Cochin (Kochi)

A travers l'Inde du SudUn récit/album du carnet de voyage :
A travers l'Inde du Sud
Partager / Envoyer : Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Par E-mail

Nous devions visiter une usine de thé ce matin, annulée car le manager est absent. Nous partons donc nous balader à travers les plantations de thé dans la brume matinale et sous une petite pluie de mousson. Eclaircie et rayon de soleil nous permettent de découvrir enfin le paysage.
Discussion avec des ouvriers de la plantation. Beaucoup ont des contrats de 6 mois (août à janvier), au moment où la récolte est la plus importante. Le salaire se situe dans les 150Rps/j. Les femmes récoltent les feuilles de thé (14 à 22kg/j), elles sont payées pour 14kg, plus 0,5Rps/kg supplémentaire. Toutes les collines sont la propriété de la grosse firme Tata (qui fabrique de tout, du sel à la voiture en passant par le téléphone et la cocotte-minute. A récemment racheté un grand constructeur auto anglais : retour de colonisation !). La société a racheté toutes les terres et semble organiser la vie des habitants autour du thé. Le moindre pouce de terrain est planté, au détriment des habitats bien entendu.
Nous filons vers le Kerala, la végétation devient tropicale et luxuriante, beaucoup de cascades et de grosses rivières, rizières, bananiers, cocotiers, palmiers, hévéa (qui produit le latex). La chaleur est à la limite du supportable. Repas dans une gargotte, arrivée à Cochin vers 16h. Les hôtels deviennent de plus en plus chics et propres !
Nous repartons immédiatement assister à un spectacle de Kathakali, ces fameux spectacles indiens de plusieurs heures qui racontent la vie du dieu Rama. Nous assistons tout d'abord au maquillage des acteurs (tous les rôles sont joués par des hommes) qui dure presque 1h, puis nous avons les explications des différentes expressions du visage, accompagné au tambour et aux cymbales. Le spectacle authentique dure plusieurs heures, parfois toute la nuit, et le développement de l'histoire est extrêmement lent. Le notre est une adaptation raccourcie et commentée (faute de quoi nous n'y comprendrions rien) pour touristes. A la fin, le directeur du théâtre nous donne une belle leçon de philosophie et spiritualité hindoue.

Vendredi 14 août
Départ à 8h pour la vieille ville de Cochin, sur une île. Nous traversons la baie à bord d'un petit canot à moteur (inquiétude d'Yvette qui trouve qu'on est un peu trop au ras de l'eau). Ballade sur le port et la plage, où se trouvent d'immenses carrelets (filets chinois), nous assistons au retour de la pêche, directement au marché aux poissons.
Visite de l'église San Francisco et de la cathédrale Santa Cruz. L'après-midi nous allons visiter la synagogue, c'est la plus vieille de l'Inde (1568) et elle n'est plus fréquentée que par une petite communauté de 50 personnes, descendants d'émigrants arrivés après la destruction du Temple de Jérusalem. Gérard nous fait un petit cours, très pédagogique, sur les religions.
Lèche-vitrine dans les petites rues des antiquaires, achats de tapis, foulards, pantalons, chemises, épices et autres huiles miraculeuses.
Retour à l'hôtel par la même coquille de noix qu'à l'aller, puis on s'offre un repas au 8° étage d'un restau très très chic (le Sealord, essayez c'est extra !) avec vue sur la mer et la ville. Dommage qu'il fasse nuit ! On s'en tire pour pas loin de 40 FF/personne (donc 7€, au lieu des 1€/repas habituels !) : ça reste moins cher qu'un menu ouvrier en France !

Photos du récit/album

Lancer le diaporama

PierrotAuteur : Postée le 24 avril 2008 par Pierrot
Vu 353 fois
A travers l'Inde du SudUn récit/album du carnet de voyage :
A travers l'Inde du Sud
Commentaires
Votre commentaire pour ce récit/album(*) [?]

Enregistrer

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoterra
76 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Fermer [x]Recommandations