Transsibériens

Plusieurs voies de chemin de fer parcours la Russie et traversent le pays de part en part, et assurent des liaisons entre Moscou et Vladivostok, entre Moscou et Pékin en passant par la Mongolie, ou entre Moscou et Pékin en passant par la Mandchourie. Bien entendu, chacune de ces voies est une invite au voyage, qui dans tous les cas s’avèrera long, environ 1 semaine, et riche en découvertes et sensations, dans un environnement malgré tout assez sécurisé. Il faut noter que depuis récemment, le transsibérien assure un trajet par semaine vers Pyongyang, en Corée du nord.

Visas

Vous aurez besoin, pour emprunter un de ces trains, d’un visa touristique russe, plus problématique à obtenir que ceux de la Mongolie ou de la Chine.

Le Transsibérien

C’est la voie ferrée ouverte en 1891 qui va de Moscou à Vladivostok en 1 semaine, en traversant la Sibérie, sur un trajet de 9288 kilomètres que desservent 990 gares.
Les principales gares sont, au départ de Moscou : Nizhny Novgorod, Kazan, Perm, Omsk, Novossibirsk, Krasnoïarsk, Irkoutsk, Oulan-Oude, Tchita, Birobidjan et Vladivostok.

La Baïkal-Amour Mainline (BAM)

C’est une voie qui a pour but de relier le lac Baïkal, de Taïshet dans l'oblast d'Irkoutsk, au fleuve Amour, précisément à Sovetskaya Gavan dans le Kraï de Khabarovsk sur l’océan Pacifique, en suivant un trajet parallèle à celui du Transsibérien, mais plus au nord.

Le Transmongolien

Une troisième route, la ligne du Transmongolien coïncide avec celle du Transsibérien jusqu'a d'Ulan Ude, capitale de la République de Bouriatie, sur la rive est du lac Baïkal. De là, le Transmongolien oblique au sud jusqu'à Oulan Bator, capitale de la Mongolie, avant de rejoindre Pékin.

Le Transmandchourien

Une dernière route importante est la ligne du Transmanchourien, qui suit celle du Transsibérien jusqu'à Tchita, capitale du Kraï de Transbaïkalie dans le district fédéral Sibérien, à quelques centaines de kilomètres à l'est du lac Baîkal. De Tchita, le Transmanchourien se dirige au sud à travers à travers la Chine jusqu'à Pékin, en contournant la Mongolie.

Billets

Les billets de Transsibériens s’achètent pour des dates fixes et tous les arrêts doivent être planifiés à l'avance, c’est à dire que sur un trajet de Moscou à Vladivostok, vous ne pourrez pas descendre du train à Irkoutsk en espérant prendre le train suivant, car votre billet ne serait plus valide.
Vous pouvez vous procurer les billets de Transsibériens de 4 façons:

  • Vous pouvez les acheter à partir d'une agence de voyages dans votre propre pays (ou en ligne), et c’est l’option la plus sûre, et aussi la plus chère, c'est-à-dire jusqu’à deux ou trois fois le prix.
  • Vous pouvez les acheter à partir d’une agence de voyages dans le pays à partir duquel vous voulez commencer le voyage
  • Vous pouvez les acheter vous-même, peut être un peu moins sûr, mais beaucoup moins cher.

Normalement, il est possible d'acheter les billets dans n'importe quelle gare de Russie, même si elle n’est pas sur l’itinéraire du Transsibérien. La Russie, l'Ukraine et la Biélorussie ont un système commun de billetterie, de sorte qu'il est possible d'acheter un billet pour un train russe dans ces deux pays et qu’il sera probablement moins cher qu'à Moscou.
Les billets sont nominatifs, et doivent porter le nom et le numéro du passeport et sont délivrés avec une assurance, qui peut être plus ou moins cher en fonction de l’option choisie. Le billet lui-même comporte deux feuillets orange, l’assurance (si vous avez souscrit) un feuillet rose et vert de même taille.

  • Billets en ligne

Les billets peuvent être achetés en ligne, mais vous devrez échanger, en présentant votre passeport, la copie imprimée de votre confirmation de commande contre un billet papier à la gare de départ, au moins 30 minutes avant le départ (Attention, les files d'attente peuvent être longue).
Vous pouvez acheter vos billets sur le site officiel des chemins de fer russe : http://ticket.rzd.ru, en russe uniquement ! Si vous comptez faire votre trajet en plusieurs étapes, faites vous aidez, au moins les premières fois, car le site vous impose la création d’un compte où vous retrouverez les informations de votre voyage et n’envoie pas d’email de confirmation !
Le site accepte à peu près toutes les cartes de crédit

Les Trains

Tous les trains grandes distances sont prévus pour être des lieux de couchage et sont équipés de 3 classes de cabines :

  • Première Classe (SV) est la plus confortable, et chaque cabine est équipée de deux banquettes de chaque côté du compartiment, qui se transforment en lits pour dormir. Sur certains trains, comme le TransMongolien, les compartiments de première classe ont une salle de bain privée. Les services que vous attendez sur un trajet en première classe sont rendus, mais sans plus !
  • Deuxième classe (Kupe) se compare un peu à la norme sur les trains couchettes européens. Ces voitures sont divisées en compartiments de 4 couchettes. Toutefois, et pendant la journée, vous aurez à partager les deux couchettes du bas. Il ya une salle de bain partagée par wagon, qui est verrouillée pendant les arrêts aux stations.
  • Troisième classe (Platzkart), un confort très relatif, mais pas si loin de celui de la classe Kupe, le prix en moins (jusqu’à moitié prix). Il semble que de nombreux voyageurs trouvent cette classe beaucoup mieux que sa réputation.

Retrouvez d'autres informations sur la Russie

Pour avoir plus de précisions ainsi que des avis de voyageurs, posez vos questions dans le forum sur la Russie.

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 06 February 2012
Créé et mis à jour par rdut - Inspiré par http://wikitravel.org/en/Trans-Siberian_Railway#Get_in
Chercher dans Visoterra
93 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage