Vie pratique en Éthiopie

  • Voltage : 220 | Fréquence : 50 | broches rondes.
  • Décalage horaire : + 2 heures en hiver, + 1 heure en été, par rapport à la France.

Attention: ce décalage s'entend en "heure internationale". Il existe aussi une heure interne à l'Éthiopie qui correspond à l'heure internationale -6h. Aussi, si un éthiopien vous fixe un rendez-vous "à midi", cela signifie probablement que le rendez-vous est en fait à 18h. Il faut donc toujours demander si c'est "heure éthiopienne" ou "heure internationale".

Argent

En 2009, 1 euro (EUR) valait approximativement 16,4638 Birrs (ETB).
En 2011, 1 euro (EUR) vaut approximativement 22 birrs

Transports

Le pays ne possède qu'une seule ligne de chemin de fer ; celle qui relie Addis-Abeba à Dire Dawa. La partie entre Dire Dawa et Addis-Abeba ne fonctionne plus depuis plusieurs dizaines d'années.

Les transports inter-urbains s'effectuent soient par bus des lignes régulières, soit par les taxi minibus. Dans ce dernier cas les horaires sont imprévisibles, car dépendant de la vitesse de remplissage de ces taxis collectifs. De plus bus et taxis collectifs sont fréquemment stoppés par la police pour s'assurer qu'il n'y a pas de transport de marchandises interdites ni un nombre de personnes trop importants.

L'état des routes est très variable. Entre Addis et Gondar c'est une route goudronnée avec parfois des nids de poule ou des décapages de bitume en attente de réfection.

Entre Gondar et Debark la route est une piste en bon état.

Entre Débark et Axoum c'est une route en chantier. Les arrêts sont donc fréquents du fait de coupures pour travaux. il faut alors patienter parfois plusieurs heures avant de pouvoir poursuivre sa route.

Entre Axoum et Addis-Abeba la route est à nouveau goudronnée. En revanche l'accès à Lalibela s'effectue par une piste, sauf les derniers kilomètres.

Hébergement

Nombreux hôtels dont les tarifs varient entre 100 et 400 birrs par nuit. Avant d'accepter une chambre toujours vérifier qu'eau et électricité fonctionnent. Mettre en marche le chauffe-eau individuel (si la chambre possède une salle de bain).

Nourriture et boissons

La nourriture de base est l'injera. Il s'agit d'une galette de teff (une céréale locale) garnie en général de viande, sauf les mercredi et vendredi (jours de carême) où elle es garnie de légumes. Elle se mange toujours de la main droite. On en prend un morceau qui sert à envelopper la garniture.

On trouve aussi presque partout des pâtes, et des pizzas.

On trouve presque partout de l'eau minérale. Quelque soit la marque de l'eau en question, il suffit de dire "Highland" pour qu'elle arrive. Cette marque était la première et longtemps la seule disponible. De ce fait son nom est devenu un nom commun.

On trouve aussi les soda traditionnels (coca, pepsi, etc.) ainsi qu'un soda orange du nom de Mirinda. Il y a aussi plusieurs marques de bières locales (Saint Georges, Meta, Dashen).

Santé et sécurité

Impaludation : le pays est classé dans le groupe 3, c'est-à-dire à risques très élevés. Néanmoins une bonne partie est au dessus des 2000m limite au dessus de laquelle le risque de palud est considéré comme nul (mais pas celui de se faire piquer par les moustiques).
la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire. Le certificat antiamaril peut-être exigé à l'entrée du territoire.

  • Un traitement antipaludéen est fortement recommandé, ainsi que le port de vêtements amples, l'usage de répulsifs (crème et spray) sur la peau et les vêtements, dormir sous moustiquaire.
  • Les vaccins "universels" et tenus à jour sont de rigueur (diphtérie, tétanos, polio).
  • Autres vaccinations conseillées : hépatites A et B.

Pourboires

Il est d'usage de donner un pourboire aux personnes suivantes:

  • Serveurs dans les restaurants: 3 à 5 birrs,
  • Gardiens de chaussures dans les églises: 10 birrs. A noter que sur Lalibela le tarif est "par église", et de l'ordre de 2 birrs par personne si on est en groupe,
  • guide dans les musées, guides locaux: 50 birrs, pouvant aller jusqu'à 100 birr si vous en êtes très content,
  • chauffeur de votre véhicule: variable en fonction de la durée du séjour. En gros pour les petits séjours (1 à 2 semaines), 500 birrs sont un bon pourboire. Pour les longs séjours (20 jours) il est préférable de donner plus.
  • Enfants: tous vous demanderont de l'argent. Mais ne pas leur en donner. Pensez aux voyageurs suivant qui n'ont pas forcément les même moyens financiers. De plus cela crée des différences, et donc des jalousies, entre enfants. Pour les même raisons, ne pas donner de stylo. Si vous voulez vraiment donner, donnez aux adultes (parents, instituteur, etc.)

Autres

Fil dentaire indispensable. En effet les viandes sont très dures et fibreuses. Donc même avec un brossage régulier des morceaux restent coincés entre les dents.

Boules Quiès aussi indispensables. Mais ceci est plus contre les lieux de cultes. En effet les églises orthodoxes, et les mosquées, sont dotées de haut-parleurs pour appeler les fidèles à la prière, puis diffuser l'intégralité du culte, et ce dès 3h30 du matin. Sur ce point, mention spéciale à la ville de Mekele dont l'église possède une sono à faire pâlir de jalousie un DJ de rave-party.

Retrouvez d'autres informations sur l'Ethiopie

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur l'Ethiopie.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 07 mars 2015
Créé et mis à jour par di dji
Chercher dans Visoterra
22 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage