Vie pratique au Maroc

  • Décalage horaire : moins 1 heure en hiver, moins 2 heures en été par rapport à la France.
  • Voltage : 220 | Fréquence : 50 | fiches européennes, rondes.

200 Dirhams Marocains
200 Dirhams Marocains

Argent

un euro (EUR) vaut environ dix dirhams (MAD).

Les prix de l'huile d'argan et du safran sont très attrayants. La qualité des produits est garantie . . . jusqu'au seuil de l'échoppe ! ! ! Des coopératives féminines, dissiminées dans la région (sud-ouest), assurent des produits de qualité.

Transports

  • Des bus circulent, et également des taxis, où il ne faut pas se faire de soucis pour la place à l'intérieur, il y a toujours moyen de se serrer!

Par contre en car il faut avoir le coeur bien accroché!!
Il y a plusieurs compagnies régulières de transport en autocar, mais le service y est confortable et sûr.

  • Les chemins de fer : Il existe trois lignes principales : Tanger - Rabat, Casablanca - El Jadida - Marrakech et Kenitra - Oujda fonctionnant dans de bonnes conditions de sécurité et de confort.

Saveurs marocaines
Saveurs marocaines

Nourriture et boissons

En matière de gastronomie, la réputation du Maroc n'est plus à faire. Parmi les spécialités, il faut citer :

  • le couscous : c'est un plat familial, qui est traditionnellement servi le vendredi.
  • la harira : est une soupe préparée, généralement, pour fêter la fin du jeûne
  • le tajine : qui dénomine aussi le contenant et le contenu. Le principe réside en une cuisson à l'étouffé qui permet de garder toutes les saveurs des ingrédients.
  • le tangia : moins connu mais comme le tajine, le contenant porte le même nom que le contenu. C'est généralement un ragoût de mouton qui mijote longuement sous un lit de braisses.
  • la pastilla : est une préparation à base de pâte feuilletée. La plus réputée est farcie de hachis de pigeon, citrons confits, amandes, canelle, saupoudrée de sucre glace.
  • Épices, herbes aromatiques, safran, 'huile d'argan' (*), . . . , parfument avec finesse la cuisine marocaine, servie avec légumes et fruits frais de saison.
  • et puis, la kyrielle de patisseries au miel, sésame, amandes : les briouats, les griouch, le houala rhifa, les ghoriba, les bechkito, les mhanncha, les shebbakia et surtout la bastella ou ktéfa (pastilla au lait).

Bismillah, BON APPÉTIT !

(*) L'arganier est un arbre endémique qui croît aux portes du désert marocain, au sud de Marakech. Son fruit est l’affiache, dont on extrait une huile alimentaire légèrement brunâtre lorsque l'amande est torréfiée.

Santé et sécurité

  • Se méfier des maladies transmissibles par l'eau : les aliments mal lavés (et mal cuits), les glaces et glaçons, . . .
  • S'assurer que les viandes soient bien cuites.
  • Attention au soleil.
  • Attention aux allergies dues au henné; depuis 2008, l’Afssaps (l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) met en garde contre la réalisation de tatouages éphémères noirs à base de henné. L’ajout de colorants noirs au henné peut, en effet, être à l’origine d’effets indésirables graves dont le nombre rapporté en 2008 a fortement augmenté.

Retrouvez d'autres informations sur le Maroc

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur le Maroc.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 22 mars 2012
Créé et mis à jour par poisson, di dji, rdut, Natalie
Chercher dans Visoterra
78 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage