Gargar

AlgérieUn récit/album du carnet de voyage :
Algérie
ChorfaRécit/album précédent :
Chorfa
BrezinaRécit/album suivant :
Brezina
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

17 au 30 janvier 2004

L'arrivée sur le barrage de Gargar fut un soulagement…

Tout d'abord, parce que nous avions quitté l'enfer et que vu la gueulante que nous avions poussé, nous savions que les choses avaient été bien faites…
Nous étions logés dans 2 maisons très correctes, avec un petit salon, des douches et des toilettes qui fonctionnent !!

Malgré sa taille (2700 Ha), le barrage de Gargar a été assez rapide à relever.
Le terrain était assez simple, sans végétation. Les accès étaient assez simple, même si il fallait une heure de zodiac pour arriver à la fin de la partie immergée 10km plus loin !

La sécurité, au début était assez réduite, mais a été très vite renforcée lors d'un "incident".
L'incident en question est parti d'un problème de communication entre les diverses unités de sécurité de la région. Des bergers "patriotes" ont pris nos équipes et les gardes communaux les accompagnant pour tes terroristes et inversement… Dans la panique, des coups de feux ont été tirés par les "patriotes"…

Avec seulement le bruit des coups de feu et les brides d'information par talkie-walkie, nous avons décidé une récupération d'urgence de tout les membres des équipes sur le terrain à ce moment là. De retour à la digue, j'ai pu voir la rapidité d'intervention des différentes unités de police, de gendarmerie, de section anti-terroriste… Nous avions d'un seul coup 4 voitures de police, 4 voitures de gendarmes, 1 camions de la section anti-terroriste et des policiers en civil !!!

Après cet "incident", nous avions une dizaine de gardes communaux et 8 gendarmes constamment avec nous !!! J'ai même eu jusqu'à 6 voitures (4 gendarmerie et 2 de l'armée) lors d'une relève des membres de sécurité !!!

Le moment le plus drôle a été, avec un peu de recul, ce fameux "incident"… où nous longions les berges en zodiac pour éviter les balles et où l'équipe visée était quelque peu… tendue !!!
Il y eu aussi le jour où j'ai débarqué en pick-up suivit de 6 voitures de sécurité dans un champ, avec des paysans qui se demandait ce qui se passait…

Les moments les plus difficiles
Pas tant de moments difficiles après l'horreur de Chorfa…

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

Jean MarieAuteur : Postée le 14 mars 2008 par Jean Marie
Vu 772 fois
AlgérieUn récit/album du carnet de voyage :
Algérie
ChorfaRécit/album précédent :
Chorfa
BrezinaRécit/album suivant :
Brezina
Commentaires
Mika L. le 31 août 2014 à 13:01

j'aurai aimé voir plus de photos de ce barrage!!! et surtout connaitre les meilleurs endroits accessibles . merci beaucoup

Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
61 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations