Page de rdut

rdut

Je suis : un homme

Visoterrien depuis le : 05 December 2008

Ville : Six-Fours les Plages

Statut : Visoterrien modérateur

rdut a posté un total de 13 voyages, 361 récits/albums, 2164 photos, 0 avis, 69 commentaires et 596 messages dans le forum.

Récits de rdut en Grèce

Entre Grèce et Turquie

Posté le 31 October 2011 dans Entre Grèce et Turquie - Grèce - 0 photos

Voyage aux confins de l'Europe, entre Grèce et Turquie, au travers d'un pays qui a failli en sortir à l’autre qui a failli y entrer. Un itinéraire sud-balkanique pour flâner le long des frontières albanaise, macédonienne et bulgare, jusqu’à Byzance la Grecque, Constantinople la Romaine ou Istanbul l’Ottomane, pour effleurer la mer Noire avant de passer en Asie Mineure et de faire le tour de la mer de Marmara jusqu'à Troie et les Dardanelles, puis pour retrouver la Grèce, continentale et égéenne. Deux pays où il n’y a pas un lieu qui n’ait un nom évocateur d’une Histoire chargée de sens, comme aucun autre pays au monde.

Pas de commentaire

17 De Kalambaka à Igoumenita le 08-10-2010

Posté le 21 October 2010 dans Entre Grèce et Turquie - Monastères des Météores - 7 photos

A croire qu’ils sont tous arrivés en même temps sur ce site des Météores, peut être échoués là par la même vague ou venus du cosmos, qui sait, les pitons rocheux équipés de leur monastère, comme une irréalité qui tient pourtant debout, poursuivant encore leur navigation au milieu de cette brume dont ils tentent d’émerger et qui les enveloppe, accessibles seulement par une longue échelle que l’époque moderne et le tourisme ont remplacé par une passerelle ou un ascenseur.

En quittant les Météores, la route de gauche descendait vers le Pélion et Delphes, où la Pythie avait sûrement une idée du temps pour la suite. Celle de droite retournait à Igoumenitsa et au bateau pour l’Italie. Alors ? Bon, à droite, à la maison !

Les Méréores: Roussanou
Les Météores: Varlaam
Les Météores: Roussanou
Les Météores: Agios Nikolaos
Les Météores: Varlaam
Les Météores: Grand Météore
Les Météores: Aghia Triada
Pas de commentaire

15 De Stavros à Kalambaka du 06 au 07-10-2010

Posté le 21 October 2010 dans Entre Grèce et Turquie - Monastères des Météores - 0 photos

Et que dire du mont Athos, noyé dans une brume mouillante aussi matinale que dérangeante au point qu’il ne s’est laissé ni voir ni même approcher, en partie pour cause d’accès interdit à la gente femelle, les bons moines n’acceptant sur leur promontoire ni les chiennes ou chattes de tous poils alors qu’appréciant les œufs, ils supportent facilement les poules et les cocottes !

Quant à espérer, au sortir de Chalcidique, ne fusse qu’entre-apercevoir le mont Olympe, où un Zeus très en colère grondait et tonnait à en faire trembler les vallées avoisinantes, jetant tout à la fois éclairs et baquets d’eau, il n’en a pas été question. Encore une journée dont l’encre s’est délavée jusqu’à en effacer la dernière trace !

Pas de commentaire

14 De Feres à Stavros le 05-10-2010

Posté le 21 October 2010 dans Entre Grèce et Turquie - Macédoine-Orientale-et-Thrace - 2 photos

Et de retour en Grèce, pendant deux cents kilomètres, du côté mer de la route dans cette Thrace étroite, les étendues de coton épanoui dont la récolte est en cours, et de l’autre côté, sur les derniers contreforts des Balkans, les moutons couverts de laine qui transhument d’ouest en est, à chaque troupeau son pâtre, Grec de préférence, et qui se succèdent kilomètre après kilomètre, ondulant lentement dans une brume cotonneuse et inopportune jusqu’à ce que la mer écumante, le coton, les moutons et le ciel s’unissent dans une même pâleur où tout se mélange, s’assemble, se ressemble….

Les champs de coton
Les moutons et le pâtre:
Pas de commentaire

9 De Psadares à Edirne du 29-09-2010 au 31-09-2010

Posté le 20 October 2010 dans Entre Grèce et Turquie - Macédoine-Centrale - 1 photos

Oh, le sale temps qui dure et dure encore ! Autant rouler vers la Turquie, et comme seule une route parcourt la Thrace, celle-ci attendra bien notre retour. Alors chemin faisant, Edessa, toute en eaux avec ses ruisseaux et cascades au milieu de la ville, et en pleine restauration, et Kavala pour son aqueduc et ses ruelles. Mais il est tombé tellement d’eau que le plus étanche des systèmes ne saurait marquer le coup en ménageant quelques fuites… nuit humide en perspective…

Cascades au milieu de la ville, à Edessa
Pas de commentaire

8 De Kastoria à Psarades le 28-09-2010

Posté le 20 October 2010 dans Entre Grèce et Turquie - Macédoine-Occidentale - 4 photos

La spécialité de Psaradès, au bout d’une route en cul de sac et au bord des lacs Prespa, frontières avec l’Albanie et la Macédoine, ce sont les gros haricots blancs, réputés dans toute la Grèce et dont l’utilisation principale est en soupe, la fasolada. Un kilo d’haricots plus loin, un petit tour dans le village laisse apparaitre les stigmates d’une désertification peut-être encore en cours, malgré des eaux fortement poissonneuses, surtout appréciées par les pélicans dont quelques uns étaient encore là, en attendant de migrer.

Les champs de gros cocos !

Pour les ours, on n’a pas compris le grec. Vous croyez que c’était sérieux ?

Lacs Prespa: les haricots de Psaradès
Lacs Prespa: la faune
Lac Prespa: poissons et piments à Psaradès
Les lacs Prespa
Pas de commentaire

7 De Ionnina à Kastoria le 27-09-2010

Posté le 20 October 2010 dans Entre Grèce et Turquie - Macédoine-Occidentale - 5 photos

Kastoria, en Macédoine, est située sur une péninsule, au bord d’un lac aux eaux un peu verdâtres en y regardant d’un peu près. Mais quelle petite ville agréable, avec ses sentes et ses ruelles qui permettent de passer d’un bord du lac à l’autre, en croisant à chaque instant de magnifiques petites églises de style byzantin aux briques savamment entrecroisées, de splendides villas de maîtres anciennes avec le balcon , voire tout l’étage en encorbellement, soutenu par des support en bois, et bien sûr, au hasard des balades, l’inévitable monastère.

Assemblage bois
Kastoria: Panaghia Koumbélidiki
Kastoria et le lac Orestiada: Villa de maître ancienne
Kastoria: Monastère
Kastoria: église bysantine
Pas de commentaire

6 De Igoumenitsa à Ionnina le 26-09-2010

Posté le 20 October 2010 dans Entre Grèce et Turquie - Épire - 9 photos

22 heures de bateau pour traverser l'Adriatique, en formule Open Deck, c'est à dire que le camping-car sert de cabine, pour rejoindre Igoumenitsa, où l'alphabet change et les indications de direction perdent leur sens. Par exemple, pour rejoindre le site de DODONI et son amphithéâtre, il faut viser ΔΩΔΩNH. Heureusement, l'autoroute est bien neuve et bien déserte, ponctuée de cinq ou six panneaux émanant de la Communauté Européenne et indiquant le montant des coûts de construction: de 100 à 110 millions d'euros par panneau! Crisis? What crisis?

La région des Zagoria, dans le massif du Pinde, l’un des plus importants des Balkans, sera notre porte d’entrée en Epire, à 2000 mètres d’altitude, et bien loin de l’image conventionnelle d’une Grèce chaude et pelée. La montagne est dentelée, comme une feuille de fougère encore bien verte et un peu froissée, découpée par de multiples vallons parallèles rejoignant leur vallée qui finit en gorge aux parois vertigineuses abritant parfois, en encorbellement, un des monastères lilliputiens dont la région est féconde ou un village, maisons grises et toits gris, aux ruelles pavées de pierres grises, sous un ciel presque noir.
Ambiance garantie !
Les turcs sont restés longtemps par ici, comme en témoignent les nombreux ponts qu’ils ont laissés derrière eux.

En tout cas et pour ce premier jour, temps de chien, pluie et froid ! Qu’importe, puisque le moral est au beau fixe et que le mauvais temps ne durera pas plus de 3jours !

Zagorias: Pont Turc à Kipi
Les Zagorias: Maisons grises et toits gris à Monodendri
Les Zagorias: ruelles pavées de pierres grises
Les Zagorias: Sous un ciel presque noir
Le massif du Pinde: les gorges du Vikos
Monastère Aghios Paraskevi: Icône
Monastère Aghios Paraskevi: Icône
Dodone: le théâtre antique
Le Monastère Aghios Paraskevi
Pas de commentaire
1
Carte de rdut