Srinagar

Capitale d'été de l'Etat indien de Jammu & Kashmir, Srinagar est une ville qui fait rêver. Installée à 1768 m d'altitude au cœur de la vallée du Cachemire, elle est à moitié sur le Dal Lake et célèbre pour ses house-boats. Son climat est beaucoup plus tempéré que le reste de l'Inde ou que celui de l'Himalaya : la proximité des montagnes lui apporte fraicheur et la masse d'eau du lac tempère l'ensemble. Ce n'est pas pour rien que les empereurs moghols l'appréciaient.

Histoire de Srinagar

La ville aurait été fondée par l'Empereur Ashoka au III ème siècle av JC.
Beaucoup plus tard elle fut très appréciée des empereurs moghols, qui la dotèrent de magnifiques jardins et de plusieurs mosquées.
Lors de la partition de l'Inde et du Pakistan, le Cachemire revendiqua son indépendance. Le Pakistan saisit l'occasion pour envahir la région qui demanda l'aide de l'Inde. Mais celle-ci ne parvint pas à repousser son frère ennemi et le Cachemire est depuis coupé en deux.
Depuis, les tensions n'ont jamais cessé, attisées par les religions et les revendications indépendantistes. Le Cachemire et plus particulièrement Srinagar sont régulièrement le théâtre d'attentats. L'année 2011 aura probablement été une des plus calmes de ces cinquante dernières années.

Visiter Srinagar

Srinagar, souvent délaissée des touristes et des agences de voyages à cause du risque d'attentats, mérite vraiment d'y passer quelques jours.

Outre le bazar aussi riche que dans la plupart des villes indiennes, le Dal Lake vaut à lui seul la visite, la balade en shikara (barque à fond plat) est agréable entre house-boats, jardins flottants et villages cachés sur de minuscules îles à la végétation luxuriante.

Sur les berges, ne manquez pas les jardins moghols toujours entretenus et très fleuris. Plusieurs mosquées, dont un certain nombre datent aussi de l'époque moghole.

A proximité

Au-dessus de la ville vous pourrez aller visiter un temple hindou (rare en cette terre d'islam !) qui offre une vue imprenable sur cette large vallée du Cachemire.

Se rendre à Srinagar

En avion

Il y a un aéroport à Srinagar, desservi quotidiennement par quatre compagnies au départ de New Delhi et une fois par semaine depuis Leh.

En train

Il y a bien une voie ferrée dans la vallée du Cachemire, sur laquelle circule un train. Celle-ci fait 70km, les wagons ont été acheminés par la route montés sur pneus ! Maintenant ils attendent que la voie ferrée soit reliée à celle de Jammu.

En bus

De nombreux bus quotidiens relient Srinagar à Jammu, compter une journée de route.
D'autres bus prennent la direction des montagnes, pour relier Leh. Certains sont directs en 18h (850 roupies en 2011, assez rude...) d'autres font le trajet en deux jours avec une étape à Kargil. Attention, cette route passe des cols à plus de 4000m d'altitude.

En taxi collectif

Le taxi collectif est un mode de transport de plus en plus courant en Inde. On en trouve très facilement pour rejoindre Jammu pour 800 Rps, mais c'est préférable d'arriver tôt pour avoir une bonne place, quitte à attendre qu'il se remplisse.

Vie pratique

Argent

Nombreux distributeurs de billets sur Boulevard Road et près du Bazar.
On peut vivre pour pas beaucoup plus cher que dans le reste de l'Inde, mais à conditions de passer à côté de certaines choses, comme l'hébergement sur un house-boat ou une balade en shikara sur le Dal Lake.

Transports

Beaucoup de taxis et d'auto-rickshaw à Srinagar.
Un mode de transport peu commun mais très utilisé par les habitants, et indispensable si vous logez sur un house-boat : la shikara, barque à fond plat souvent rehaussée d'un auvent. Négociez bien les prix et renseignez vous si allez manger le soir en ville : ça devient difficile de trouver un shikara wallah après 8h du soir.
Aucun problème pour se balader à pieds sur les avenues et dans les rues du bazar. Contrairement à ce qu'on lit souvent, on n'est pas beaucoup sollicité par les vendeurs de tout poil (à croire que les Cachemiris des boutiques de Leh n'ont rien à voir avec ceux de Srinagar !). Par contre près du lac vous ne ferez pas un pas sans qu'un shikara wallah vous propose ses services.

Communications

Comme au Ladakh, votre téléphone portable ne vous sera d'aucune utilité. Nous sommes dans une zone très militarisée toujours proche de la guerre civile, donc l'armée contrôle les télécommunications et notamment les cartes SIM.
Par contre vous n'aurez aucun souci pour vous connecter à internet : s'il n'y a pas de connexion sur votre house-boat, vous trouverez sans problème un cybercafé en ville. Pareil pour le téléphone, cherchez les pancartes ISD pour les communications internationales.

Sécurité

Malgré le calme apparent et l'explosion touristique de l'année 2011, Srinagar reste une zone très contrôlée, en témoignent les très nombreux policiers cachés derrière des sacs de sable à chaque intersection et les nombreux contrôles auxquels vous aurez affaire. Ceux qui arrivent du Ladakh pensent être habitués, après avoir vu l'armée omniprésente. Mais au Ladakh on voit surtout des militaires se promener les mains dans les poches. Au Cachemire on voit des policiers armés jusqu'au dents et retranchés.

La situation est d'autant plus tendue que, contrairement au Ladakh ce n'est pas tellement une invasion chinoise ou pakistanaise que l'on redoute, mais "l'ennemi intérieur". Les terroristes, plutôt pro-pakistanais ou indépendantistes, s'en prennent à tout ce qui est indien : armée, police, administration, touristes, etc. En tant que touristes occidentaux vous ne serrez pas visés, au contraire les étrangers sont accueillis à bras ouverts. Mais renseignez vous bien sur la situation jusqu'au dernier moment avant un séjour à Srinagar.

Cela dit, Srinagar ne vit pas dans un couvre-feu permanent : à l'automne 2011 on pouvait même sentir une légère insouciance malgré les patrouilles, la ville est très agréable en période calme. Dans tous les cas, un hébergement sur le Dal Lake vous garantira plus de sécurité.

Se restaurer ou boire un coup

Il y a beaucoup de restaurants à Srinagar, contrairement au reste de l'Inde la nourriture est ici à base de viande. Beaucoup de mouton et de poulet principalement. La plupart des house-boats proposent aussi les repas selon le forfait que vous choisissez.
Dans la rue on peut aussi acheter des pâtisseries et des beignets pour grignoter à toute heure, souvent très bons.

Comme dans la plupart des grandes villes indiennes, on trouve désormais des enseignes proposant du café qui un goût de café, si cela vous manque.
L'alcool n'est pas interdit mais très réglementé et pas facile à trouver. Si vous voulez quand même boire une bière ou de l'alcool plus fort (rhum, whisky, vodka... les grands classiques quoi) restez assez discrets et surtout n'exhibez pas vos bouteilles en public !

Hébergements

L'hébergement le plus typique à Srinagar est le fameux house-boat. Certains sont très luxueux, tout est en bois finement sculpté. Par contre, gare aux prix : ça peut vite monter dans les 4500 Rps/nuit la chambre double dans un super-deluxe (comprenant tous les repas, la douche chaude, etc.) ! Il en existe de moins chers, à tester.
En 2011 la plupart des house-boats étaient sur la partie sud du Dal Lake, mais il semblerait qu'un projet soit en cours pour créer une nouvelle zone, du moins pour les house-boat deluxe et super-deluxe près de la route qui traverse le lac en son centre. A suivre donc. Il y a aussi des house-boats sur les autres lacs comme le Nageen Lake.

L'énorme avantage du house-boat, c'est le calme. La vie sur le Dal Lake est reposante. Mais il y a un inconvénient de taille : les déplacements ! Vous serez totalement dépendants du propriétaire ou d'un shikara wallah de passage (et encore, si vous êtes dans un secteur où ça circule !)... Toutes les adresses ne sont donc pas sur le même pied d'égalité, et selon ce que vous désirez (farniente ou visites touristiques) il faudra bien vous renseigner avant de choisir.

Pour ceux qui ont peur de l'eau, qui veulent sortir en ville toutes les 5 minutes ou veulent vraiment moins cher, il y a aussi des hôtels et guesthouses en ville. Mais on perd un peu le charme de Srinagar.

Guide Srinagar sous licence Creative Commons - Modifié le 26 December 2011
Créé et mis à jour par visoterra, Pierrot, DeuxBecs
Quelques photos du Srinagar
Montagne  de Srinagar
Lac Nagin
Srinagar
Chercher dans Visoterra
32 visiteurs connectés
Comparez les prix des voyages
  • Vols
  • Voiture
Infos guide de voyage
Fermer [x] Plus d'infos dans le forum

Obtenez plus d'infos sur le Srinagar pour préparer votre voyage en posant votre question dans le forum. Vous y retrouverez plusieurs milliers d'autres voyageurs.