Photos de Djenné

Lancer le diaporama
1
Photos
Jour de marché à Djenné
Jour de marché à Djenné

Le Lundi est le jour du marché à Djenné ; les marchés du Mali, vivants et colorés, sont parmi les plus beaux du continent africain

Une rue de Djenné
Une rue de Djenné

Les rues de Djenné sont bordées de magnifiques maisons en terre, de style soudanais

Tombeau du marabout
Tombeau du marabout

Devant la grande mosquée de Djenné, le tombeau d'un marabout.

Grande Mosquée de Djenné
Grande Mosquée de Djenné

C'est la plus grande mosquée en terre, et la plus belle, d'Afrique de l'Ouest

Petite pileuse de mil
Petite pileuse de mil

Une enfant très jeune qui a déjà acquis le geste ancestral de ses aînées, les pileuses de mil.

La maison de René Caillé à Djenné
La maison de René Caillé à Djenné

Cette maison de Djenné a été habitée par l'explorateur français, René Caillé qui joignit Tombouctou en 1828, déguisé en vieux lettré musulman, car la ville était alors interdite aux infidèles.

Djenné : la maison sur la place
Djenné : la maison sur la place

Magnifique maison avec des portes cloutées comme on peut en voir aussi à Tombouctou

Les toits de Djenné
Les toits de Djenné

Djenné la magnifique, est classée au patrimoine mondial par l'UNESCO. Joyau de l'architecture dite soudanaise, c'est une des plus belles villes d'Afrique.

Sur les toits de Djenné
Sur les toits de Djenné

Magnifique ville de terre, construite sur une île, Djenné la majestueuse, est un enchantement pour les yeux.

Ecole coranique à Djenné
Ecole coranique à Djenné

La ville de Djenné a été dans le passé un grand centre spirituel. On y trouve encore de nombreuses écoles coraniques.

Silhouettes de Djenné
Silhouettes de Djenné

Dans les rues de Djenné écrasées de chaleur, des femmes passent, des ombres glissent... Dans cette harmonie de beige, tout est calme et beau.

Djenné : tombeau du marabout
Djenné : tombeau du marabout

Le crépissage de la grande mosquée de Djenné doit être refait chaque année. C'est l'affaire de tous et celà donne lieu à une grande fête.

Petit margouillat
Petit margouillat

A la saison des amours, des margouillats éclatants de couleur, courent partout.

Influence mauresque
Influence mauresque

L'occupation marocaine a laissé des traces dans l'architecture de Djenné.

Mosquée de Djenné
Mosquée de Djenné

La façade de cette magnifique mosquée en terre doit être ravalée chaque année après la saison des pluies. Tous les habitants de Djenné s'y prêtent de bonne grâce.

Margouillat coloré
Margouillat coloré

A la saison des amours, les margouillats mâles se parent de belles couleurs vives.

Le marché de Djenné
Le marché de Djenné

Le Lundi est le jour du marché à Djenné. C'est un très beau marché animé et très coloré.

Djenné jour de marché
Djenné jour de marché

Si, comme dit la chanson, le Dimanche à Bamako, c'est le jour des mariages, à Djenné, le lundi, c'est le jour du marché.

Rue animée de Djenné
Rue animée de Djenné

Vie quotidienne dans les rues de Djenné.

Maison traditionnelle de Djenné
Maison traditionnelle de Djenné

Une belle maison à l'architecture typiquement soudano-sahélienne.

Maisons typiques de Djenné
Maisons typiques de Djenné

Belle architecture soudano-sahélienne, avec des influences islamiques qui témoignent de l'occupation de Djenné par les marocains au XVIème siècle.

Maison traditionnelle de Djenné
Maison traditionnelle de Djenné

Belle maison de Djenné, construite en banco : mélange de terre crue, de paille et de beurre de karité.

Ecole coranique de Djenné
Ecole coranique de Djenné

L'une des écoles coraniques de Djenné qui en compte plusieurs. La ville a été jadis un centre religieux et intellectuel important à l'instar de Tombouctou.

Le Puits du Souverain Marocain
Le Puits du Souverain Marocain

Cette bâtisse abrite le puits du souverain marocain, aussi appelé puits de Nana Wangara. Il aurait été construit au XVIème siècle à l'époque où les marocains occupaient cette région du Sahel.

Rue de Djenné
Rue de Djenné

Rue de Djenné pratiquement déserte aux heures chaudes.

Jour de marché à Djenné
Jour de marché à Djenné

Le marché s'installe à Djenné sous les murs de la Grande Mosquée.

Femme bleue de Djenné
Femme bleue de Djenné

Une femme passe dans la rue à Djenné.

Une ombre passe
Une ombre passe

Silhouette furtive dans les rues de Djenné

Lourd fardeau
Lourd fardeau

Des femmes courageuses transportent sur leur tête de lourds fardeaux de bois .

Vieille maison de Djenné
Vieille maison de Djenné

Une vieille maison qui témoigne de la fragilité de ces constructions en banco qui fondent avec la pluie, quand elles ne sont pas recrépies régulièrement chaque année après l'hivernage.

Carrière de banco à Djenné
Carrière de banco à Djenné

Dans ce pays sans pierre, les briques sont faites avec du banco, mélange de terre crue, de paille et d'huie de karité. Les briques sont ensuite mises à sécher au soleil.

Le repos des zébus
Le repos des zébus

Près du marché de Djenné, des zébus dételés attendent le retour de leur maître.

Rue principale de Djenné
Rue principale de Djenné

A l'approche du marché, les rues de Djenné s'animent

Au pied de la mosquée
Au pied de la mosquée

Des silhouettes en boubous traditionnels colorés ou blancs se profilent en direction de la mosquée.

Poteries de Djenné
Poteries de Djenné

Des poteries cassées au détour d'une rue de Djenné.

De l'eau dans le désert
De l'eau dans le désert

La ville de Djenné vit au rythme de la crue annuelle des fleuves Niger et Bani.

La tombe de la Jeune Fille à Djenné
La tombe de la Jeune Fille à Djenné

Une légende raconte que lors de la fondation de la ville de Djenné, une jeune fille vierge fut sacrifiée et enterrée vivante dans le mur d'enceinte afin de protéger la cité et d'en assurer la prospérité.

Les terrasses de Djenné
Les terrasses de Djenné

Le linge sèche sur les toits terrasses de Djenné.

Scène de rue à Djenné
Scène de rue à Djenné

Les femmes transportent toujours de lourdes charges sur leur tête.

Place de Djenné
Place de Djenné

Des monticules de bois s'entassent sur la place. La recherche du bois, un matériau si rare dans cette région du Sahel, est une préoccupation quotidienne constante pour les familles.

Zébu impassible
Zébu impassible

Le Lundi, jour du marché à Djenné, on vend aussi du bétail.

Porche du Campement Hôtel de Djenné
Porche du Campement Hôtel de Djenné

Porche du Campement Hôtel de Djenné, un sympathique établissement. Accueil chaleureux garanti.

Passage à gué
Passage à gué

Vers Djenné, quand les eaux du Niger sont basses, on traverse facilement les bras du fleuve à pied ou en vélo. Le bac reste à sec, et ne reprendra du service qu'en période d'hivernage.

1
Partager vos photos de voyage à Djenné

Vous êtes parti récemment à Djenné et avez pris des photos? Nous vous encourageons à les partager sur Visoterra pour les montrer à vos proches ou aider les Visoterriens à préparer leurs voyages à Djenné. Toutes les images présentées dans ces albums ont été envoyées par des Visoterriens.

Deux possibilités :

Par ailleurs, en plus des photos Djenné, Visoterra contient d'autres pages qui peuvent vous aider à préparer votre voyage : des carnets de voyage Djenné et plein d'autres informations. N'hésitez pas à repasser régulièrement ici pour découvrir de nouvelles photos Djenné.

Chercher dans Visoterra
54 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture