A Recife avec le Tiramissu

Un récit/album du carnet de voyage :
Amandine la petite vagabonde des mers
Récit/album précédent :
Traversée de l'Atlantique
Récit/album suivant :
En plein carnaval brésilien!
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

26 décembre
Nous embarquons à bord de Tiramissu, un OVNI de 14 m, amarré juste en face Tubi. Bertrand, le skipper a besoin d’équipiers pour remonter le bateau jusqu’à Bélem. En l’occurrence, puisqu’il a le choix, il décidera de n’embarquer que des équipières… Isabelle et Juliette viendront rapidement compléter l’équipage.
Le départ pour Fortalezza est prévu pour la fin du mois seulement. Ca nous laisse pas mal de temps pour explorer Salvador et les alentours : Maragojipé, Sao Francisco, Cachoera, le long du fleuve Paraguassu et les îles de la Baies de tous les Saints : Itaparica, Moro de Sao Paulo… et de profiter des magnifiques plages de sable blanc, à Barra ou dans les îles. La température de l’eau à Itaparica s’élève à 31° ! Se baigner n’est même pas rafraîchissant !
Extrait du journal de bord d’Amandine :
« A Salvador, les petites filles étaient toutes habillées comme les femmes. Elles portaient des petits shorts et tee-shirts à petites bretelles au-dessus du nombril et des jolies sandales, avec des petits talons. J’aurais bien aimé que Maman m’achètent des chaussures à talon mais elle ne voulait pas, elle disait que j’allais me tordre les pieds en marchant sur le ponton et tomber à l’eau. »
Isabelle, Juliette et moi nous entendons très bien. Par contre, très rapidement, nous nous accrochons avec Bertrand qui estime que puisque nous sommes sur son bateau, nous lui appartenons… Ils ne supportent pas que nous ayons des amis sur d’autres bateaux et que nous sortions sans lui. Evidemment, ça pose quelques problèmes, que nous prenons à la rigolade au début mais qui ne feront que s’aggraver au fil des semaines que nous passerons avec lui.
Nous profitons de notre séjour à Salvador pour participer à toutes les fêtes : vêtus tout de blanc, nous allons nous purifier lors du traditionnel bain de minuit, le soir du nouvel an. Nous suivons (des yeux seulement !) la procession des fidèles qui se rendent à l’église de Bonfim, le jour du grand lavage des marches (11 janvier). Nous allons faire une offrande à Yemanja, la déesse de la mer, à Rio Vermelhio, le jour de sa fête (2 février)…
Extrait du journal de bord d’Amandine :
« La fête de Yemanja, la déesse de la mer est très importante à Salvador parce qu’ici tout le monde adore cette déesse. Elle est très belle. Elle ressemble à une sirène. Elle vit dans la mer mais elle a aussi une maison, en haut des rochers au dessus de la plage de Rio Vermelho. Le jour de sa fête, il faut lui faire des offrandes. Maman, Juliette et Isabelle ont acheté des roses pour elle. Moi, je n’ai pas voulu lui donner ma rose… Elle était trop belle, je voulais la garder pour mon mariage avec Maximilien. »
3 février 2001
Nous partons pour Recife, situé à 420 miles au nord de Salvador avec un fort vent de face. Nous commençons par tirer des bords au large pour essayer d’avancer contre le vent, mais un fort courrant de face, lui aussi, de deux noeuds rend tous nos efforts inutiles. Nous tirons des bords carrés. Bernard se résout à contre-coeur à affaler les voiles et à mettre le moteur.
7 février 2001
Nous arrivons finalement à Recife, après avoir fait 500 miles au loch, à cause de tous les bords que nous avons tirés pour essayer de naviguer à la voile, contre le vent et le courant. Pour nous remettre de cette très désagréable traversée durant laquelle Amandine a été malade, presque tout le temps, nous passons la fin de la journée à la piscine du Cabanga Yacht Club, où nous serons conviés le lendemain matin à prendre un succulent petit déjeuner : Omelette à la saucisse, bananes cuites, patates douces, ignames. ainsi que toutes sortes de fruits : mangues, ananas, papayes, goyaves, pastèques, melons, avocats (avec du sucre !)… Et des gâteaux à la banane, à la noix de coco, à la noix de cajou…, le tout accompagné de jus de fruits divers et variés. Délicieux !

Auteur : Postée le 07 février 2007 par twinnings
Vu 27 fois
Un récit/album du carnet de voyage :
Amandine la petite vagabonde des mers
Récit/album précédent :
Traversée de l'Atlantique
Récit/album suivant :
En plein carnaval brésilien!
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
60 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations