gare donc, prêt à entamer l'ascension.
Le petit chemin monte un peu raide au début, mais bon, il en faut plus que ça pour nous arrêter donc on monte. Arrivé à un endroit un peu dégagé on ne sait pas trop quoi faire puisque rien ne nous indique où prendre. Prenant le plus gros chemin on se rend compte rapidement que ce n'était pas le bon puisqu'il nous faisait accéder à un circuit de moto-cross...assez étrange de voir ça ici...! On prend donc un chemin qui monte plus(oui on est tout de même la pour monter!!!) mais qui nous fait franchir une chaîne. Il s'avère un peu plus tard que c'était le bon choix! La montée se fait sur un chemin bien large, mais recouvert de grosses pierres, il aurait donc était préférable de se munir de chaussures montantes pour cette ballade!
Au cours de cette montée on voit de jolies cascades légèrement en contre bas, on les prend évidemment en photos, et c'est assez étonnant de voir autant d'eau alors qu'il y a si peu de hauteur au dessus, c'est à se demander d'où elle vient!
Grimpant encore on se retourne de temps en temps pour admirer la vue que l'on peut déja avoir. Et c'est vraiment magnifique de découvrir toute cette très belle région d'au dessus. Le relief est amusant à voir, les maisons se ressemblent beaucoup, très souvent blanches à toits de tuiles. Et le paysage est tel un champ de bosses vertes, je ne vois pas comment mieux le décrire. Vue de là-haut ça paraissait être des centaines de petites collines d'à peine 50m de haut! On voit la mer et la chaîne des Pyrénées. Les montagnes ne sont pas recouvertes de neige bien qu'on soit encore en hiver, mais cette saison elle aura été rare. Du coté de la mer on aperçoit très bien St Jean de Luz et sa baie, on peut apercevoir Hendaye au loin. En contrebas on donne directement sur Ascain.
Malgré le beau temps, le chemin commence à devenir très humide, de l'eau coule entre les pierres, à peine plus haut on aperçoit un véritable ruisseau. Vraiment magnifique on ne peut s'empêcher de le prendre en photos sous toutes les coutures, mais je suis encore vraiment étonné de la présence d'autant d'eau à si faible altitude. Finalement notre chemin suit ce cours d'eau, et ainsi on ira jusqu'à sa source, qui lui fournit un débit vraiment important! On observe également la roche qui de façon assez originale semble déposée la couche par couche! L'ascension continue, et après avoir aperçu 2 petites maisons de pierres on se retrouve sur une sorte de plateau, encore bien en contrebas du sommet de la Rhune. On jette encore des petits coup d'œil à cette vue magnifique qui s'offre à nous, puis après un petit temps de pause là-haut on se décide à redescendre, sans être allé jusqu'au sommet, mais le temps se rafraîchissant, et le temps s'écoulant, il n'aurait pas été très sérieux de pousser plus notre escapade. On redescend donc par la même voie que la montée, on aperçoit au loin qui montre d'un autre coté le tracé du petit train à crémaillère. La descente se fait sans soucis, offrant forcément un panorama des plus magnifique sur toute cette région qu'il nous reste à découvrir plus en détail.
Après une brève halte à un vide grenier d'Ascain on rentre à la maison s'abreuver. Ca aura été une ballade d'à peine plus de 2h, mais riche en belles images, en paysage sur la mer, la montagne, et avec des cours d'eaux à la fois magnifiques et étranges.

Ascain village basque
Cascade sur la Rhune
Maisonette sur la Rhune
Voisine de la Rhune
Voir le récit avec photos et commentaires

Autour d'Ahetze

Après avoir vu le descriptif de la rando dans un petit guide sur ce qu'il y avait à faire dans le coin, toujours avec Slam on décide de la faire, c'est une ballade d'à priori 7kms et 1h30 de marche à pied.
On est donc parti pour rejoindre Ahetze, le guide nous dit que le départ s'effectue depuis la place du village et une photo nous montre l'église de la commune. On se gare sur un grand parking direction l'église donc. Après un petit détour on est sur le bon chemin. On emprunte donc une départementale sur quelques centaines de mètres, laissant à notre dos l'église. Il est pour le moment peu agréable de marcher sur cette route où il y a à notre goût un peu trop de voitures pour se croire vraiment en campagne. Qu'à cela ne tienne, peu après le pont (et une station d'épuration qui devait nous servir de repère mais qui est restée quasi-invisible) on tourne sur une plus petite route, plus agréable. On pensait qu'on marcherait plutôt sur des chemins que sur des routes mais bon, tant pis. On passe donc le long de maisons aux jardins fleuris (que Slam ne résiste pas à photographier), et enfin on "voit" le repère suivant...d'après le guide il fallait tourné peu avant une croix blanche, voyant le chemin indiqué on s'est dit qu'il fallait sûrement tourné, et en fin de compte on a vu la croix blanche, bien caché dans la propriété d'à coté, séparé de la rue par une haie dense!!! On tourne donc et c'est là qu'on commence plus à profiter du paysage! En effet on retrouve le paysage bosselé qu'on avait pu observer depuis la Rhune. Régulièrement en haut de chaque butte il y a une maison, et des prés ou des petites forêts pas loin. Enfin on arrive au croisement de notre parcours en "8", et là on entre dans une forêt après avoir traversé un petit pont au dessus d'un ruisseau qui semble être dans un canal. Court passage en forêt, on passe ensuite entre des champs de maïs défrichés, et la on semble être au milieu de nulle part, une pépinière donne un petit air d'ailleurs, mais le coin est vraiment très beau et donne envie d'y rester, surtout en cet après midi ensoleillé!
On clôt la boucle et on repart d'abord le long d'une ferme puis encore entre des maisons, et évidemment, on monte et on redescend, au gré des bosses de ce relief! La fin de notre parcours reprend le tout début, on arrive donc en vue de l'église d'Ahetze.

Fronton d'Ahetze
Saule pleureur
Paysage basque
Pinède
Voir le récit avec photos et commentaires

Découvrez aussi tous les autres carnets de voyage dans les Pyrénées-Atlantiques proposés par les Visoterriens.

1
Carte du voyage
Chercher dans Visoterra