Page de jean baptiste laurenchet

jean baptiste laurenchet

Je suis : un homme

Visoterrien depuis le : 07 février 2007

Statut : Visoterrien confirmé

jean baptiste laurenchet a posté un total de 10 voyages, 75 récits/albums, 781 photos, 0 avis, 206 commentaires et 13 messages dans le forum.

Récits de jean baptiste laurenchet en Allemagne

Timmendorfer Strand

C'est une pluie battante qui nous réveille à 4 heures du matin. Il faut dire qu'hier soir il faisait très lourd. Vers 7 heures, nous sommes prêts à partir, mais la batterie ne veut rien savoir: elle a trop fonctionné hier après-midi pour la glacière alors que nous étions à l'arrêt. Un coup de booster et c'est reparti. Arrêt de nouveau en ville car de nombreux voyants s'allument sur le tableau de bord. Il n'y a plus de compte-tours ni de compteur de vitesse. Un coup d'oeil sous le capot m'en révèle la cause: une des cosses de la batterie s'est débranchée. Plus de peur que de mal ! L'autoroute est très fréquentée et quelques camions font leur apparition: c'est lundi, et ils ont à nouveau le droit de rouler. Le soleil revient et à 11 heures je branche la clim dans la voiture. Nous décidons d'aller à Travemünde pour traverser vers Malmö en Suède. Arrivés sur le Skandinavienkai, nous nous renseignons sur les tarifs qui nous conviennent pour 7 heures30 de bateau. Cherchant un coin pour passer la nuit, nous trouvons un grand stade où manœuvrent des pompiers allemands, des professionnels qui entraînent de jeunes recrues. Le soleil chauffe encore assez fort, ce qui incite les soldats du feu à se rafraîchir au moyen de leurs lances à incendie: douche assurée pour tous devant les spectateurs amusés.

Les jeunes pompiers
Douche assurée pour tous
Pas de commentaire

Traversée de l'Allemagne

Partis hier matin de Champlitte, nous faisions halte sur l'autoroute allemande où nous trouvions toutes les commodités nécessaires aux voyageurs.Nous avions le projet de trouver ,au passage, le Restaurant Waldgeist à Hofheim am Taunus , connu pour ses menus XXL. De bonne heure, en forme après une bonne nuit, nous roulons doucement en direction de Hofheim. Nous ignorons l'adresse exacte du resto . Aux portes de la ville, un marchand arrêté au bord de la route présente ses cerises, framboises et groseilles . J'en profite pour me renseigner : peine perdue ...La ville semble importante, mais personne ne semble connaître cet établissement . Nous nous dirigeons alors vers le centre , quand nous passons devant le poste de Police. 8 ou 10 voitures "Polizei" sont garées sur le parking. Après avoir arrêté l'attelage sur l'emplacement réservé aux bus, je me présente au planton . Il ne parle pas français mais semble connaître le Waldgeist. Arrive alors une grande jeune fille blonde, policière de son état, et qui parle un français impeccable pour l'avoir étudié pendant plusieurs années à Dijon. Accompagnée d'une collègue, qui elle , semble plutôt d'origine latine, elle nous offre de nous conduire à destination. Précédés de la voiture "Polizei", nous traversons la ville à allure réduite et parvenons au resto où notre atteleage et son escorte policière font sensation. En pleine nature, au milieu de la forêt, sur la colline qui domine Hofheim, le Restaurant Waldgeist et son immense parking vont nous accueillir jusqu'à demain. La terrasse est envahie d'une foule joyeuse, les plats sont gigantesques et la bière semble excellente. En définitive, le côté folklo valait bien ce petit
détour.

Au restaurant
Pas de commentaire
1
Carte de jean baptiste laurenchet